Les professionnels en manque de leur espace de travail habituel

Selon un sondage réalisé par Deskeo auprès de 2.736 professionnels, 76% d’entre eux regrettent déjà leur espace de travail.

Dans un contexte de confinement et de télétravail forcé, l’opérateur de bureaux flexibles en France Deskeo a interrogé plus de 2.736 professionnels au sujet de leurs conditions de télétravail forcé. Sur ceux-ci, la grande majorité applique avec rigueur la politique de confinement. Moins d'un sondé sur trois (29%) dit continuer à exercer son activité professionnelle sur son lieu de travail habituel. En revanche, 59% des Français déclarent travailler à leur domicile et 11% dans leur résidence secondaire. « Parmi ces 70% de télétravailleurs, 89% n'ont pas l'habitude de travailler à distance et découvrent ainsi le home office », indique l’opérateur de bureaux.

« Parmi les conseils des professionnels pour s'organiser de manière efficace en télétravail, le fait de disposer d'une pièce dédiée pour s'isoler revient systématiquement. Malheureusement, cette recommandation ne s'applique qu'à une minorité de Français. En effet,plus de 73% des personnes interrogées ne disposent pas d'un espace réservé pour le home office », précise Deskeo.

Travailler plus en télétravail

En outre, beaucoup disent travailler plus qu’au bureau. 32% des sondés ont le sentiment de travailler plus longtemps que d'habitude quand seulement 1 Français sur 5 avoue travailler moins longtemps qu'en temps normal. .

Une partie des sondés - la moitié (49%) - actuellement en télétravail forcé avoue faire l'impasse sur le déjeuner. « Dans les faits, 37% des sondés déjeunent de façon occasionnelle et 14% continuent de travailler à l'heure du repas », précise Deskeo.

Et l'élimination du trajet vers le lieu de travail conduit à… travailler plus, ce que constate 59% des sondés . « En revanche, 54% des sondés utilisent ce temps gagné pour cuisiner et 52% pour dormir un peu plus. Parallèlement, 38% en profitent pour jouer avec leurs enfants et 33% pour effectuer les tâches ménagères. Le sport (25%) et les loisirs (16%) sont plus difficiles d'accès en cette période de confinement, même si on constate que les hommes sont globalement plus nombreux à s'accorder du temps pour eux », souligne l’opérateur de bureaux flexibles.

Moins de contacts

Le lien social avec les collègues tend en outre à se distendre. « 74% des sondés ne font... pas grand-chose », précise-t-il. « En effet, si 29% communiquent régulièrement par téléphone, très peu de Français utilisent les moyens technologiques à leur disposition pour partager leurs déjeuners (2%), happy hours (2%) ou leurs pauses café (1%) en vidéoconférence », souligne Deskeo.

Dans ce contexte de confinement, une grande majorité - plus de 73% des hommes et 79% des femmes - avouent pour leur part regretter leur bureau et leur espace de travail quotidien. Ceci joue également sur leur moral. En plus de la crainte d'être touchés par le coronavirus, 79% des hommes et plus de 83% des femmes « avouent avoir extrêmement peur de perdre leur emploi compte-tenu de la situation actuelle », conclut l’étude.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’usine ASF 4.0 inaugurée à Ardoix, en Ardèche

Cette inauguration s’est faite en présence de Laurent Wauquiez, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Jean-Marie Guillet rejoint 6e Sens Unik

L’ancien directeur France du département logistique de JLL intègre la toute nouvelle structure née de la joint-venture entre KSI filiale promotion d’APRC Group et 6e Sens Immobilier.


Villefranche-sur-Saône : exercice de sécurité civile sur un site industriel

Un exercice de sécurité civile est programmé au cours de cette matinée du 14 septembre sur le site Rhône-Saône-Engrais.


Laetitia Sago rejoint le groupe em2c en qualité de directrice « Grands Projets »

Le groupe a annoncé le retour de cette ancienne collaboratrice au sein du promoteur basé à Vourles.


La Métropole de Lyon veut soutenir la transformation de l’industrie

nullA l’occasion du Salon Global Industrie 2021, la président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, a exposé les nouvelles orientations de la collectivité en matière de soutien à l’industrie. Le salon a également permis le lancement avec Saint-Étienne Métropole du fonds d’amorçage à impact environnemental et social, mais aussi de la Fondation pour la reconnexion industrielle.


La Métropole de Lyon participe au MIPIM 2021

La collectivité est présente au salon international de l’immobilier à Cannes.


Le MIPIM 2021 ouvre ses portes

Le salon international de l’immobilier se tient exceptionnellement en septembre, pendant deux jours.


La Métropole de Lyon a dévoilé le nouveau projet de la Cité de la gastronomie

nullLa Métropole, le fonds de dotation de la Cité, et les mécènes organisaient jeudi une conférence de presse pour présenter les contours d’un nouveau projet pour cette institution présente au sein du Grand Hôtel-Dieu.


Olivier Durif prend du galon chez JLL

Le professionnel a été nommé « Directeur France Transactions Supply Chain & Logistics Solutions », et est désormais en charge des équipes transactionnelles « Industrie et Logistique » basées sur les grands pôles de la dorsale.


Villeurbanne Saint-Jean : Célestin Nettoyage acquiert un local de 350 m²

Valoris Real Estate était le conseil de Célestin Nettoyage dans sa recherche d’un local à l’achat.


Un rapport sur les tiers-lieux remis au gouvernement

France Tiers-Lieux a remis son rapport intitulé « Nos territoires en action : dans les tiers-lieux se fabrique notre avenir ».


«Passe sanitaire» pour 8 centres commerciaux de la Métropole de Lyon

De nouvelles mesures de freinage de l’épidémie de Covid-19 vont entrer en vigueur ce lundi 16 août.


Partenariat entre WeWork et Cushman & Wakefield

Les deux acteurs souhaitent collaborer pour proposer une plateforme d’exploitation innovante pour les espaces flexibles.


Immobilier logistique : signature d’une charte d’engagement

Un engagement a été signé entre le gouvernement et les principaux acteurs de l’immobilier logistique pour améliorer leur performance environnementale et leur intégration territoriale. Parallèlement, une autre charte a été signée pour réduire l’impact environnemental du e-commerce.


Trévoux : Zitron acquiert un local d’activité

null
Ce local, qui comprend un atelier et des bureaux en étage, est localisé au sein du Parc de Fétan, situé dans la commune de l’Ain.