Concertation sur l’apaisement de la Presqu’île de Lyon prévue en juin

Les grands principes de la concertation liée à l’apaisement de la Presqu’île ont été adoptés par la Métropole de Lyon.

La Métropole de Lyon a adopté, le 14 mars, les grands principes de la concertation liée à l’apaisement de la Presqu’île, et ce en lien avec le projet « Rive Droite », dont la concertation a été menée en novembre et décembre dernier.

Le projet d’apaisement Presqu’île se pense sur le long terme, avec une perspective de transformation à l’horizon 2030. C’est cette vision de ce secteur qui sera soumise à une concertation entre juin et octobre 2022.

Plusieurs axes

Le projet porte sur plusieurs axes, dont les mobilités, les espaces publics, ou encore la végétalisation. Il se donne comme principaux objectifs de conforter la Presqu’île comme quartier à vivre pour tous les âges de la vie, végétaliser les espaces publics en prenant en compte l’enjeu d’adaptation au réchauffement climatique, et rééquilibrer le partage de cet espace aux nouvelles pratiques de mobilité en favorisant l’équilibre piétonnier.

« Après la concertation Rive Droite, la Métropole engage l'apaisement de la Presqu’île, pour un meilleur partage de l’espace public, plus favorable aux piétons, en réduisant la circulation automobile, en végétalisant... L’objectif est de réduire les pollutions et le risque des chaleurs estivales, tout en améliorant le cadre de vie et les espaces publics pour les familles, les actifs, les visiteurs et commerçants ; pour un cœur de Métropole dynamique et agréable à vivre. Les habitants du secteur, et globalement les grandes Lyonnaises et grands Lyonnais seront invités à participer à la réflexion, exprimer leurs attentes et imaginer la Presqu’île de demain. »

Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon

« Avec le lancement de la concertation pour l'apaisement de la Presqu'île, c’est un projet phare pour Lyon et sa métropole qui démarre. La Presqu’île, centre historique de Lyon entre Saône et Rhône, est un lieu majestueux et emblématique. Sa transformation est un acte fort, qui va venir améliorer à la fois l’expérience des usagers et le cadre vie de ses habitants. C’est un défi ambitieux, qui va nous permettre de magnifier des espaces et des lieux patrimoniaux, tout en les adaptant au réchauffement climatique, en apportant de la végétalisation et de la fraîcheur, et en redonnant toute leur place aux piétons. »

Grégory Doucet, maire de Lyon

10 millions d’euros prévus

10 millions d’euros ont été prévus au total pour ce projet dans la PPI. Les premières interventions auront lieu en 2023. 800.000 € seront débloqués cette année pour conduire les études préalables (la Métropole de Lyon mène actuellement des études de circulation sur la Presqu’île) et mener des expérimentations à l’issue de la concertation.

Le calendrier précis, ainsi que les modalités détaillées de dialogue public, seront précisés avant l’ouverture de la concertation. Des réunions publiques seront programmées et les dossiers seront consultables en mairies d’arrondissements, à l’hôtel de la Métropole de Lyon et sur le site jeparticipe.grandlyon.com






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Quanta Lyon, dernier immeuble du Bioparc de Lyon 8e

nullLa première pierre de ce futur accélérateur biotechnologique et digital a été posée il y a une dizaine de jours. Cet immeuble sera le dernier de cette opération d’aménagement urbain débutée il y a plus de 20 ans.


« La Fabric » accueille ses locataires

Cette nouvelle résidence de Lyon Métropole Habitat située au sud de Lyon Gerland accueille ses locataires depuis le 12 mai.


Les réservations de logements neufs en nette baisse dans l’arc alpin

Celles-ci sont en net recul au titre du 1er trimestre. Les prix, eux, continuent à augmenter.


Bientôt des annonces sur la ligne LCO

La Métropole devrait dans les prochaines semaines dévoiler les arbitrages sur la ligne de transports Centre Ouest, qui reliera Ecully à la Part-Dieu.


L’ex-tour du CIRC au centre d’un appel à projet lancé par la Ville de Lyon

Le centre international de recherche sur le cancer étant amené à déménager à Gerland, la Ville de Lyon prépare l’après, avec le lancement d’un appel à projet pour une requalification future du site avec l’appui du C40.


Voies Lyonnaises : les travaux de la ligne 3 débutent

Les travaux vont débuter ce lundi sur le territoire de la commune de Couzon-au-Mont d’Or.


Le téléphérique Francheville / Lyon ne se fera pas

Dans un communiqué, le SYTRAL a fait part du bilan de la concertation portant sur l’opportunité de réalisation d’un transport par câble entre les deux villes. Celui-ci montre une forte opposition de la population.


La Métropole de Lyon lance la solarisation de son patrimoine immobilier

Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé pour installer des installations photovoltaïques sur plusieurs de ses bâtiments.


A La Duchère, la résidence Albert Jacquard a été inaugurée

nullGrégory Doucet et plusieurs élus ont inauguré mardi dernier une résidence située dans ce quartier du 9e arrondissement de Lyon.


Vanina Nicoli, nouvelle préfète secrétaire générale de la préfecture du Rhône

Nommée par décret fin mars, la nouvelle préfète déléguée pour l’égalité des chances succède à Cécile Dindar, qui occupait ce poste depuis février 2020.


La hausse des prix s’amplifie

Les prix à la consommation augmenteraient de 4,8 % sur un an en avril, selon l’INSEE.


Baisse de 5,7% de demandeurs d’emploi au 1er trimestre dans la Métropole de Lyon

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A s’établit en moyenne sur le trimestre à 70.340.


Lyon 7 : Citya Bourguignon Palluat s’installe sur 758 m²

La transaction a été accompagnée par NCT et Rudigoz & Associés – Knight Frank.


Fitch Ratings confirme sa note « AA » pour la Métropole de Lyon

nullL’agence de notation a confirmé, pour la 5ème année consécutive, cette note.


Santé et sécurité au travail dans le BTP : un partenariat renouvelé

La CAPEB, la CNATP, l’IRIS-ST et l’OPPBTP ont indiqué poursuivre leur partenariat afin de sensibiliser les entreprises artisanales du bâtiment aux risques professionnels.