QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, a fait part ce mardi d’un courrier au Premier ministre, Jean Castex. Dans ce courrier, il a rappelé que, lors du dernier comité interministériel à la ville, en janvier dernier, France Urbaine avait appelé à la réactualisation du pacte de Dijon, à l'aune de la crise sanitaire, économique et sociale.

Les quartiers prioritaires de la politique de la ville, déjà fragilisés, sont en effet fortement touchés par cette crise et ses conséquences depuis plus d’un an, avec à la clé une augmentation inédite des précarités. Comptant 5,4 millions de Français, le taux de pauvreté y est en effet de 42%, le taux de chômage de 22,5%, contre 8,2% au niveau national. Or le nombre de médiateurs est passé de plus de 20.000 en 2001 à 12.000 depuis 2017.

Face à cette situation, Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole a écrit au premier Ministre pour solliciter l’instauration de dispositifs ciblés de formation et d’insertion pour les jeunes des quartiers prioritaires, regrettant au passage, au-delà des effets d'annonce, l’insuffisance des mesures gouvernementales.

« Les collectivités locales sont des acteurs majeurs en matière de développement économique et social urbain. Ainsi, il serait pertinent de les réunir aux cotés des acteurs associatifs, des acteurs de l’insertion et de la formation, ainsi que du monde économique local afin de proposer des formations adaptées permettant d'orienter ces jeunes vers des métiers sous tension ou porteurs d’emploi. Les besoins en termes de recrutements et de formations des entreprises se définissent au plus près des réalités économiques des territoires, et par conséquent des dispositifs nationaux en matière d’emploi se révèlent parfaitement inefficaces», note l’élu.

Une réactualisation du pacte de Dijon demandée

Le pacte de Dijon signé en juillet 2018 promouvait une refonte de la manière de construire et de mettre en œuvre les politiques de cohésion urbaine et sociale, partagées entre l’Etat et les collectivités. Il clarifiait les responsabilités des collectivités et de l’Etat, et appelait à une politique, non plus fragmentée par la juxtaposition de dispositifs spécifiques ou d’appels à projets, mais à une politique transversale, intégrée, et décloisonnée. Dans ce cadre, les collectivités territoriales engagent leurs responsabilités en matière de développement économique et d’emploi, de mobilités et d’habitat, tandis que l’action de l’Etat est attendue dans les domaines de l’éducation, de la santé et de la sécurité et justice.

La réactualisation du Pacte de Dijon n’étant possible que si les collectivités territoriales disposent de moyens suffisants, Gaël Perdriau expliquait, dès le mois d’avril dernier dans une tribune libre, la nécessité de créer un poste spécifique dans la comptabilité. « Les concours des collectivités, liées aux conséquences du COVID 19, seraient, tant au niveau de l'investissement que du fonctionnement, clairement isolées, budgétairement, dans une troisième section, appelée à disparaître aussi rapidement que possible, la lisibilité des documents financiers locaux n'en sera que plus grande pour les citoyens et les partenaires des collectivités. Cela pourrait passer par un principe simple : seules sont éligibles, au titre du fonctionnement, les dépenses ne générant aucune récurrence temporelle et celles découlant de l'investissement et de la gestion de la relance locale due à la crise sanitaire. Une telle évolution comptable ne peut s'entendre qu'en l'accompagnant d'une réflexion approfondie, débouchant sur des actions très concrètes, en matière de fiscalité et de maîtrise de l'imposition locale par les collectivités ce qui suppose aussi de définir un nouvel équilibre avec la fiscalité nationale ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les réservations de logements neufs en nette baisse dans l’arc alpin

Celles-ci sont en net recul au titre du 1er trimestre. Les prix, eux, continuent à augmenter.


Bientôt des annonces sur la ligne LCO

La Métropole devrait dans les prochaines semaines dévoiler les arbitrages sur la ligne de transports Centre Ouest, qui reliera Ecully à la Part-Dieu.


L’ex-tour du CIRC au centre d’un appel à projet lancé par la Ville de Lyon

Le centre international de recherche sur le cancer étant amené à déménager à Gerland, la Ville de Lyon prépare l’après, avec le lancement d’un appel à projet pour une requalification future du site avec l’appui du C40.


Voies Lyonnaises : les travaux de la ligne 3 débutent

Les travaux vont débuter ce lundi sur le territoire de la commune de Couzon-au-Mont d’Or.


Le téléphérique Francheville / Lyon ne se fera pas

Dans un communiqué, le SYTRAL a fait part du bilan de la concertation portant sur l’opportunité de réalisation d’un transport par câble entre les deux villes. Celui-ci montre une forte opposition de la population.


La Métropole de Lyon lance la solarisation de son patrimoine immobilier

Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé pour installer des installations photovoltaïques sur plusieurs de ses bâtiments.


A La Duchère, la résidence Albert Jacquard a été inaugurée

nullGrégory Doucet et plusieurs élus ont inauguré mardi dernier une résidence située dans ce quartier du 9e arrondissement de Lyon.


Vanina Nicoli, nouvelle préfète secrétaire générale de la préfecture du Rhône

Nommée par décret fin mars, la nouvelle préfète déléguée pour l’égalité des chances succède à Cécile Dindar, qui occupait ce poste depuis février 2020.


La hausse des prix s’amplifie

Les prix à la consommation augmenteraient de 4,8 % sur un an en avril, selon l’INSEE.


Baisse de 5,7% de demandeurs d’emploi au 1er trimestre dans la Métropole de Lyon

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A s’établit en moyenne sur le trimestre à 70.340.


Lyon 7 : Citya Bourguignon Palluat s’installe sur 758 m²

La transaction a été accompagnée par NCT et Rudigoz & Associés – Knight Frank.


Fitch Ratings confirme sa note « AA » pour la Métropole de Lyon

nullL’agence de notation a confirmé, pour la 5ème année consécutive, cette note.


Santé et sécurité au travail dans le BTP : un partenariat renouvelé

La CAPEB, la CNATP, l’IRIS-ST et l’OPPBTP ont indiqué poursuivre leur partenariat afin de sensibiliser les entreprises artisanales du bâtiment aux risques professionnels.


Villeurbanne : lancement de la concertation sur un parc autogéré à «l’Autre Soie»

Une concertation va être lancée ce samedi sur l’un des premiers parcs « autogérés » de France.


La Région presse l’État sur les accès français du Lyon-Turin

nullPour la Région Auvergne-Rhône-Alpes, « l’État doit cesser de perdre du temps et prendre enfin une décision ».