Pour Empruntis aussi, la hausse des taux est bien là

Le courtier a annoncé avoir relevé des hausses en décembre dans les barèmes des établissements de crédit partenaires, à l'instar de ce qu'avaient annoncé il y a une semaine Emprunt Direct et AB Courtage.

La hausse est bien là. Pour le dernier mois d'une année immobilière marquée par une baisse des taux de crédit, tous les courtiers ont annoncé avoir enregistré des hausses en décembre. Dernier en date, Empruntis, qui a annoncé avoir constaté des hausses de taux, de l'ordre de 0.15 point sur les taux fixes. Empruntis note ainsi que " pour un emprunt de 15 ans, le taux se situe ainsi entre 3.15% et 3.45% et sur 20 ans entre 3.35% et 3.75%".

Comme les autres courtiers, Empruntis met en avant l'extraordinaire remontée des rendements de l'OAT 10 ans, lesquels sont passés de 2.49% fin août à 3.26% hier: "l’OAT a enregistré une hausse de 0.42%, passant de 2.84% en novembre à 3.28% en décembre. Cette augmentation est la conséquence du climat d’incertitude régnant actuellement sur l’euro. Les établissements de crédit ont, par la suite, répercuté cette hausse sur leurs grilles tarifaires" indique Empruntis.

Alors certes, comme l'indique le courtier "les taux restent néanmoins à un niveau bas et demeurent favorables aux emprunteurs", mais jusqu'à quand. Le marché immobilier européen semble une fois de plus otage des marchés obligataires, et de facto à la crise de la dette.

LIRE AUSSI

-Quel impact la crise de la dette a sur le marché immobilier?
-Décembre, un mois de hausse des taux pour Emprunt Direct et pour AB Courtage






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Déception après le maintien de la position du HCSF

Le Haut Conseil de stabilité financière se réunissait ce jeudi. Il a réitéré ses recommandations émises en décembre, au grand dam des intermédiaires en crédit.


La part des primo-accédants en hausse, selon Cafpi

Selon l’intermédiaire en crédit, une progression de la part des primo-accédants a été notée en mai. L’emprunt moyen de ces derniers est également en hausse en mai par rapport au mois précédent.


Crédit immobilier : les taux montent, la production chute

Crédit Logement / CSA a publié ce mercredi son observatoire pour le mois de mai. Si les taux sont ressortis en hausse en mai, ils repartent à la baisse en juin selon Emprunt Direct.


Immobilier : le mur du financement ?


Si la reprise des transactions tend à se concrétiser depuis le déconfinement, le financement des dossiers immobiliers s’avère de plus en plus compliqué depuis selon les intermédiaires en crédit.


Cafpi alerte sur la baisse de la part des primo-accédants

Cette part est en forte baisse selon l’intermédiaire en crédit.


Les porteurs d’un projet immobilier souhaitent le poursuivre

Selon Empruntis, une majeure partie de ses clients souhaite poursuivre les projets immobiliers initiés avant le confinement.


Le marché du crédit immobilier bousculé par le Covid-19

Dans un contexte de chute des ventes, les intermédiaires en crédit immobilier ont fait part, pour ce mois d’avril, de barèmes clairement orientés à la hausse.


L’APIC plaide pour une marge plus forte entre le taux d’usure et celui proposé par les banques

Selon l’association des intermédiaires en crédit, la baisse du taux d’usure joue en défaveur des profils les plus fragiles.


Le marché du crédit immobilier à l’arrêt à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes

Emprunt Direct décrit un marché immobilier paralysé depuis le confinement, ce qui a un impact sur le marché du crédit à l’habitat.


Crédit immobilier : l’APIC appelle à des mesures de soutien

L’association professionnelle des intermédiaires en crédit a rédigé une lettre ouverte au gouvernement.


Crédit immobilier : la sélectivité s’accroit


Malgré des taux qui restent bas, l’impact des recommandations du HCSF a un impact sur le marché du crédit à l’habitat, comme en attestent les chiffres de CSA/Crédit Logement et de la Banque de France. Ceci alors même que le Covid-19 pourrait avoir des conséquences sur la conjoncture.


Crédit immobilier : la hausse des taux se poursuit dans la région

Les taux continuent d’être réajustés à la hausse en Auvergne-Rhône-Alpes, selon le courtier en crédit immobilier Emprunt Direct.


Auvergne-Rhône-Alpes : la hausse des taux se poursuit

Selon le courtier en crédit immobilier Emprunt Direct, les taux de crédit immobilier ont de nouveau augmenté en janvier dans la région.


Plus forte sélection des dossiers traités en décembre, selon Cafpi

Le courtier en crédit immobilier a fait état de son baromètre décrivant les conditions de crédit au mois de décembre.


Crédit immobilier : la hausse des taux se poursuit en ce début 2020

Les intermédiaires en crédit immobilier ont de nouveau observé des hausses de taux en ce début d’année 2020.