AC Environnement adhère à la CDI FNAIM

Le groupe adhère à la fédération pour sa capacité à fédérer et à peser sur l’avenir de la profession.

Le groupe AC Environnement adhère à la Chambre des diagnostiqueurs immobiliers de la FNAIM (CDI FNAIM). En 17 ans, le groupe fondé en région roannaise est devenu leader du diagnostic immobilier et du BIM en France. Réalisant un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros, il compte désormais 630 collaborateurs, 30 agences et 3 laboratoires d'analyses de prélèvements et de matériaux de construction.

Par cette adhésion, le groupe affirme ainsi sa volonté de participer aux évolutions réglementaires de toute la filière et ainsi de soutenir l’action du 1er syndicat européen des professionnels de l’immobilier.

« L’adhésion à la CDI-FNAIM est une étape très importante, notamment après la crise brutale que nous venons de traverser. Cette crise a en effet révélé l’importance capitale des métiers du diagnostic immobilier et amiante dans le redémarrage économique des secteurs clés du BTP et de l’immobilier. Elle a aussi placé au cœur des préoccupations de tous, la santé et la sécurité au travail comme dans le logement notamment. Or ce sont deux enjeux pour lesquels les diagnostiqueurs exercent une responsabilité prépondérante dans l’aide à la prise des bonnes décisions. Maintenant que cette prise de conscience a eu lieu, il est temps d’assumer pleinement et collectivement ce rôle pour préparer l’avenir du métier du diagnostic », a indiqué Denis MORA, président du groupe AC Environnement.

1.600 diagnostiqueurs adhérents

La CDI FNAIM veut ainsi affirmer sa visibilité et sa notoriété au niveau local et national, et ce au-delà des bénéfices des victoires en matière de lobbying. « Nous sommes fiers d’accueillir à la CDI FNAIM le groupe AC Environnement. Nous représentons ainsi l’essentiel des structures affiliées à un syndicat professionnel. De grands acteurs nationaux du diagnostic nous ont rejoints, l’attraction de la CDI FNAIM devenant de ce fait encore plus forte », a indiqué Thierry Marchand, président de la CDI FNAIM.

La CDI FNAIM a été créée en 2007, et compte plus de 1600 diagnostiqueurs adhérents. Elle a pour ambition de fédérer et de rassembler toute la filière du diagnostic immobilier et du repérage amiante. « Nous vivons des jours et des heures absolument déterminants pour nos métiers, la cohésion de nos entreprises et l’émergence d’une véritable filière professionnelle est indispensable. En tant que leader du diagnostic immobilier, le groupe AC Environnement a tout à fait sa place dans notre syndicat dont l’action est, notamment, d’accompagner les évolutions de notre métier. Je souhaite le meilleur épanouissement possible à tous ces talents ! », explique Thierry Marchand.

Mobiliser l’ensemble de la profession

La filière du diagnostic immobilier et du repérage amiante est, selon la fédération, un pivot de la politique gouvernementale et l’acteur économique incontournable des secteurs de la construction, de l’immobilier, de l’artisanat du bâtiment. C’est également un partenaire santé clé des écoles, des collectivités territoriales et d’une manière générale, de l’ensemble des concitoyens.

« Le métier du diagnostic immobilier se transforme grâce au digital et au BIM pour répondre encore mieux aux attentes des acteurs de l’immobilier, du BTP, du logement. L’enjeu de demain, c’est de produire, de délivrer et de partager de plus en plus de data sur le bâti, son état, ses polluants, sa qualité de l’air, ses performances énergétiques, sa valeur… Avec toujours plus de précision, plus d’accessibilité, plus de capacité à exploiter ces informations stratégiques au service d’une meilleure gestion du cycle de vie des bâtiments, de l’optimisation énergétique, de la lutte contre le réchauffement climatique… Au fond, notre vocation à tous est de rendre le bâti intelligible pour plus d’intelligence dans le bâtiment et dans la ville. Pour préparer et agir efficacement pour cet avenir-là, il faut mobiliser l’ensemble de notre profession et sensibiliser tous les acteurs institutionnels et réglementaires sur notre capacité à agir positivement sur ces défis collectifs », note Denis Mora dans le communiqué.

La CDI FNAIM entend contribuer à la valorisation et à la croissance de toute une filière avec ses nombreux adhérents, dont le groupe AC Environnement, les réseaux de franchises Diagamter, d.Pro, LD2i, EX’IM, et de nombreux indépendants, entrepreneurs en solo, TPE et PME.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Reconfinement : les visites restent autorisées pour les résidences principales

null
Si les agences restent fermées dans les 16 départements concernés par le reconfinement, les pouvoirs publics ont décidé d’autoriser plus largement les visites que lors des premiers confinements.


L’État investit pour des habitations plus adaptées aux risques naturels

Dans le cadre du projet de loi Climat et Résilience, le ministère de la Transition écologique augmente les financements pour aider les territoires à s’adapter aux conséquences du dérèglement climatique.


La FNAIM juge le nouveau DPE « plus fiable et plus lisible »

La fédération de l’immobilier s’est félicitée du nouveau diagnostic de performance énergétique annoncé par les ministres de l’Ecologie et du Logement.


Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon présentent le nouveau DPE

Ce nouveau diagnostic de performance énergétique des logements a pour but de lutter contre les passoires énergétiques.


La FNAIM alerte sur les agences immobilières de montagne

La fédération a sensibilisé le gouvernement sur la situation des agences immobilières de montagne.


Accord Century 21 / Action Logement pour le logement des jeunes

Les deux acteurs ont renouvelé leur partenariat visant à accompagner les jeunes actifs.


Square Habitat rejoint la FNAIM

null
Le réseau compte 510 agences et 3.200 collaborateurs.


Immobilier : vers une nouvelle baisse des ventes en 2021

C’est ce que prévoit la FNAIM, qui organisait ce mardi à Paris sa traditionnelle conférence de presse de début d’année.


2020, un tournant dans l’immobilier selon PAP

L’année a été marquée par la survenue de la crise sanitaire, impliquant de nouvelles pratiques comme le télétravail, qui ont eu des implications structurantes sur les recherches immobilières des français.


Le retour en force de la maison

Selon Orpi, ce type de logement n’a jamais autant fait rêver les Français.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


Front uni des acteurs de l’immobilier avant la réunion du HCSF

En amont de la réunion du Haut Conseil de stabilité financière, les principales fédération ont écrit une lette ouverte aux cabinets de Bruno Le Maire et d’Emmanuelle Wargon, de la DGT, de l’ACPR et du HCSF.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


La reprise des visites de biens immobiliers confirmée par Jean Castex


Le Premier ministre dévoilait ce jeudi, au cours d’une conférence de presse, les détails de la réouverture progressive des commerces dès le samedi 28 novembre.


Les professionnels de l’immobilier poussent pour une autorisation des visites

Les principales fédérations ont, en amont de l’intervention de Jean Castex, communiqué sur la nécessité de « déverrouiller la chaine du logement », via des visites soumises à un strict protocole sanitaire.