Le Centre commercial de Lyon Confluence sera prêt début avril

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, et les représentants d’Unibail-Rodamco présentaient ce matin l’architecture intérieure du pôle de loisirs et de commerces. Ils ont en outre livré les dernières informations sur le nouveau complexe.

Le nouveau pôle de commerces et de loisirs de la Confluence ouvrira bien le 4 avril prochain. Avec les grands froids du début du mois, un doute s’était installé sur la date d’ouverture du complexe. Celui-ci est finalement levé, le gestionnaire du lieu, Unibail Rodamco, ayant confirmé la date initialement prévue: en attendant, 600 à 800 ouvriers travaillent sur le site d’arrache-pied pour tenir les délais.

Le gestionnaire du Centre, Unibail-Rodamco, avait invité ce matin la presse pour dévoiler, en présence du maire de Lyon et de Denis Broliquier, maire du deuxième arrondissement, les grandes lignes architecturales de ce qui constituera le deuxième centre commercial du Grand Lyon en superficie après la Part Dieu. En préambule, Gérard Collomb, a tenu à rappeler les grandes dates de la Confluence, tout en rendant un hommage appuyé à Unibail, dont la décision d’investir à Confluence a fait, selon lui, boule de neige.

Un nouveau point de départ pour le quartier

« C’est à partir de leur décision de venir s’installer dans ce secteur, et de venir concourir pour ce pôle de loisirs et de commerces que beaucoup d’investisseurs sont venus. Les gens attendent toujours de regarder qui va démarrer le premier. Il a suffi qu’Unibail dise ‘on y va’ pour que derrière beaucoup d’investisseurs et de promoteurs immobiliers disent ce quartier va être un quartier d’avant-garde de Lyon» a rappelé Gérard Collomb, pour qui l’offre commerciale était jusqu’ici insuffisante dans ce nouveau quartier. L’entrée en service du pôle va donc constituer, pour le président du Grand Lyon, un tournant, voire même un « point de départ » pour le quartier. La Confluence va en effet continuer à se développer, avec la deuxième phase du projet, qui va bientôt entrer dans sa phase active.

Pour le maire de Lyon, le centre commercial va donc constituer un nouveau pôle du centre-ville de Lyon. Car, comme le soulignait le maire de Lyon, ce complexe a vocation à attirer des gens venant du nord de la Presqu’ile, mais aussi de Gerland, à la faveur de la nouvelle passerelle Raymond Barre, qui verra le jour d’ici 2014. Pas question donc de considérer le centre commercial de la Confluence comme un vulgaire complexe de périphérie. « Le jour de l’inauguration, ce sont des dizaines de milliers de personnes qui vont venir (..) à la Confluence pour ce pôle de loisirs » prédit Gérard Collomb.

6 à 7 millions de visiteurs chaque année

L’enjeu était donc d’organiser la logistique autour de ce nouvel équipement pour que convergent au mieux les clientèles de ce nouveau complexe, notamment par l’ensemble des parc-relais du Sytral. Le centre sera donc desservi à la fois par le tramway, par une navette fluviale, qui sera opérationnelle tous les jours à partir d’avril, mais aussi par la voiture, avec la présence de 1500 places de parkings. Pour répondre aux diverses interrogations sur ce dernier point, le gestionnaire du centre a jugé « suffisant » le nombre de places prévues pour un centre de cette taille. Le pôle offrira ainsi 2.9 places pour 100 m2 de commerces. «C’est un ratio classique pour des centres commerciaux urbains » se défend Jean Marie Tritant (à droite sur la photo), directeur des centres commerciaux France d’Unibail-Rodamco, qui précise que celui-ci sera réparti sur plusieurs étages. Le gestionnaire se chargera de sa gestion, même si le groupe va recruter un prestataire comme exploitant métier, via un appel d’offres.

Unibail vise de 6 à 7 millions de visiteurs chaque année sur le centre, et compte ainsi rentabiliser son investissement, qu’il chiffre à 300 millions d’euros. Il compte notamment sur l’offre commerciale, avec plusieurs exclusivités. Plus aucune place n’est disponible : Unibail a en effet confirmé ce matin que la commercialisation du centre commercial était réalisée à 100%.

