14.000 places d’hébergement d’urgence pérennisées pour les sans-abri

Emmanuelle Wargon a présenté ses mesures d’urgence aux associations.

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au logement, a annoncé la pérennisation inédite de 14.000 places d’hébergement d’urgence pour les sans-abri sur la période 2020/2021. Elle avait tenu à réunir ce jeudi 27 août les associations du secteur de l’Accueil, de l’Hébergement, de l’Insertion, du logement accompagné et de la lutte contre les exclusions.

Elle a à cette occasion salué la mobilisation et le travail collectif accompli au service des plus vulnérables au plus fort de la crise de la COVID-19 et lors de la période de confinement. Emmanuelle Wargon a pris l’engagement de poursuivre l’effort du gouvernement et déployer des moyens exceptionnels pour répondre à la crise dans le temps long.

Elle a annoncé un maintien des places ouvertes en cas d’absence de proposition de relogement. Dans la suite de la circulaire du 2 juillet, les places d’hébergement d’urgence créées pendant la crise seront maintenues tant qu’une solution de logement n’est pas trouvée.

14.000 places pérennisées

Un nombre inédit de places d’hébergement d’urgence sera en outre pérennisé. 14 000 places seront pérennisées sur la période 2020/2021, ce qui constitue le nombre de places pérennisées le plus élevé jamais atteint. 7.000 places seront pérennisées dans les prochaines semaines, et les 7000 places restantes seront pérennisées à partir du 1er janvier 2021 et maintenues ouvertes d’ici là. La pérennisation de l’ensemble de ces nouvelles places sera travaillée pour diversifier les modes d’accompagnement, en fonction des besoins (urgence, insertion, intermédiation locative).

Les acteurs associatifs seront soutenus dans cette période de crise. La ministre a confirmé la livraison en cours de 50 millions de masques aux associations. Elle a rappelé la mobilisation de l’ensemble des moyens de l’Etat pour repérer le plus rapidement possible les clusters, tester le plus grand nombre de personnes pour isoler les malades et faire respecter les mesures de sécurité sanitaire. Pour que tous les besoins soient couverts, les surcoûts liés au contexte de crise seront également remboursés aux associations et gestionnaires.

La ministre a par ailleurs annoncé une enveloppe de 10 millions d’euros visant à améliorer les conditions d’accueil des personnes hébergées et financer des travaux dans les centres d’hébergement ou structures d’accueil des personnes sans domicile fixe. « Les modes d’habitat intercalaire ou modulaire, permettant d’accueillir dans la dignité les personnes mises à l’abri en urgence, seront également soutenus en s’inspirant des innovations et initiatives des associations », indique le ministère.

Emmanuelle Wargon s’est engagée à intensifier les actions engagées en faveur du « Logement d’abord », avec la mobilisation récente de 3.000 logements sociaux pour les ménages hébergés dans la circulaire du 3 juin dernier. « Cette mobilisation a permis à près de 8 000 personnes de trouver un logement en moins de trois mois. Les efforts seront également poursuivis sur le développement du logement accompagné : développement des structures semi-collectives comme les pensions de famille et de l’intermédiation locatives, permettant l’accès des personnes précaires au parc privé », a indiqué le ministère.

Ce dernier indique qu’Alain Christnacht, président du Samu social de Paris, « présentera dans les prochaines semaines les conclusions de son rapport sur le la protection, l’hébergement et le logement des personnes en situation de précarité dont les premières orientations ont été partagées avec les associations au cours de la réunion et sur lesquelles elles sont invitées à faire leurs retours ».

Le député de l’Hérault Nicolas Démoulin s’est vu confier par la ministre un groupe de travail sur la prévention des expulsions locatives. Elle attend pour le mois de décembre ses propositions. Le député travaillera en lien avec les associations du secteur de la lutte contre les exclusions mais également les associations de locataires et de propriétaires.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.