Orpi lance un nouveau service d’estimation en vidéo conférence

Ceci vise à permettre aux vendeurs d’avancer sur leur projet immobilier pendant la période de confinement liée à l’épidémie de Covid-19.

Orpi a annoncé avoir développé un nouveau service d’estimation en vidéo conférence afin que les futurs vendeurs puissent avancer sur leur projet immobilier pendant le confinement. Pour le premier réseau d’agences immobilières de France, le confinement ne doit pas se traduire par une mise à l’arrêt du marché immobilier. Aussi, il propose depuis vendredi dernier un nouveau service d’estimation à distance, afin de maintenir le lien entre le conseiller et son client pour avancer sur son projet de vente.

« Pour lancer ce nouveau service d’estimation de bien à distance, Orpi a capitalisé sur deux principaux atouts : une forte culture du digital ancrée dans l’ADN du réseau depuis sa création et un modèle coopératif qui favorise la mobilisation d’équipes projets et la prise de décision en circuit court », met en avant Orpi.

Quelques jours ont ainsi suffi au réseau pour mobiliser le service marketing et ses compétences digitales autour de ce projet conçu autour de deux objectifs, à savoir recréer une dynamique pour les conseillers en immobilier, mais aussi préparer la sortie de crise avec les clients.

Une estimation en trois étapes

Le service d’estimation est disponible depuis vendredi sur le site internet d’Orpi et comprend 3 étapes. Il faut tout d’abord remplir un formulaire en ligne de prise de contact, avant qu’un conseiller, dans un deuxième temps procède à un entretien téléphonique avec le potentiel vendeur pour faire le point sur le projet immobilier, et visite le bien par vidéo conférence sur la plateforme de son choix. Enfin, dans un dernier temps, Orpi délivre une première estimation du bien commentée par téléphone par un conseiller.

Le réseau précise que si le client est satisfait, le service peut aller jusqu’à la signature d’un mandat de vente par le conseiller. « Une visite sera organisée à la fin du confinement pour ajuster le prix de vente si besoin, précise Orpi.

Christine Fumagalli, présidente du réseau Orpi, met en avant l’adaptation de son réseaux aux conséquence de la crise sanitaire : « nous ne pouvions pas laisser nos clients confinés face à un marché à l’arrêt ». « Si la sortie de crise reste une équation difficile à résoudre, il était nécessaire, à notre échelle, de leur montrer que nous sommes là et de les aider à mieux appréhender la suite. L’agilité de la coopérative nous permet aujourd’hui de développer ce type de service 100% digital en quelques jours. Grâce à ce nouvel outil, nous pouvons rendre concret et possible l’estimation d’un bien à distance par nos professionnels et poursuivre l’animation de cette chaîne de l’habitat du mieux possible. C’est aussi une manière de contribuer aux efforts des notaires qui ont mis place la signature à distance d’acte notarié. Pour nos clients, cette solution apporte une plus-value au rôle de conseil et d’accompagnement que doit proposer l’agent immobilier, quelles que soit les circonstances.»






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Encadrement des loyers : la FNAIM dénonce «une absence de vue globale»

La fédération nationale de l’immobilier a fustigé l’absence de vision globale sur le problème du logement.


Loi climat et résilience : l’impact sur l’immobilier et les transports

Après plusieurs mois d’examen et une commission mixte paritaire conclusive, les députés et les sénateurs ont adopté cette semaine ce projet de loi qui aura un impact important en matière de végétalisation, d’isolation des bâtiments ou sur la qualité de l’air via de nouvelles ZFE.


Lyon 6 : Foncière Valaura Investissements acquiert un immeuble

Cet immeuble mixte situé dans le 6e arrondissement de Lyon développe une superficie de 2.000 m².


La FNAIM a pris position sur le projet de loi «Climat et résilience»

La fédération de l’immobilier a évoqué vendredi le projet de loi, en appelant à engager les moyens nécessaires à la mise en œuvre des objectifs.


Reconfinement : les visites restent autorisées pour les résidences principales

null
Si les agences restent fermées dans les 16 départements concernés par le reconfinement, les pouvoirs publics ont décidé d’autoriser plus largement les visites que lors des premiers confinements.


L’État investit pour des habitations plus adaptées aux risques naturels

Dans le cadre du projet de loi Climat et Résilience, le ministère de la Transition écologique augmente les financements pour aider les territoires à s’adapter aux conséquences du dérèglement climatique.


La FNAIM juge le nouveau DPE « plus fiable et plus lisible »

La fédération de l’immobilier s’est félicitée du nouveau diagnostic de performance énergétique annoncé par les ministres de l’Ecologie et du Logement.


Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon présentent le nouveau DPE

Ce nouveau diagnostic de performance énergétique des logements a pour but de lutter contre les passoires énergétiques.


La FNAIM alerte sur les agences immobilières de montagne

La fédération a sensibilisé le gouvernement sur la situation des agences immobilières de montagne.


Accord Century 21 / Action Logement pour le logement des jeunes

Les deux acteurs ont renouvelé leur partenariat visant à accompagner les jeunes actifs.


Square Habitat rejoint la FNAIM

null
Le réseau compte 510 agences et 3.200 collaborateurs.


Immobilier : vers une nouvelle baisse des ventes en 2021

C’est ce que prévoit la FNAIM, qui organisait ce mardi à Paris sa traditionnelle conférence de presse de début d’année.


2020, un tournant dans l’immobilier selon PAP

L’année a été marquée par la survenue de la crise sanitaire, impliquant de nouvelles pratiques comme le télétravail, qui ont eu des implications structurantes sur les recherches immobilières des français.


Le retour en force de la maison

Selon Orpi, ce type de logement n’a jamais autant fait rêver les Français.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.