Orpi s’insurge contre la perspective d’un encadrement des loyers

La mesure récemment votée par le conseil de la Métropole fait réagir le réseau d'agences immobilières.

L’encadrement des loyers fait encore réagir en région lyonnaise. Le réseau immobilier Orpi, très présent dans les villes de Lyon et Villeurbanne où la mesure devrait être mise en place dès 2021, a exprimé ses réticences face à une telle mesure. Cyril Imsissen, vice-président du GIE Orpi Lyon, souligne notamment que l’application en région parisienne n’a pas encore eu l’effet escompté.

« On constate qu'à Paris la mesure n'a pas encore fait ses preuves, alors que les loyers y sont particulièrement élevés. Or il faut prendre en compte la spécificité du marché locatif entre Rhône et Saône où les propriétaires-bailleurs se montrent beaucoup plus raisonnables : ce qu'on observe sur le terrain, c'est que les biens actuellement sur le marché ne font l'objet que de très peu de réévaluation de loyer d'une année sur l'autre ».

Cyril Imsissen, vice-président du GIE Orpi Lyon

Il ajoute même que des effet pervers pourraient voir le jour.

« L’encadrement tel que proposé impose que le loyer maximum applicable corresponde au loyer médian du quartier, augmenté de 20%. Partant de ce constat, cette mesure sera contre-productive et pourrait avoir pour conséquence d’augmenter les prix des loyers actuels, car les propriétaires pratiquant actuellement des prix modérés souhaiteront, logiquement, s’aligner au prix médian au risque d’augmenter leur loyer. De mon point de vue, le meilleur moyen d’agir concrètement sur la régulation du prix des loyers est de remettre de l’offre sur le marché, en délivrant des permis de construire.»

Cyril Imsissen, vice-président du GIE Orpi Lyon

Un risque d’augmentation des disparités sur le territoire pointé

Il souhaite que davantage de constructions soit initiées dans l’agglomération pour avoir un impact sur l’offre et sur les prix.

« Nous avons encore la chance à Lyon d’avoir du foncier disponible pour construire des résidences étudiantes par exemple. Profitons-en ! En remettant de l’offre sur le marché, les prix des loyers se réguleront davantage. Nous demandons aux élus d’inclure les professionnels de l’immobilier dans les discussions autour de l’encadrement des loyers ».

Cyril Imsissen, vice-président du GIE Orpi Lyon

La présidente d'Orpi au niveau national, Christine Fumagalli, voit même un risque d'augmentation des disparités territoriales.

« Un encadrement des loyers délégué aux communes risque d’augmenter les disparités sur le territoire. En fonction de la politique menée dans chaque mairie, nous risquons de nous retrouver avec un territoire inégal… et illisible. C’est bien dommage à l’heure où nous nous accordons tous sur le besoin fondamental de simplification de la législation. Il est important de dépolitiser le sujet. Nous avons besoin de confiance et de lisibilité, pas d’un dispositif mal abouti qui cristallise les tensions des deux côtés, bailleurs et locataires. À nouveau, agissons sur l’offre : il faut encourager et sécuriser l’investissement locatif »

Christine Fumagalli, présidente du réseau Orpi





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’encadrement des loyers validé sur Lyon et Villeurbanne

La mise en place de l’encadrement des loyers sur Lyon et Villeurbanne, qui avait demandée par la Métropole de Lyon, a été validée par un décret du 2 septembre.


La justice suspend les arrêtés interdisant les expulsions locatives à Vénissieux

nullMichèle Picard a défendu le 17 août dernier ces arrêtés, à l’occasion d’une seconde audience en référé devant le Tribunal Administratif de Lyon.


Le poste « loyer » nourrit la hausse du coût de la vie étudiante

La FAGE a fait part, comme avant chaque rentrée, de son indicateur du coût de la rentrée et du coût de la vie pour les étudiantes et étudiants.


Loi climat et résilience : l’impact sur l’immobilier et les transports

Après plusieurs mois d’examen et une commission mixte paritaire conclusive, les députés et les sénateurs ont adopté cette semaine ce projet de loi qui aura un impact important en matière de végétalisation, d’isolation des bâtiments ou sur la qualité de l’air via de nouvelles ZFE.


La contemporanéité des APL, une réforme bénéfique pour les caisses de l’État

nullLa réforme des allocations personnalisées au logement, désormais calculées sur les revenus des 12 derniers mois avec une révision trimestrielle, ont permis à l’État d’économiser 1,1 milliard d’euros.


Une possible hausse des loyers de 0,42%

L’indice de référence des loyers a été dévoilé mardi dernier par l’INSEE. Celui-ci permet de réviser les loyers en cours de bail, mais aussi lors d’une relocation.


Pas d’augmentation des impayés de loyer

C’est ce que rapporte l’observatoire des impayés de loyer`. S’ils n’augmentent pas, la vigilance et la prévention restent nécessaires, selon le ministère.


Un guide pour aider les locataires en situation d’impayés de loyer

Le ministère du logement et l’ANIL, ont publié ce document dans une optique de prévention des expulsions locatives.


Les loyers globalement stables à Lyon

La FNAIM a, lors de son point semestriel, fait un point sur le marché locatif, qui est en phase de rattrapage.


Loyers stables au premier trimestre 2021

L’INSEE a fait part de ses indices des loyers d’habitation (ILH) au titre du premier trimestre 2021, mais aussi de l’ILAT et de l’indice des loyers commerciaux.


Hausse mesurée des loyers selon Clameur

nullLors de la présentation de son nouvel outil à Lyon, l’observatoire a fait part de ses derniers chiffres d’évolution de loyers.


Clameur a présenté à Lyon son nouvel outil

L’observatoire des loyers a présenté au siège de l’UNIS Lyon-Rhône son nouvel outil, qui se veut au bénéfice des contributeurs.


La Métropole de Lyon met en place une aide exceptionnelle aux dépenses de logement

Il s’agit là d’une évolution du fonds d’urgence pour les impayés de loyers et de charges de copropriété vers une aide totalisant un million d’euros pour l’année 2021.


Les loyers pourront être réévalués de 0,09%

L’INSEE a fait état de ses indices de prix à la consommation jeudi, et de son indice de référence des loyers, qui régit l’évolution des loyers.
» L’indice de référence des loyers


La Ville de Lyon a présenté sa PPI 2021-2026

nullLe projet de programmation pluriannuelle des investissements 2021-2026 a été présenté ce jeudi devant le conseil municipal. Il comprend notamment des élements en matière de logement.