Pour Empruntis aussi, la hausse des taux est bien là

Le courtier a annoncé avoir relevé des hausses en décembre dans les barèmes des établissements de crédit partenaires, à l'instar de ce qu'avaient annoncé il y a une semaine Emprunt Direct et AB Courtage.

La hausse est bien là. Pour le dernier mois d'une année immobilière marquée par une baisse des taux de crédit, tous les courtiers ont annoncé avoir enregistré des hausses en décembre. Dernier en date, Empruntis, qui a annoncé avoir constaté des hausses de taux, de l'ordre de 0.15 point sur les taux fixes. Empruntis note ainsi que " pour un emprunt de 15 ans, le taux se situe ainsi entre 3.15% et 3.45% et sur 20 ans entre 3.35% et 3.75%".

Comme les autres courtiers, Empruntis met en avant l'extraordinaire remontée des rendements de l'OAT 10 ans, lesquels sont passés de 2.49% fin août à 3.26% hier: "l’OAT a enregistré une hausse de 0.42%, passant de 2.84% en novembre à 3.28% en décembre. Cette augmentation est la conséquence du climat d’incertitude régnant actuellement sur l’euro. Les établissements de crédit ont, par la suite, répercuté cette hausse sur leurs grilles tarifaires" indique Empruntis.

Alors certes, comme l'indique le courtier "les taux restent néanmoins à un niveau bas et demeurent favorables aux emprunteurs", mais jusqu'à quand. Le marché immobilier européen semble une fois de plus otage des marchés obligataires, et de facto à la crise de la dette.

LIRE AUSSI

-Quel impact la crise de la dette a sur le marché immobilier?
-Décembre, un mois de hausse des taux pour Emprunt Direct et pour AB Courtage






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La production de crédit immobilier rebondit

nullLa Banque de France a fait état de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers portant sur le mois de mars. Crédit Logement a lui fait part de son observatoire portant sur le mois d’avril, qui confirme la tendance.


Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques

Face à cet allongement des délais, l’intermédiaire prône l’anticipation.


Auvergne-Rhône-Alpes : quasi stabilité des taux selon Empruntis

null
L’intermédiaire en crédit immobilier a fait état de son baromètre des taux régionaux.
» Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques


Des taux stables, mais une production de crédit en net repli

La Banque de France a fait état ce matin de son étude mensuelle sur le crédit aux particuliers. Plusieurs courtiers, comme Vousfinancer et Emprunt Direct, ont en outre récemment communiqué sur les grandes tendances du marché.


Crédit immobilier : pour Capfi, les taux devraient rester bas

Selon l’intermédiaire, les taux pratiqués en février chez Cafpi ont été stables.


«On est loin d’une remontée généralisée»

Sandrine Allonier est directrice de la communication et porte-parole de Vousfinancer. Nous évoquons avec elle la remontée des taux des emprunts d’État et son impact sur les taux de crédit immobilier.


Nouvelle baisse des taux de crédit immobilier en février

L’observatoire CSA/Crédit Logement a fait état d’une baisse du taux moyen en février. Celui-ci revient à proximité de ses niveaux les plus bas observés à fin 2019/début 2020. Mais des hausses sont déjà observées en mars, selon Emprunt Direct.


Crédit immobilier : les taux en nette baisse en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon Emprunt Direct, les banques ont fait part de baisses de l’ordre de 5 à 25 points de base.


Avec le Smic, un pouvoir d’achat immobilier de 21 m² à Lyon et de 97 m² à Saint-Étienne


Le réseau de courtiers en crédit immobilier Vousfinancer a calculé les possibilités d’achat avec le salaire minimum dans 20 villes de France.


2021 commence avec des taux de crédit immobilier en baisse

C’est ce qu’ont indiqué plusieurs courtiers, dont Empruntis, Vousfinancer et Emprunt Direct.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


Crédit immobilier : le HCSF lâche du lest

Le Haut Conseil de stabilité financière a décidé d’assouplir une partie des recommandations qu’il avait émises il y a un an.


Front uni des acteurs de l’immobilier avant la réunion du HCSF

En amont de la réunion du Haut Conseil de stabilité financière, les principales fédération ont écrit une lette ouverte aux cabinets de Bruno Le Maire et d’Emmanuelle Wargon, de la DGT, de l’ACPR et du HCSF.


Chute de la part des primo-accédants, selon Cafpi

Le courtier en crédit immobilier a fait part des dernières tendances sur l’évolution de sa clientèle.


Assurance emprunteur : la résiliation infra-annuelle attendra


Le Conseil constitutionnel a retoqué ce qui avait été voté fin octobre.