Métropole de Lyon : l’instruction des demandes d’autorisations maintenues

C’est ce qu’a indiqué la collectivité ce samedi. Celle-ci veut éviter toute rupture d’activité.

La Métropole de Lyon a communiqué ce vendredi sur les demandes d'autorisation d'urbanisme. Celles-ci sont maintenues afin d’éviter toute rupture d’activité. « Depuis le début de la crise sanitaire, la Métropole est aux côtés de la filière de la construction, de la promotion et de l'aménagement et met en place des mesures afin d’éviter toute rupture d'activité », a indiqué la collectivité.

La Métropole de Lyon échange régulièrement sur l'arrêt concerté des chantiers métropolitains et veille sur les chantiers à l'arrêt, conjointement avec le secteur. Elle avait de plus assez rapidement indiqué qu’il n’y aurait pas de pénalité pour les retards et que les délais de paiement des missions réalisées seraient raccourcis.

La collectivité a en outre prorogé les délais de transmission de candidatures dans les consultations de promoteurs sur la ZAC des Girondins à Lyon 7eme, la ZAC Confluence à Lyon 2eme et l’Esplanade de la Poste à Dardilly, avec un rendu attendu pour début juin.

Maintien de l’instruction des DIA et des demandes d’autorisations d’urbanisme

La Métropole de Lyon souligne en outre que le Fonds d’urgence pour le tissu économique de 100 millions d’euros qu’elle a décidé concernera également certaines entreprises de ce secteur. Des réflexions conjointes sont en outre en cours pour définir les conditions de la reprise d'activité au sortir de l'état d'urgence sanitaire.

Le président de la Métropole de Lyon a également informé la Fédération française du BTP du maintien de l’instruction des demandes d’autorisations d’urbanisme par les services de la Métropole. Concernant les autorisations du droit des sols (ADS), dans un souci de préservation de l'activité de la construction et de l'aménagement dans cette période de crise sanitaire, la Métropole a indiqué qu’elle continuait d’instruire le droit des sols pour les 27 communes adhérentes, dans le cadre de l’ordonnance promulguée par le gouvernement le 25 mars 2020. Ainsi les autorisations d'urbanisme déposées avant le 12 mars et n'ayant pas fait l'objet d'un arrêté ou d'une décision de la part des services seront traitées en priorité, en lien avec les communes concernées. Les autres demandes déposées à partir du 12 mars seront ensuite instruites.

La Métropole indique enfin maintenir l’instruction des déclarations d’intention d’aliéner (DIA), en lien avec les communes. « Afin de s’adapter aux contraintes actuelles, la boîte mail gestiondiacovid@grandlyon.com sera mise en place dès le 8 avril pour répondre aux sollicitations des dépositaires. La finalité de cette boîte mail est de permettre aux dépositaires de DIA, notamment les notaires, d’envoyer un mail questionnant la Métropole de Lyon sur l’état d’avancement de l’instruction de la DIA objet de la demande et ceci afin de permettre la fluidité des ventes sur le territoire de la Métropole », conclut la collectivité.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Cette communication est trompeuse de part son titre et de part son contenu peu précis.
L’instruction des autorisations d’urbanisme est réalisée par les communes elles-même et non par la métropole pour la plupart et notamment toutes les grosses communes (Lyon, Villeurbanne, Vénissieux…) Dans ce cas là la métropole donne un avis sus ses compétences (eau, assainissement, voirie).
Il se trouve que pour 27 plus petites communes (27 sur 59 je crois)un service d’instruction mutualisé existe à la métropole et dans ce cas là, l’instruction tente de se poursuivre.
La métropole semble toujours très peu précise quand elle communique sur ce sujet !

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Reprise des travaux sur les grands chantiers des parcs LPA

Les chantiers Saint-Antoine, Antonin Poncet et Béraudier ont redémarré ou sont en phase de reprise.


Déconfinement à Lyon : les écologistes affirment leurs positions

Grégory Doucet et Bruno Bernard organisaient ce mercredi une conférence de presse pour exprimer leurs positions en matière de déconfinement et de reprise de l’activité à Lyon et dans la Métropole.


Villeurbanne : réaménagement de la rue du 8 mai 1945

La requalification de l’axe et les travaux réalisés sur les rues principales du quartier se poursuivent.


La Métropole de Lyon organise son déconfinement et la relance

David Kimelfeld, a présenté ce mardi la stratégie de déconfinement du territoire, et organisé mercredi une première réunion du comité métropolitain de relance.


La Métropole de Lyon détaille son plan d’urbanisme tactique


Dans l’optique du déconfinement, 77 kilomètres de nouvelles pistes cyclables vont être déployés d’ici septembre. Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, a détaillé lundi le plan de la collectivité en la matière.


Plan vélos : la Ville de Lyon fait ses propositions

La Ville de Lyon a fait ses propositions pour la mise en place d’un plan vélos, répondant à la stratégie d’urbanisme tactique de la Métropole.


Le confinement réinterroge les schémas urbains

La période de confinement est bien vécue pour une part importante des français. Mais elle a toutefois fait évoluer les critères du logement idéal, selon une étude de BNP Paribas Real Estate.


Métropole de Lyon : l’instruction des demandes d’autorisations maintenues

C’est ce qu’a indiqué la collectivité ce samedi. Celle-ci veut éviter toute rupture d’activité.


Esplanade devant l’Hôtel-Dieu, Guillotière, piscine sur le Rhône : les projets de Kimelfeld


David Kimelfeld et Georges Képénékian, candidats à la présence de la Métropole et à la mairie de Lyon, souhaitent développer un certain nombre de projets urbains sur divsers points de la Métropole, et notamment à Lyon.


« Le centre d’échanges de Perrache, une sorte de scarification urbaine »


Eric Lafond est le candidat 100 % Citoyens à la Métropole de Lyon. Il s’est uni avec Denis Broliquier, qui sera candidat lui à la mairie de Lyon.


Kimelfeld et Képénékian veulent végétaliser la place du Bachut

Le président de la Métropole, candidat à sa succession, et le candidat à la mairie de Lyon veulent faire de cette place une place jardin. Ils proposent également, dans le 8ème, une rénovation de l’avenue des Frères Lumière et l’expérimentation de la piétonisation.


Le projet de Képénékian et Kimelfeld pour la tour du CIRC

Les candidats à la mairie de Lyon et à la Métropole veulent faire de la tour que le centre international de recherche contre le cancer quittera en 2022 un lieu autour de la santé pour tous.


«On est en train de faire une région parisienne bis. Ce n’est pas notre modèle»


Renaud Payre, est le candidat de la Gauche Unie à la présidence de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui son programme, qui intègre des métros légers de surface, l’abandon de l’Anneau des sciences, de nouvelles relations avec les territoires environnants, mais aussi une coopérative pour la rénovation énergétique et l’encadrement des loyers.


Saint-Julien-en-Genevois: Bouygues Immobilier aménagera le quartier de la gare

La filiale du groupe Bouygues va ainsi réaménager les 60.000 m² du quartier.


Givors : bientôt un hôtel d’entreprises à proximité de la gare


La SERL a récemment présenté la future réalisation d’un hôtel d’entreprises à proximité du pôle entrepreneurial LYVE et de la gare.