Reconversion des friches polluées: 192 candidatures pour le 1er appel à projets

Lancé par l’ADEME, cet appel à projets dédié à la reconversion de friches polluées issues d’anciens sites industriels ou miniers s’inscrit dans le cadre du plan de relance. Il vient de se clôturer.

Le premier appel à projets lancé par l’ADEME dédié à la reconversion de friches polluées issues d’anciens sites industriels ou miniers qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance vient de se clôturer. 192 candidatures déposées dont 92 pour le financement de travaux et 100 pour des études, avec un montant de dépenses éligibles de l’ordre de 190 millions d’euros, qui correspond à un volume d’aide maximum compris entre 59 et 77 millions d’euros. Le dispositif met en évidence selon le ministère de la Transition écologique « le réel besoin des acteurs de l’aménagement pour un soutien économique à l‘émergence de projets ».

Le ministère précise qu’ « une enveloppe de 259 millions d’euros sur 2 ans est par ailleurs mobilisée par le plan de relance pour accompagner le recyclage foncier des autres types de friches, sur l’ensemble du territoire national, dans le cadre d’une instruction territorialisée sous l’autorité des préfets de région ». La clôture de ces appels à projets régionaux s’échelonne entre le 26 février et le 19 mars. « Au 5 mars 2021, alors que 7 appels à projets régionaux sont clos, plus de 700 dossiers ont déjà été déposés, représentant plus de 1,1 milliard d’euros de subventions demandées », note le ministère.

«Réel engouement»

Le ministère parle ainsi, au vu de ces premiers chiffres d’« une forte mobilisation des acteurs locaux » et d’un « réel engouement » suscité par ces dispositifs visant à faire sauter le verrou du coût du recyclage foncier pour l’engagement en phase opérationnelle des projets d’aménagement et de construction. .

Les projets sélectionnés par les préfets de régions dans le cadre de leurs enveloppes régionales doivent être annoncés d’ici le 15 avril 2021. Au regard de l’intérêt des projets et sur proposition des préfets, des lauréats complémentaires seront ensuite sélectionnés jusqu’au 15 mai 2021.

Une reconquête des friches dans l’optique du « zéro artificialisation nette »

« La reconquête des friches constitue un enjeu majeur d’aménagement durable des territoires pour répondre aux objectifs de maîtrise de l’étalement urbain, de revitalisation urbaine et, par conséquent, de limitation de la consommation des espaces naturels, agricoles et forestiers. Les friches représentent en effet un important gisement foncier dont la mobilisation et la valorisation doivent être préférées à l’artificialisation d’espaces naturels pour développer de nouveaux projets », souligne le ministère.

Surtout, la reconversion des friches s’inscrit clairement dans la trajectoire du « zéro artificialisation nette » fixée par le Gouvernement, et inscrite dans le projet de loi « climat et résilience » en cours d’examen au parlement. « Dans ce cadre, le fonds mis en place par le plan de relance permet de débloquer des situations qui ne pourraient l’être sans soutien public, et témoigne de l’engagement opérationnel du Gouvernement en faveur de la sobriété foncière », conclut le ministère de la Transition écologique.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une maison du patrimoine et des lettres à Saint-Etienne

Cette nouvelle institution située dans la demeure Chamoncel, au coeur du Vieux Saint-Etienne, a été inaugurée samedi 11 septembre, une semaine avant les journées européennes du patrimoine.


Modification du PLU-H: la Métropole de Lyon a présenté le bilan de la concertation


Le président de la Métropole, Bruno Bernard, et ses vice-présidents ont présenté les résultats de la concertation organisée un peu plus tôt dans l’année.


Vénissieux : les réalisations se succèdent dans le quartier du «Grand Parilly»

Après l’émergence d’Ikea, de Leroy Merlin, et d’Initial, un programme de bureaux, une résidence étudiante a été inaugurée en début d’été.


Nexity lauréat des îlots B1 et C1 Nord à Lyon Confluence

nullLa Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont sélectionné l’offre du promoteur à l’issue d’une consultation lancée en 2020.


Emmanuel Macron veut amplifier le rebond des villes moyennes


A l’occasion de la 4ème rencontre nationale «Action cœur de ville», le président de la République a fait un certain nombre d’annonces, dont la pérennisation du fonds friches.


Cimetière métropolitain à Charly : Bruno Bernard appelle au dialogue

nullA l’occasion de la visite de rentrée de la Métropole de Lyon lundi, le président de la Métropole a indiqué souhaiter engager le dialogue.


« On ne peut plus avoir la certitude d’avoir raison tout seul »

Nous avons rencontré, avant l’été, Hélène Geoffroy, la nouvelle présidente de la SERL. Nous avons évoqué avec elle les nouvelles orientations en termes d’aménagement, d’urbanisme qu’elle compte porter au sein de cette société d’économie mixte. Elle était accompagnée de Vincent Malfère, directeur général de la structure.


Fonds Friches en Auvergne-Rhône-Alpes : 2e appel à projet jusqu’au 27 septembre

Dans le cadre de France Relance, 36,5 millions d’euros supplémentaires ont été débloqués pour le recyclage foncier des friches en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.


Villeurbanne Tonkin : Temps d’échange sur le secteur « Les Terrasses Lakanal–Rossel »

La Ville organise un temps d’information et d’échange sur le réaménagement du secteur « Les Terrasses Lakanal – Rossel » dans le quartier du Tonkin.


Clermont-Ferrand a voté vendredi sa PPI

Le conseil municipal de Clermont-Ferrand a adopté vendredi la programmation pluriannuelle d’investissement de la Ville, qui se monte à 277 millions d’euros pour 70 projets d’investissements.


Transport par câble à l’ouest de Lyon : les implantations de station font déjà débat

Avant la concertation, la mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon a révélé l’implantation projetée de stations par le SYTRAL, qui a par la suite répondu à la commune de l’Ouest lyonnais.


Carré de Soie : passe d’armes autour du foncier Bobst en Conseil de la Métropole

La Métropole de Lyon a annoncé acquérir un terrain industriel de près de 4 hectares dans le secteur du projet urbain du Carré de Soie à Villeurbanne.


Nature en ville : Lyon Confluence lauréate des Défis Urbains 2020

null
La SPL a été récompensée pour l’aménagement du Champ.


Villeurbanne : la Métropole dévoile ses ambitions pour le quartier Gratte-Ciel


Préalablement à la réunion publique organisée en visioconférence ce jeudi, une visite du site était organisée ce mardi pour présenter les nouvelles orientations prises au sein de cette ZAC