» Le centre commercial d'Unibail sera prêt début avril
» Carrefour disposera de 4000 m2 sur le centre commercial
» Les nouvelles enseignes de Lyon Confluence
» Les photos du nouveau centre commercial

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour à tous,

Pour découvrir toute l’actualité du Pôle de Loisirs et de Commerce Lyon Confluence : enseignes, offres d’emploi, n’hésitez pas à vous rendre sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/LyonConfluence

A bientôt,

Le Pôle de Loisirs et de Commerces Lyon Confluence

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Logistique : «Track» vendu à un des clients de CBRE Global Investors

6e Sens Immobilier a vendu cette plateforme située à Villette d’Anthon.


Le parc d’activités des Platières accueille le Groupe Ducreux

null
Em2c a annoncé implanter le futur siège social du groupe sur le pôle agri-agroalimentaire du parc situé à Beauvallon.


Gauthier Denys à la tête du pôle activités et logistique de Valoris Real Estate

null
La société a annoncé restructurer son service activités et logistique, et l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs, pour répondre à sa croissance.


Mercialys : les résultats annuels déçoivent

La pandémie de la Covid-19 a affecté l’activité du groupe en 2020.


HiptTown : un nouvel espace de coworking investit le Britannia

null
La société créée notamment par des anciens de Wojo (Bouygues Immobilier) et avec le concours de Nexity Entreprises, arrive à Lyon avec un concept de coworking économique sur 2.200 m² à la Part Dieu.


«Avec Primark, c’est la résurrection de Centre Deux»

nullLyon Pôle Immo a rencontré Pascale Lacour, adjointe au maire de Saint-Etienne chargée du commerce, et Jean-Pierre Berger, adjoint en charge de l’urbanisme et du logement, pour évoquer la prochaine opération de rénovation de ce centre commercial, qui accueillera bientôt Primark.


Confluence : 6eme Sens Retail vend 400 m² de bureaux

Sorovim a fait état de cette acquisition réalisée par Guillaume Di Giovanni, Architecture Design Studio et ses associés.


Nhood dévoile ses projets à Saint-Priest, Caluire et Clermont-Ferrand

Cette nouvelle entreprise de services immobiliers mixtes ambitionne de transformer le business model du retail. Elle a notamment dévoilé ses projets à Saint-Priest, où elle va développer un concept éphémère « Sofo ».


Yohan Chiner prend le management du département industriel de JLL à Lyon

nullL’ancien responsable du pôle activité de CGI Real Estate à Lyon sera sous la responsabilité d’Olivier Durif, directeur Régions département industriel et logistique.


France Relance : 17 projets soutenus en Auvergne-Rhône-Alpes

Ce soutien porte sur des investissements industriels créateurs de forte valeur ajoutée et d’emplois sur le territoire.


Le CEI 4, quatrième bâtiment du centre d’entreprises et d’innovation

Ce nouveau bâtiment situé sur le campus LyonTech‐La Doua propose des surfaces modulables dédiées à l’hébergement d’entreprises technologiques et innovantes.


La France reste un marché prioritaire pour les opérateurs hôteliers

null
C’est ce que révèle l’étude « Hospitality Operator Beat » des équipes Hospitality de Cushman & Wakefield.


Matias Jérôme rejoint BNP Paribas Real Estate Transaction à Lyon

nullIl vient étoffer l’équipe investissement de l’entité lyonnaise.


Le Campus Région du numérique accueillera le 1er «Orange 5G Lab» en région

C’est qu’ont annoncé mercredi la Région et Orange ce mercredi lors d’une visioconférence de presse portant sur ce nouvel espace qui ouvrira début mars à Charbonnières-les-Bains.


Extendam acquiert l’ibis Styles de Roanne

La société de gestion indépendante dédiée à l’hôtellerie d’affaires en Europe a annoncé avoir acquis trois nouveaux hôtels Ibis en région, dont un situé dans la sous-préfecture de la Loire.