Métropole de Lyon : l’instruction des demandes d’autorisations maintenues

C’est ce qu’a indiqué la collectivité ce samedi. Celle-ci veut éviter toute rupture d’activité.

La Métropole de Lyon a communiqué ce vendredi sur les demandes d'autorisation d'urbanisme. Celles-ci sont maintenues afin d’éviter toute rupture d’activité. « Depuis le début de la crise sanitaire, la Métropole est aux côtés de la filière de la construction, de la promotion et de l'aménagement et met en place des mesures afin d’éviter toute rupture d'activité », a indiqué la collectivité.

La Métropole de Lyon échange régulièrement sur l'arrêt concerté des chantiers métropolitains et veille sur les chantiers à l'arrêt, conjointement avec le secteur. Elle avait de plus assez rapidement indiqué qu’il n’y aurait pas de pénalité pour les retards et que les délais de paiement des missions réalisées seraient raccourcis.

La collectivité a en outre prorogé les délais de transmission de candidatures dans les consultations de promoteurs sur la ZAC des Girondins à Lyon 7eme, la ZAC Confluence à Lyon 2eme et l’Esplanade de la Poste à Dardilly, avec un rendu attendu pour début juin.

Maintien de l’instruction des DIA et des demandes d’autorisations d’urbanisme

La Métropole de Lyon souligne en outre que le Fonds d’urgence pour le tissu économique de 100 millions d’euros qu’elle a décidé concernera également certaines entreprises de ce secteur. Des réflexions conjointes sont en outre en cours pour définir les conditions de la reprise d'activité au sortir de l'état d'urgence sanitaire.

Le président de la Métropole de Lyon a également informé la Fédération française du BTP du maintien de l’instruction des demandes d’autorisations d’urbanisme par les services de la Métropole. Concernant les autorisations du droit des sols (ADS), dans un souci de préservation de l'activité de la construction et de l'aménagement dans cette période de crise sanitaire, la Métropole a indiqué qu’elle continuait d’instruire le droit des sols pour les 27 communes adhérentes, dans le cadre de l’ordonnance promulguée par le gouvernement le 25 mars 2020. Ainsi les autorisations d'urbanisme déposées avant le 12 mars et n'ayant pas fait l'objet d'un arrêté ou d'une décision de la part des services seront traitées en priorité, en lien avec les communes concernées. Les autres demandes déposées à partir du 12 mars seront ensuite instruites.

La Métropole indique enfin maintenir l’instruction des déclarations d’intention d’aliéner (DIA), en lien avec les communes. « Afin de s’adapter aux contraintes actuelles, la boîte mail gestiondiacovid@grandlyon.com sera mise en place dès le 8 avril pour répondre aux sollicitations des dépositaires. La finalité de cette boîte mail est de permettre aux dépositaires de DIA, notamment les notaires, d’envoyer un mail questionnant la Métropole de Lyon sur l’état d’avancement de l’instruction de la DIA objet de la demande et ceci afin de permettre la fluidité des ventes sur le territoire de la Métropole », conclut la collectivité.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Cette communication est trompeuse de part son titre et de part son contenu peu précis.
L’instruction des autorisations d’urbanisme est réalisée par les communes elles-même et non par la métropole pour la plupart et notamment toutes les grosses communes (Lyon, Villeurbanne, Vénissieux…) Dans ce cas là la métropole donne un avis sus ses compétences (eau, assainissement, voirie).
Il se trouve que pour 27 plus petites communes (27 sur 59 je crois)un service d’instruction mutualisé existe à la métropole et dans ce cas là, l’instruction tente de se poursuivre.
La métropole semble toujours très peu précise quand elle communique sur ce sujet !

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Urbanisme : certaines programmations seront réorientées

Si les projets contractualisés seront honorés, le nouvel exécutif entend insuffler davantage de logements abordables et de végétalisation dans certaines opérations.


La Métropole de Lyon a voté sa PPI 2021-2026

null
La programmation pluriannuelle des investissements totalise 3,6 milliards d’euros, dont 944,6 millions dédiés à l’urbanisme.


Clermont-Ferrand : la bibliothèque de l’Hôtel-Dieu sera livrée en 2024

null
Cette bibliothèque métropolitaine sera logée dans un édifice du 18ème siècle de l’ancien Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand.


21,4 millions d’euros pour le recyclage des friches en AURA

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’enveloppe dédiée au fonds de recyclage foncier des friches s’élève à 21,4 millions d’euros sur deux ans.


Télécabines, lignes de tram : le plan de mandat du Sytral dévoilé

null
Le syndicat des transports de l’agglomération lyonnaise a présenté ce jeudi son plan de mandat 2021/2026. Si aucune ligne de métro ne sera initiée dans le mandat, une première ligne par câble sera mise en place entre Francheville et Gerland. 4 nouvelles lignes de tram vont voir le jour.


Alliade développe une ferme urbaine dans la ZAC des Girondins

null
Le bailleur social réalise une exploitation maraîchère avec ses serres au sein d’un projet de 120 logements en accession et locatif social.


Vallée de la chimie : la Métropole de Lyon satisfaite du rétablissement du PPRT

null

La cour administrative d’appel du tribunal administratif de Lyon a rétabli le plan de prévention des risques technologiques qui avait annulé en 2019.


La Métropole veut racheter le foncier du site de Gifrer à Décines

Ce rachat par la Métropole de Lyon vise à permettre le maintien des activités productives du site et tenter de sauver les 125 postes menacés de suppression.


Demandes d’autorisation d’urbanisme : nouvelle démarche en ligne

Celle-ci vise à accompagner et simplifier la procédure.


Concertation sur la piétonisation d’une partie du Cours Charlemagne


La Métropole et la Ville de Lyon vont expérimenter pendant 3 mois cette piétonisation entre la rue Montrochet et le quai Antoine Riboud à compter de la mise en service du T2. Et ce pour permettre de vérifier la pertinence du dispositif et de le faire évoluer si nécessaire.


La Ville de Lyon veut un éclairage urbain plus économe

Deux délibérations ont été présentées au conseil municipal de la ville de Lyon jeudi pour la rénovation de l’éclairage urbain.


La profession agricole se mobilise pour défendre le foncier


Les représentants des Chambres d’agriculture, de la FNSafer, de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes font des propositions communes pour vraiment réguler le foncier agricole.


Fonds friches : premier appel à projet

Un premier appel à projets, doté de 40 millions d’euros sur deux ans sur les 300 millions du fonds, a été lancé.


La Métropole de Lyon et les villes organisent la continuité du service public


Les collectivités ont détaillé ce vendredi les mesures destinées à assurer la continuité du service public à destination des habitants et habitants du territoire.


Les démolitions se poursuivent à Saint-Étienne

La politique de rénovation urbaine basée sur des démolitions d’ampleur suit son cours dans la préfecture de la Loire, avec un nouvel écroulement de près de 4.000 m² de bâtiments dans le coeur de la ville.