L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes | Lyon Pôle Immo

L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes

L’Agence nationale de l’habitat a rappelé les bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, face aux risques de fraude.

l’Anah a souhaité, avec le service public de la rénovation de l’habitat, France Rénov’, sensibiliser les ménages aux bonnes pratiques lors la réalisation de travaux de rénovation énergétique pour prévenir les risques de fraudes.

L’Agence nationale de l’habitat a en effet pu constater certaines pratiques frauduleuses. Celles-ci concernent notamment l’usurpation d’identité des ménages, ou encore des défauts dans la réalisation des travaux. De ce fait l’agence a décidé d’apporter des conseils très pratiques aux usagers, à toutes les étapes du projet pour se prémunir de ces mauvaises expériences.

Premier réflexe : elle recommande, avant de se lancer, de consulter le site France Rénov’ afin de se rapprocher d’un conseiller. Les particuliers sont ainsi invités à contacter cette entité, qui est un service public neutre et gratuit pour s’informer et être conseillés sur les travaux à réaliser en fonction de leurs besoins. Il est également recommandé de faire faire plusieurs devis pour pouvoir comparer et de ne pas se précipiter dans la décision et la signature des devis.

Lutter contre les démarchages abusifs

L’Anah rappelle que les administrations ne démarchent jamais les particuliers. Aucune entreprise ne peut se revendiquer de l’Anah ou d’un autre organisme public auprès des particuliers. Par ailleurs, le démarchage téléphonique est interdit depuis juillet 2020.

Parmi les autres moyens de fraude, on recense des techniques sur Internet. Des sites peu scrupuleux, et pouvant utiliser les logos des organismes publics, invitent les particuliers à laisser leurs coordonnées. Ces coordonnées, notamment fiscales, peuvent être utilisées pour usurper l’identité des particuliers. Aussi, l’Anah indique qu’il est vivement recommandé de ne jamais les donner.

L’autre biais de pratiques frauduleuses peut passer par le démarchage à domicile. Les particuliers sont ainsi invités à ne pas céder à la pression commerciale et ne rien signer durant la visite. Un délai de rétractation de 15 jours doit être clairement indiqué sur les documents, et l’entreprise, par ailleurs, ne peut vous demander des informations personnelles lors de la visite, ni repartir avec ces informations.

La demande d’aide financière doit être pilotée

Les particuliers doivent, pour toute demande d’aides, et notamment de MaPrimeRénov’, créer leur compte eux-mêmes et ensuite désigner l’entreprise comme mandataire. Du fait du risque d’usurpation d’identité, les entreprises ne sont pas habilitées à réaliser cette démarche, ni à utiliser les données fiscales ou personnelles de leurs clients. En cas de difficultés d’accès au numérique, un proche, les maisons France Services, le centre communal d’action sociale, les espaces France Rénov', peuvent accompagner les particuliers pour les aider dans leur démarche.

Un suivi de la réalisation des travaux

Si des difficultés sont constatées lors des travaux avec les entreprises, les particuliers peuvent prendre contact avec la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) via le site : signal.conso.gouv.fr,la maison du droit la plus proche de leur domicile ou un conseiller France Rénov'.

Assurer la réception des travaux

Avant de signer la réception des travaux, il faut vérifier la conformité entre le devis et les travaux réalisés. En cas de litiges, le médiateur de la consommation pourra orienter et guider les ménages dans leur démarche.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Futures lignes T9 et T10 : accélération des chantiers des ouvrages d’art

Les travaux s’accélèrent pour les projets des trois futures lignes de tramway.


Une réunion publique mercredi sur le projet « Rive Droite »

nullCette réunion publique, précédée d’un forum citoyen, se tiendra dans les salons de l’Hôtel de Ville.


Recul de la demande placée de bureaux au 1er semestre en Ile-de-France

C’est le constat dressé par Immostat, qui a publié ce vendredi ses chiffres du deuxième trimestre. Sur les six premiers mois de l’année, les investissements en immobilier d’entreprise chutent de 39% en France, à 4,1 milliards d’euros.


Changement de gouvernance chez Ogic

Virginia Bernoux, qui était jusqu’ici présidente du directoire, laisse sa place à un duo de directeurs généraux, constitué de Jérôme Roussel et Caroline Delgado-Rodoz.


L’urbanisme transitoire s’affiche sur la rive droite du Rhône

nullUne première étape se déploie depuis quelques jours sur les quais avec des fresques géantes au sol, des « espaces publics portatifs » et une ombrière sur l’embarcadère de la place Antonin Poncet.


Des sanctions durcies sur les dépôts sauvages à Villeurbanne

La Ville a annoncé mettre en place à partir de septembre une surveillance et des sanctions plus sévères pour dissuader les contrevenants.


La Saulaie : le groupement lauréat de l’îlot 4 connu à l’automne

Une réunion publique a eu lieu ce mercredi à Oullins-Pierre-Bénite.


Un plan pour donner plus de place aux piétons

nullAvec son « Plan piéton », la Métropole de Lyon entend poursuivre sa dynamique d’aménagement en faveur des piétons.


De nouvelles mesures contre l’habitat indigne et les copropriétés dégradées

La Métropole de Lyon a voté un certain nombre de mesures renforçant l’action en faveur de la lutte contre l’habitat indigne et les copropriétés dégradées.


Clermont Auvergne Métropole : plus de caméras dans les zones d’activités

251 caméras protégeront à la fin de l’année les zones d’activités économiques de la métropole auvergnate.


PFAS : mise en œuvre de la première phase du plan d’actions

Celui-ci vise à lutter contre les «polluants éternels».


Correction du prix du bois

Les cours du bois sur pied sont en baisse de 10 %, selon l’indicateur 2024 du prix de vente de bois sur pied en forêt privée.


La moitié des livraisons ont été faites au 1er trimestre

nullDans son baromètre des livraisons futures de bureaux à Lyon, JLL évoque des «projets tertiaires bousculés par un contexte perturbé».


Inauguration de la nouvelle maison d’enfants « Le Rucher »

La Métropole de Lyon et l’association EDAPE ont inauguré à Dardilly la maison d’enfants à caractère social « Le Rucher », suite à une longue et importante réhabilitation.


Les lauréats du pôle d’équipements publics de Mermoz ont été présentés

nullGrégory Doucet, maire de Lyon, et Olivier Berzane, maire du 8e arrondissement de Lyon, ont présenté lundi les lauréats du pôle sportif et culturel et de la reconstruction du groupe scolaire Louis Pasteur.