Front commun contre le report des délais d’instruction des demandes d’autorisations

Les organisations professionnelles des maîtres d’ouvrages, de la maîtrise d’œuvre, des économistes, des aménageurs et des géomètres-experts se sont insurgées de concert contre la suspension et le report des délais des demandes d’autorisations contenues dans la loi d’urgence sanitaire.

LCA-FFB s’était, la première, insurgée ce samedi contre l’ordonnance permettant la suspension et le report des délais d’instruction des demandes d’autorisations prise dans le cadre de la loi d’urgence sanitaire liée au Coronavirus. Elle a été rejointe par l’ensemble des organisations professionnelles des maîtres d’ouvrages (LCA-FFB, FPI, USH), de la maîtrise d’œuvre (UNSFA, SYNAMONE, CINOV), des économistes (UNTEC), des aménageurs (UNAM) et des géomètres-experts (UNGE).

Tous ont alerté, dans un communiqué commun, sur l’onde de choc à venir pour la filière construction, alors qu’une majeure partie des chantiers sont aujourd’hui à l’arrêt. L’ordonnance visée fait peser le risque, selon les organisations, « de ne voir la plupart des autorisations purgées du recours des tiers que début 2021 ». Les dispositions sur la suspension et le report des délais d’instruction des demandes d’autorisations représentent « une nouvelle menace pour la filière construction déjà fortement affectée dans son activité par les mesures sanitaires indispensables à adopter pour lutter contre la pandémie », notent-elles.

Une position « au-delà de l’inquiétude et de la crainte »

« Les professionnels, tous responsables et qui s’efforcent de maintenir une activité économique, proposent dans un communiqué des alternatives et des pistes de travail pour en limiter l’impact ». « Devant l'urgence de la situation, il est inimaginable que les services instructeurs ne soient pas aux côtés des professionnels de la construction durant cette période. Nous devons travailler ensemble à l’intérêt général», a pour sa part affirmé Samuel Minot, président de la Fédération BTP Rhône et Métropole.

Samuel Minot (SDH/LPI)

La position de la filière BTP sur la question des autorisations d’urbanisme « est au-delà de l’inquiétude et de la crainte », notent les organisations, soulignant que la filière pousse un cri d’alarme, en appelle aux pouvoirs publics pour améliorer la situation.

Plusieurs propositions

La filière fait par ailleurs des propositions, comme la modification de l’ordonnance concernée, pour réduire son impact calendaire, en suggérant de supprimer le mois ajouté à la durée de l’état d’urgence sanitaire ou en réduisant les délais de recours des tiers et recours administratifs.

Elle propose par ailleurs une continuité minimale de l’étude et de la délivrance des autorisations d’urbanisme dans les collectivités territoriales durant la période de confinement, en «temps masqué», en privilégiant la dématérialisation du dépôt des dossiers. Elle souhaite ainsi l’accélération de cette dématérialisation des autorisations d’urbanisme, prévue pour 2022 dans les communes de plus de 3.500 habitants.

Parmi les autres propositions, on trouve le renforcement des services instructeurs dès la sortie de crise sanitaire pour éviter le rallongement des délais d’étude et la demande de pièces complémentaires, mais aussi la prise en compte des difficultés de toute la filière par l’homologation inconditionnelle des demandes de chômage partiel, dégrèvement d’impôt et de report de charge.

Les organisations souhaitent en outre la révision du mode d’attribution du fonds de solidarité pour les indépendants et artisans, le mode de comparaison du seul mois de mars n’étant pas pertinent eu égard à leurs délais de facturation et de paiement.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les chantiers reprennent dans la Métropole de Lyon


BTP Rhône et le président de la collectivité organisaient ce mardi une visite presse sur deux chantiers à savoir la promenade Moncey et la construction du nouveau bâtiment du CIRC, pour faire un point sur l’impact de la crise du Covid-19.


72% de reprise d’activité dans le BTP

Le ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, était l’invité du «Grand rendez-vous» d’Europe 1. Il a délivré les derniers chiffres en termes de reprise dans le secteur du BTP.


Les agences immobilières peuvent rouvrir ce lundi

Les fédérations ont préparé la reprise aux côtés des professionnels de l’immobilier.


L’entrée en vigueur de la RE2020 attendue pour la mi-2021

null
Le Gouvernement a réaffirmé son ambition pour la future réglementation environnementale des bâtiments neufs. Il a ajusté le calendrier de la réforme pour tenir compte de la crise du Coronavirus.


« Nous sommes dans une reprise qui ne peut être que progressive »

null
Philippe Lansard est le président de la Fédération française du bâtiment (FFB) Auvergne-Rhône-Alpes.


La reprise des délais d’urbanisme maintenue au 24 mai

C’est ce qu’a indiqué ce jour le ministre en charge de la Ville et du Logement, Julien Denormandie. Il a par ailleurs officialisé le report de la fin de la trêve hivernale en juillet.


Le BTP veut lever les freins à la reprise de l’activité

Pour les branches régionales de la FFB, de la CAPEB, et la fédération Auvergne-Rhône-Alpes des travaux publics, il est essentiel de lever les derniers freins logistiques et administratifs à la reprise.


Kaufman & Broad : Promogim Groupe a pris une participation

C’est ce qu’a indiqué ce lundi Promogim Groupe dans un communiqué.


La Ville de Lyon va voter des mesures pour le commerce et le BTP


Des mesures de soutien aux secteurs du commerce, des entreprises et du BTP vont être votées pour un montant de 15 millions d’euros.


Immobilier neuf : les chantiers reprennent, mais des obstacles subsistent

Selon la fédération des promoteurs immobiliers, des facteurs-clés font encore obstacle à la relance de l’immobilier neuf, comme les permis et les ventes.


Jean-Philippe Ruggieri emporté par le Covid-19

null
De nombreux acteurs du secteur immobilier, dont la fédération française des promoteurs immobiliers et le ministre du logement, ont salué la mémoire du directeur général du groupe Nexity


Un nouvelle ordonnance pour le BTP et de l’immobilier

L’ordonnance du 22 avril vient en continuité de l’ordonnance du 15 avril. Elle concerne les copropriétés et l’élargissement des dispositions concernant les délais d’instruction.


La Région dévoile son plan de soutien au secteur du BTP

Le président d’Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a présenté mercredi ce plan qui comprend notamment la distribution gratuite de masques de protection à toutes les entreprises du BTP de la région.


80 % des entreprises artisanales du bâtiment à l’arrêt

C’est ce qu’a indiqué la confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment.


Une nouvelle ligne de crédit Green signée par Icade

Icade a indiqué dans un communiqué avoir renforcé ses lignes de back up et signé pour 300 millions d’euros de RCF Green innovant.