Saint-Etienne : deux bonnes nouvelles pour Centre Deux

Primark a signé avec Klépierre l’ouverture prochaine d’un magasin de 3.500 m² dans Centre Deux. La foncière a également pris la décision de rénover son centre commercial régional stéphanois.

C'est l'une des polarités majeures de Saint-Étienne qui va bénéficier d'une nouvelle impulsion. Centre Deux, dans le quartier Bellevue, va en effet accueillir une nouvelle locomotive avec l’arrivée de Primark, enseigne internationale offrant« une mode incroyable à des prix incroyables ». Elle a en effet signé avec Klépierre l’ouverture prochaine d’un magasin de 3.500 m² à Centre Deux à Saint-Etienne.

Le maire de la ville, Gaël Perdriau, s'est félicité de cette décision dans un communiqué.« C’est un excellente nouvelle pour le centre-ville de Saint-Étienne et pour la métropole. L’ouverture de Primark, une marque connue dans le monde entier, témoigne de l’attractivité de notre ville et de son engagement pour le développement économique local. Elle va se révéler bénéfique pour l’économie locale, pour la vitalité du commerce stéphanois ainsi que du point de vue de la création de nouveaux emplois.»

Signature majeure

Pour la foncière, il s’agit là aussi d’une signature majeure, comme l’indique Barthélémy Doat, directeur général des centres commerciaux du groupe Klépierre en France. Selon lui, il s’agit là d’une « excellente nouvelle que l’arrivée de Primark à Centre-Deux, qui va y apporter un élan majeur, une dynamique nouvelle, ainsi qu’au centre-ville où il est pleinement intégré. C’est aussi le signe de la confiance renouvelée que nous accorde Primark, déjà présent dans 11 de nos centres commerciaux en Europe, avec succès. C’est enfin l’aboutissement d’un partenariat constructif et d’une concertation efficace avec la ville de Saint-Étienne ; un travail de qualité qui va bénéficier à tout un écosytème et que la rénovation de cet actif auquel nous croyons beaucoup viendra parfaire.»

Pour l’enseigne, Centre Deux correspondait à une porte d’entrée idéale sur le marché stéphanois. «Primark était à la recherche d’un emplacement dans Saint-Étienne qui soit adapté au développement croissant de la marque en France », a indiqué Tom Meager, directeur du développement de Primark. « Nous sommes très satisfaits d’avoir pu confirmer un tel emplacement pour notre nouveau magasin dans un centre aussi dynamique que Centre Deux. »

Rénovation du centre commercial

L'autre annonce majeure concerne le centre commercial en lui-même. Car si le groupe Klepierre, propriétaire de Centre 2 - situé rue des docteurs Charcot dans la Grand'Rue à Saint-Étienne - a confirmé cette arrivée au maire de Saint-Étienne, le leader européen des centres commerciaux a également fait une autre annonce. La foncière commerciale a en effet pris la décision de rénover son centre commercial régional stéphanois, avec plusieurs millions d'euros d'investissements.

« C'est l'aboutissement d'un dossier que nous travaillons depuis des mois avec détermination et patience. Je me réjouis que le groupe Klépierre, leader européen, fasse le choix stratégique d'investir à Saint-Étienne, avec une rénovation générale de Centre deux, et les félicite de la signature avec Primark. Ces deux bonnes nouvelles vont permettre une dynamisation supplémentaire du centre-ville (galeries Dorian, halles Mazerat, etc.) et démontrent s'il en était encore besoin, que centres commerciaux et commerces de proximité sont complémentaires, renforcent l'attractivité commerciale et partagent sur un territoire, le même destin », explique Gaël Perdriau.

« Depuis 2014, la Ville de Saint-Étienne a fait de la redynamisation commerciale et de la préservation de son commerce de proximité de qualité l’un de ses principaux objectifs. Avec l’ensemble de ses partenaires, dont l’association de commerçants Sainté Shopping ou la CCI, de nombreuses initiatives ont été lancées, portant visiblement leurs résultats - comme l’atteste le solde d’ouvertures et de fermetures de commerces, positif maintenant depuis plusieurs années. L’implantation de Primark s’inscrit dans cette dynamique positive en faveur de l’attractivité de Saint-Étienne et plus globalement de la Métropole stéphanoise, pour laquelle nous sommes mobilisés », a conclu Gaël Perdriau.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Dagneux : T2M Déménagement acquiert 448 m² de locaux

La société a fait appel à Valoris Real Estate pour l’acquisition de ces nouveaux locaux d’activités au sein du parc d’activités le Cot’parc.


Patriarca à l’œuvre sur le PUP Duvivier

nullC’est une option peu courante en centre-ville que le promoteur Patriarca met en œuvre sur le PUP Duvivier à Lyon 7e. Son immeuble, le New-Worker associe locaux d’activités et bureaux, comme l’avait déjà fait précédemment son confrère Duval.


Un crématorium animalier réalisé par em2c à Saint-Laurent de Mure

Il s’agit là du 1er crématorium animalier du Rhône, qui va permettre de créer 15 emplois. Le bâtiment développera 1.700 m² de SDP.


Un marché de l’investissement immobilier au-dessus du milliard d’euros à Lyon en 2021

C’est ce qui ressort des chiffres émanant du bilan en matière d’investissement immobilier à Lyon présenté vendredi par la FNAIM Entreprises.


Projet Sollys : l’îlot Santé & Bien-être est livré

Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 décembre par les équipes de Linkcity Sud-Est et Bouygues Bâtiment Sud-Est. Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 […]


Locaux d’activités en région lyonnaise : +11% de demande placée en 2021


383.426 m² ont été placés sur ce type d’actifs. Face à une demande qui est restée forte l’an dernier, le marché reste pénalisé par son caractère sous-offreur.


Immobilier logistique : moins de 300.000 m² placés en 2021 à Lyon

C’est le constat tiré par la FNAIM Entreprises, qui a dévoilé ce vendredi les chiffres compilés par le CECIM.


Net rebond du marché des bureaux en 2021 à Lyon

La FNAIM Entreprises a fait part ce vendredi de son bilan 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. La demande placée en bureaux a progressé de 33 % à 291.965 m² l’an dernier.


Immobilier logistique : demande placée de 3.596.264 m² en 2021

JLL a commenté les chiffres du segment, marquée par une année record et une forte activité sur le segment des entrepôts de taille moyenne, de 10.000 m² à 20.000 m².


L’immeuble Rayas proposé à la location en Presqu’île

nullLes surfaces sont commercialisées par Valoris Real Estate.


Saint-Priest : Provost Rayonnage acquiert des locaux

Valoris Real Estate était le conseil de la société lors de cette acquisition, qui avait été précédée de la vente de ses anciens locaux.


Emmanuel Bousson devient directeur Bureaux de CBRE à Lyon

Celui-ci sera directement rattaché à Loïc de Villard, le directeur de l’agence lyonnaise.


Yves Cadelano devient directeur général de Nexity Entreprises

Le professionnel intègre Nexity et son comité exécutif.


Auvergne-Rhône-Alpes présente son plan de relocalisation industrielle

Le Conseil régional se réunit pendant deux jours en assemblée plénière, avec au programme, le budget primitif 2022, mais aussi la thématique de la relocalisation. La Région a dévoilé ses outils, notamment en matière de foncier.


2 nouveaux pôles entrepreneuriaux à Vaulx-en-Velin et Vénissieux

Après Neuville-sur-Saône, Givors, et Lyon Duchère, la Métropole de Lyon investit 14 millions d’euros pour la création de ces 2 nouveaux pôles d’entrepreneurs à l’est du territoire.