Métropole de Lyon : l’instruction des demandes d’autorisations maintenues

C’est ce qu’a indiqué la collectivité ce samedi. Celle-ci veut éviter toute rupture d’activité.

La Métropole de Lyon a communiqué ce vendredi sur les demandes d'autorisation d'urbanisme. Celles-ci sont maintenues afin d’éviter toute rupture d’activité. « Depuis le début de la crise sanitaire, la Métropole est aux côtés de la filière de la construction, de la promotion et de l'aménagement et met en place des mesures afin d’éviter toute rupture d'activité », a indiqué la collectivité.

La Métropole de Lyon échange régulièrement sur l'arrêt concerté des chantiers métropolitains et veille sur les chantiers à l'arrêt, conjointement avec le secteur. Elle avait de plus assez rapidement indiqué qu’il n’y aurait pas de pénalité pour les retards et que les délais de paiement des missions réalisées seraient raccourcis.

La collectivité a en outre prorogé les délais de transmission de candidatures dans les consultations de promoteurs sur la ZAC des Girondins à Lyon 7eme, la ZAC Confluence à Lyon 2eme et l’Esplanade de la Poste à Dardilly, avec un rendu attendu pour début juin.

Maintien de l’instruction des DIA et des demandes d’autorisations d’urbanisme

La Métropole de Lyon souligne en outre que le Fonds d’urgence pour le tissu économique de 100 millions d’euros qu’elle a décidé concernera également certaines entreprises de ce secteur. Des réflexions conjointes sont en outre en cours pour définir les conditions de la reprise d'activité au sortir de l'état d'urgence sanitaire.

Le président de la Métropole de Lyon a également informé la Fédération française du BTP du maintien de l’instruction des demandes d’autorisations d’urbanisme par les services de la Métropole. Concernant les autorisations du droit des sols (ADS), dans un souci de préservation de l'activité de la construction et de l'aménagement dans cette période de crise sanitaire, la Métropole a indiqué qu’elle continuait d’instruire le droit des sols pour les 27 communes adhérentes, dans le cadre de l’ordonnance promulguée par le gouvernement le 25 mars 2020. Ainsi les autorisations d'urbanisme déposées avant le 12 mars et n'ayant pas fait l'objet d'un arrêté ou d'une décision de la part des services seront traitées en priorité, en lien avec les communes concernées. Les autres demandes déposées à partir du 12 mars seront ensuite instruites.

La Métropole indique enfin maintenir l’instruction des déclarations d’intention d’aliéner (DIA), en lien avec les communes. « Afin de s’adapter aux contraintes actuelles, la boîte mail gestiondiacovid@grandlyon.com sera mise en place dès le 8 avril pour répondre aux sollicitations des dépositaires. La finalité de cette boîte mail est de permettre aux dépositaires de DIA, notamment les notaires, d’envoyer un mail questionnant la Métropole de Lyon sur l’état d’avancement de l’instruction de la DIA objet de la demande et ceci afin de permettre la fluidité des ventes sur le territoire de la Métropole », conclut la collectivité.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Cette communication est trompeuse de part son titre et de part son contenu peu précis.
L’instruction des autorisations d’urbanisme est réalisée par les communes elles-même et non par la métropole pour la plupart et notamment toutes les grosses communes (Lyon, Villeurbanne, Vénissieux…) Dans ce cas là la métropole donne un avis sus ses compétences (eau, assainissement, voirie).
Il se trouve que pour 27 plus petites communes (27 sur 59 je crois)un service d’instruction mutualisé existe à la métropole et dans ce cas là, l’instruction tente de se poursuivre.
La métropole semble toujours très peu précise quand elle communique sur ce sujet !

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Clermont-Ferrand : des fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel-Dieu

nullClermont Auvergne Métropole organisait mercredi dernier une visite des fouilles archéologiques sur préalable au chantier de construction de la future bibliothèque métropolitaine.


Campus Lyontech La Doua : réaménagement de l’entrée Einstein

Cette opération va s’étaler du 12 avril au mois de septembre.


La démolition de la barre Monmousseau, acte majeur du NPNRU à Vénissieux

Ce vendredi 2 avril était un jour majeur pour le plateau des Minguettes, à Vénissieux. La barre Monmousseau a en effet été détruite par implosion à Vénissieux. Une opération qui s’inscrit dans le NPNRU 2020/2030.


La barre Monmousseau détruite par implosion à Vénissieux

nullInscrite dans le NPNRU, l’implosion de la barre Monmousseau d’ICF Sud-Est Méditerranée, sur le plateau des Minguettes, a eu lieu ce vendredi, peu après 10h30.


Lyon Confluence : la rénovation du bâtiment porche est en cours

null
Au terme de cette opération menée par la SPL Lyon Confluence, la salle du « Marché Gare » rouvrira ses portes en 2022.


Inauguration de l’arboretum de Sathonay-Camp

nullCet arboretum est situé en lisière de la ZAC Castellane, développée depuis 10 ans par la Métropole de Lyon et la Ville. Après une déambulation au sein de la zone aménagée, il a été inauguré vendredi par le maire et le président de la Métropole de Lyon.


Le recyclage des friches inscrit dans l’accord territorial de relance

Au sein de l’accord territorial de relance de la métropole de Lyon signé dans la semaine avec l’État, était inscrit le recyclage des friches.


La Ville de Lyon a présenté sa PPI 2021-2026

nullLe projet de programmation pluriannuelle des investissements 2021-2026 a été présenté ce jeudi devant le conseil municipal. Il comprend notamment des élements en matière de logement.


Villefranche-sur-Saône, Chambéry, Roanne dans le top 10 des centres-villes dynamiques

Villes de France, une association d’élus fédérant les villes moyennes, et Mytraffic, leader européen de l’analyse du flux piéton, ont publié le premier palmarès des centres-villes dynamiques.


«Le navire Opac est robuste. Il tient bien la mer »

nullXavier Inglebert est le nouveau directeur général de l’Opac du Rhône. SAC avec Loire Habitat, diversification des sources de financement, nouvelle convention d’utilité sociale avec l’Etat: nous évoquons avec lui les enjeux de l’office public de l’habitat du département du Rhône.


La ZFE va être renforcée dès 2022

Le conseil métropolitain a acté un durcissement progressif de la zone à faibles émissions dans la Métropole de Lyon à partir de 2022. Le diesel sera, lui, banni dès 2026. D’autres sujets urbains étaient également à l’ordre du jour.


Les habitants invités à se prononcer sur le tracé du T6 à Villeurbanne

nullUne nouvelle concertation va débuter le 15 mars, afin d’éclairer le choix du Sytral entre deux tracés visant à prolonger au nord la ligne de tramway T6.


Reconversion des friches polluées: 192 candidatures pour le 1er appel à projets

Lancé par l’ADEME, cet appel à projets dédié à la reconversion de friches polluées issues d’anciens sites industriels ou miniers s’inscrit dans le cadre du plan de relance. Il vient de se clôturer.


Villeurbanne Saint-Jean : une balade pour discuter du projet urbain

La Ville de Villeurbanne et la Métropole organisent cette balade urbaine pour dialoguer avec les habitants du quartier sur les éléments du programme, avant de désigner l’aménageur de la ZAC.


Villeurbanne: des aménagements transitoires place Jules-Grandclément

De nouvelles installations seront installées à partir du printemps prochain sur l’actuel parking.