Les diagnostics immobiliers pourraient prochainement reprendre selon Ex’im | Lyon Pôle Immo

Les diagnostics immobiliers pourraient prochainement reprendre selon Ex’im

Les diagnostics immobiliers obligatoires dans le cadre de la vente d'un bien, ont, du fait du confinement, connu un arrêt brutal. Ceux-ci pourraient toutefois reprendre selon la société spécialisée.

EX'IM, spécialiste du diagnostic immobilier, est prêt pour une reprise de l'activité. Le secteur immobilier est en effet à l'arrêt depuis le début du confinement, du fait de l’absence de toute possibilité de réaliser des visites, de difficultés pour acter les transactions par un notaire, mais aussi l’absence de possibilité de diagnostics immobiliers depuis la mise en place du confinement, alors même que ceux-ci sont obligatoires dans le cadre de la vente d'un bien.

Toutefois la publication d'un décret ce samedi au Journal officiel permettant à tous les actes notariés d’être signés à distance… Celui-ci a été validé par le ministère de la Justice et le Conseil d'État. Reste à savoir si les diagnostics être réalisés dans ce contexte si particulier.

EX'IM, spécialiste du diagnostic immobilier et repérage amiante qui compte 105 agences dans tout le territoire, répond par l’affirmative. La société s’affirme ce lundi prête à une reprise de l'activité, en proposant « un mode opératoire qui utilise des protocoles officiels et sécurisés, qui suit les directives du Gouvernement ».

Yannick Ainouche, PDG d'EX'IM France, affirme que la reprise d'activité sera « très prochaine ». « Nous avons réalisé un protocole de reprise d'activité en tenant compte des contrainte sanitaire du Covid-19 afin de protéger nos salariés comme nos clients… » Souhaitant qu'un maximum de diagnostics possibles soient effectués d'ici la fin du confinement, Yannick Ainouche précise que « dès la semaine prochaine, nous souhaitons retravailler dans des biens immobiliers sans occupant. Et ainsi permettre à toute une filière de pouvoir reprendre son activité ! Je pense aux notaires comme aux agents immobiliers… C'est la volonté du Gouvernement, c'est notre vocation économique mais également notre devoir sociétal», a indiqué le dirigeant dans un communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Orpi élue marque préférée des français

La marque du réseau coopératif a obtenu cette distinction dans la catégorie « agences immobilières».


Vers la création d’une «charte investisseurs»

La Métropole de Lyon veut, dans les prochains mois, voir éclore une forme de secteur de mixité sociale à l’échelle de l’immeuble, via les transactions des fonds d’investissement.


Les transactions n’ont jamais pris autant de temps, selon Drooms

A 342 jours de transaction moyenne, le baromètre annuel des transactions immobilières Drooms 2023 souligne que les ventes n’ont jamais pris autant de temps pour se conclure.


La refonte du DPE fait débat

La question de la refonte du DPE s’est invitée mardi à la conférence de présentation des chiffres de la promotion immobilière en région lyonnaise.


Christophe Béchu dévoile une refonte du DPE pour les petites surfaces

nullLe ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a dévoilé de premières pistes pour le logement, dans une interview au quotidien « Le Parisien ».


«Le propriétaire se paupérise»

nullSylvain Grataloup est le président de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI) France. Il adressait, en cours de semaine dernière, les vœux à la Chambre de Lyon. Nous évoquons dans cet entretien sa récente nomination à la tête de l’organisation au niveau national, mais aussi les sujets de fiscalité, d’attractivité et de rénovation des logements.


Virginie Thollon-Bayeul, nouvelle directrice générale déléguée de SLCI

nullElle sera en charge des activités de promotion immobilière et construction.


L’Alliance pour le logement tire la sonnette d’alarme

Le collectif regroupant les principales fédérations de la filière organisait ce mercredi une conférence de presse.


2024, une « nouvelle année charnière pour l’immobilier »

nullLe réseau coopératif a en effet fait un bilan des tendances de l’année 2023 en matière d’immobilier résidentiel et émis de premières prévisions pour 2024.


Nette hausse des ventes de logements étiquetés F et G

nullLes notaires de France ont fait part en fin de semaine dernière de l’étude « la valeur verte des logements en 2022 ». Les logements étiquetés F ou G représentent plus de 10% du parc dans certaines villes d’Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier en Auvergne : la profession s’interroge sur la sortie de crise

Lors de la conférence de l’OEIL, les promoteurs se sont montrés réservés sur de possibles solutions liées à l’accession abordable, telles que le BRS. Les autres acteurs du secteur, publics comme privés, semblent aussi dans l’expectative.


PTZ : Orpi salue des mesures «cruciales»

La prolongation du taux zéro jusqu’en 2027 et la révision de plusieurs mesures d’accessibilité ont satisfait le réseau.


Face à la crise, les fédérations promeuvent l’«Alliance pour le logement»

La chute des ventes de logements neufs et anciens incite une dizaine de fédérations à défendre ensemble la politique du logement.


L’Ordre des géomètres-experts se penche sur l’impact du nouveau DPE

À l’occasion des universités d’été de la profession, l’Ordre a décidé de s’attaquer au sujet du nouveau diagnostic de performance énergétique, et des risques sur le marché immobilier.


Le nombre de défaillances en hausse dans l’immobilier et la construction

nullLa Banque de France a fait état de ses statistiques de défaillances d’entreprises au titre de mai. Selon elle, leur nombre continue à progresser, mais reste sous son niveau moyen pré-pandémique.