Le guide de préconisations de sécurité sanitaire du BTP est disponible

Suite à la crise du Covid-19 qui avait interrompu certains chantiers, les organisations professionnelles avaient convenu avec l’État de l’établissement d’un guide.

Suite à la mise en place des mesures de confinement à la mi-mars, les organisations professionnelles du BTP avaient annoncé vouloir suspendre les chantiers. Le gouvernement, notamment par la voix de Muriel Pénicaud, avait toutefois, dans le même temps, incité à une poursuite de l'activité économique dans le BTP, du moment où les gestes barrières et la distanciation sociale étaient possibles sur les chantiers.

Un guide validé par les ministères

Le dialogue entre les organisations professionnelles (FFB, CAPEB, FNTP) et le gouvernement avait été renoué le 21 mars. L’ensemble des acteurs avaient convenu de l’établissement d’un guide de préconisations de sécurité sanitaire du BTP.

Celui-ci est désormais disponible, ont indiqué les fédérations. « Elaboré par l'OPPBTP avec le soutien de médecins du travail et validé par le ministère du Travail et le ministère des Solidarités et de la Santé ; il conditionnera la reprise du secteur, fortement impacté par la crise sanitaire actuelle », note les divisions Auvergne-Rhône-Alpes de la FFB, de la CAPEB et de la FRTP.

Ce guide de préconisations de sécurité sanitaire dédié à l'activité du BTP, véritable outil d'aide à la décision, a pour vocation de sécuriser et d'accompagner les décisions des entrepreneurs, et « émet des consignes claires et indispensables à la protection des salariés ». Il permet d'informer et d'accompagner les professionnels du secteur sur les mesures et gestes barrières à mettre en œuvre au sein des espaces de travail pour assurer la sécurité de tous.

Libre choix

« Avec l'appui de ce protocole, les chefs d'entreprise pourront décider s'il est possible ou non de mettre en place de manière concrète ces consignes au sein de leurs espaces de travail, et par conséquent de reprendre ou non leur activité dans des conditions sanitaires irréprochables », soulignent-elles.« Conformément au souhait des organisations professionnelles du BTP, c'est donc bien le libre choix des entreprises qui s'applique », se félicitent en outre les organisations.

Les maitres d'ouvrages ont une obligation générale de sécurité, rappellent-elles. Leur responsabilité est d'organiser et de déployer les mesures générales de prévention des risques liés à l'épidémie Covid-19. Le maître d'ouvrage étend, de ce fait, la mission du coordonnateur SPS (Sécurité et Protection de la Santé).

Des mesures d'activité partielle prévues pour les entreprises empêchées

Les fédérations précisent que les entreprises qui ne pourraient pas reprendre leur activité en sécurité pourront bénéficier, sur demande, des mesures d'activité partielle pendant la période de confinement. Le projet de loi d'urgence adopté au Parlement a en effet précisé que « toutes les entreprises quelle que soit leur taille » bénéficieront des mesures d'activité partielle pour leurs salariés. Le secteur du BTP s’inscrit dans ce dispositif.

« La FFB, la CAPEB et la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes ainsi que leurs Fédérations et Confédérations Départementales restent en soutien de leurs entreprises adhérentes. Elles les accompagnent et continueront de les accompagner en toutes situations : aide à la reprise d'activité en toute sécurité, appui dans les démarches de demande d'activité partielle … La FFB, la CAPEB et la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes rappellent que leur priorité reste la même depuis le début de cette crise sanitaire : la sécurité des salariés et des entreprises », concluent les organisations.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


MaPrimeRénov’ élargie à tous les propriétaires

null
L’aide est désormais ouverte à tous les propriétaires occupants et tous les syndicats de copropriétaires.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.


La CAPEB satisfaite de la qualification RGE «chantier par chantier»

Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de l’arrêté du 24 décembre 2020, une expérimentation est lancée pour deux ans afin de mettre en œuvre la qualification RGE « chantier par chantier ».


Olivier Sichel missionné pour un travail la rénovation des passoires énergétiques

Le directeur général délégué de la Caisse des Dépôts et directeur de la Banque des Territoires a été missionné pour piloter une task force dédiée à l’offre de financement de la rénovation des passoires énergétiques.


Rénovation des bâtiments publics : l’État engage une action sur près de 600 projets

580 projets ont été sélectionnés en Auvergne-Rhône-Alpes en conférence nationale de l’immobilier stratégique. Ils représentent un investissement de 330 millions d’euros dans 12 départements de la région.


Programme de rénovation énergétique : Action Logement répond à Soliha


La fédération a déploré l’arrêt brutal du programme de rénovation énergétique d’Action Logement Services. La structure paritaire a immédiatement tenu à démentir les propos de son partenaire sur l’abandon des dossiers en cours.


Nette hausse du budget de l’Anah

Le dernier conseil d’administration de l’année a acté un budget de 2,7 milliards d’euros pour 2021.


La CAPEB Rhône et Grand Lyon demande un report de la ZFE

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, la zone de faibles émissions aura des conséquences sur l’emploi. Les responsables demandent ainsi de rencontrer les élus de la Métropole.


La ville de Lyon va adhérer à la SPL OSER

Une délibération a été adoptée en conseil municipal ce jeudi.


L’État et Auvergne-Rhône-Alpes signent la mise en oeuvre de SARE


La ministre du logement et le vice-président de la Région ont signé la convention de mise en œuvre de ce « service d’accompagnement à la rénovation énergétique ».


MaPrimeRénov’ élargie aux copropriétés et aux bailleurs

Le ministère du logement a fait part ce lundi du nouveau barème de MaPrimeRénov’. Le nouveau périmètre a notamment été accueilli favorablement par la FNAIM et la FFB.


Une solution de lavage promue par la FFB pour les peintres du bâtiment

La fédération du bâtiment lance O’Niveau, opération visant à aider les entreprises de peinture à s’équiper d’une station de nettoyage d’outils plus respectueuse de l’environnement.


Vers une mise à jour de la charte de 2006 pour promouvoir les matériaux biosourcés

Peu avant la clôture de l’exposition « Architecture en fibres végétales » qui s’est tenue durant l’été à Archipel, les adjoints au maire de Lyon, Sylvain Godinot et Raphaël Michaud, ainsi la vice-présidente de la Métropole, Béatrice Vessiller, ont fait un point sur la filière des matériaux biosourcés et les moyens de la promouvoir.


Ingénierie : le ralentissement impacte le secteur

Les sociétés d’ingénierie sont toujours impactées par le ralentissement économique, selon la dernière édition du baromètre économique de Syntec-Ingénierie.


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.