Les entrepreneurs du bâtiment plus confiants

L’INSEE publiait ce jeudi son enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie du bâtiment.

Le solde d’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment sur leur activité prévue pour les trois prochains mois s’améliore. C’est le constat dressé dans la dernière enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie du bâtiment de l’INSEE. Il augmente en effet de nouveau, après un net rebond en décembre 2020. Leur opinion sur le niveau de leurs carnets de commandes s’améliore également.

En janvier 2021, les entrepreneurs du bâtiment sont plus nombreux que le mois précédent à signaler une hausse de leur activité prévue pour les trois prochains mois. Le solde correspondant croît de nouveau et passe au-dessus de sa moyenne de longue période.

On notera toutefois que si l’opinion des entrepreneurs sur leur activité future progresse, celle portant sur les trois derniers mois continue de se dégrader. Le solde d’opinion correspondant baisse pour le troisième mois consécutif. Leur opinion sur les perspectives générales d’activité du secteur, mesurée trimestriellement, est pratiquement inchangée par rapport à octobre 2020 : en janvier 2021, ce solde est quasi stable au-dessus de sa moyenne.

Sur le front des effectifs, le solde d’opinion sur l’évolution à venir de ceux-ci reste au-dessus de la moyenne, même s’il se dégrade légèrement. Le solde d’opinion sur l’évolution des effectifs au cours des trois derniers mois est stable, légèrement supérieur à sa moyenne.

Carnets de commandes supérieurs à la normale

Concernant les carnets de commandes, ceux-ci assurent près de huit mois de travail en moyenne. En janvier, les entrepreneurs du bâtiment sont plus nombreux que le mois dernier à juger que le niveau de leurs carnets de commandes est supérieur à la normale.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est abonnezvouslarge.jpg.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vousou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Annemasse : début de gros œuvre pour «Amplitude» et «Quiétude»

SLC Pitance a annoncé le début de cette phase pour ces futures résidences qui seront situées en coeur de la ville située à la frontière franco-suisse.


Auvergne: mises en vente en berne et hausse des prix

La FPI organisait jeudi sa conférence de presse portant sur le quatrième trimestre de l’année 2020. Elle a dévoilé les prix moyens en Auvergne-Rhône-Alpes, et la tendance des ventes sur l’Auvergne.


Meyzieu : le projet du futur lycée Colonel Arnaud Beltrame dévoilé

null
La Région a dévoilé, à l’occasion d’une visite de Laurent Wauquiez lundi sur le site du futur lycée Colonel Arnaud Beltrame à Meyzieu, le projet architectural.


Villeurbanne : Swiss Life AM France achète un immeuble de logements

Cette acquisition a été réalisé pour le compte de l’OPPCI Immobilier Impact Investing.


«La VEFA et la maîtrise d’ouvrage directe sont très complémentaires»

Nicolas Bouzou, directeur du cabinet d’études économiques et de conseil Asterès, commente une étude que sa structure a réalisée pour Alila : « La Vefa et le logement social : plus de mixité et plus d’efficacité économique ».


La VEFA a des prix de revient inférieurs à la maîtrise d’ouvrage directe

nullLe cabinet d’études économiques Asterès a récemment étudié, sur un demande du promoteur Alila, l’impact de la Vefa pour répondre aux besoins en matière de logement, notamment social.


Rebond des permis de construire sur 3 mois

null
Sur 3 mois à fin janvier, les permis de construire ont rebondi de près de 10%, alors que les mises en chantier diminuent toujours. Sur un an, les autorisations et nouvelles constructions restent en net repli.


Malgré la crise, la croissance s’est poursuivie en 2020 pour Nexity

Le groupe immobilier a fait état de ses résultats 2020. Ceux-ci sont bien accueillis en Bourse.


Selon la CAPEB, les travaux d’accessibilité sont plus que jamais nécessaires

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, les travaux d’accessibilité pour sécuriser les seniors en perte d’autonomie sont encore plus nécessaires avec la Covid-19.


La Région a lancé son plan de soutien aux étudiants et aux jeunes

null
Ce plan vise à garantir une protection sanitaire au monde étudiant, apporter un soutien alimentaire et psychologique aux étudiants, et accompagner la jeunesse vers l’emploi.


Début des travaux pour « Purs Éléments » à Tassin-la-Demi-Lune

nullLe promoteur SLC Pitance a annoncé avoir initié les travaux de son nouveau programme immobilier au cœur de la ville de l’Ouest lyonnais.


« Il faut que l’on ait une vision sur les prix de sortie »

null<
Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Nous évoquons avec lui les inflexions initiées par la nouvelle majorité sur la politique du logement de la Ville de Lyon. Notamment sur les opérations publiques de type ZAC
» Encadrement des loyers : «On aidera à faire de la conciliation»
» «Nous espérons une signature de cette charte avant l’été»
» «Garder ce savoir-faire de la SACVL, qui est de pouvoir construire à prix coutant»


« Nous espérons une signature de cette charte avant l’été »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Lors de notre entretien, nous avons également évoqué avec lui l’éco-rénovation des logements, mais aussi la place de la végétalisation dans les copropriétés, ainsi que la mise à jour de la charte de la qualité architecturale et urbaine de la Ville de Lyon signée en 2006.


« Garder ce savoir-faire de la SACVL, qui est de pouvoir construire à prix coutant »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement, et préside également la SACVL. Nous évoquons le rôle de cette dernière dans l’accompagnement de la politique de l’habitat de la Ville de Lyon.


Sébastien Rouault devient directeur régional Centre-Est du groupe SMA


Le groupe indique vouloir « renforcer sa présence dans les territoires ». Basée à Lyon, une nouvelle direction régionale créée en Centre-Est est confiée à Sébastien Rouault.