Immobilier : les quartiers les plus chers et les moins chers de Lyon

Les quartiers des sixième et deuxième arrondissement sont toujours les secteurs les plus chers de Lyon, tandis que le plateau de la Duchère reste le secteur le moins onéreux.

La hiérarchie des secteurs les plus chers de Lyon n’a pas véritablement évolué au cours de l’année 2011, selon les derniers chiffres présentés ce matin par les notaires. Sur le marché des appartements anciens, le deuxième et le sixième arrondissement trustent le haut du classement.

Sur les 28 secteurs notariaux de Lyon répertoriés par la Chambre des notaires du Rhône, c’est ainsi le secteur de Tête d’Or Saxe qui s’inscrit en tête du classement des quartiers de Lyon, avec un prix moyen de 3.935 euros le mètre carré, en hausse de 10.8% sur un an. Le quartier est peu à peu rattrapé par la Presqu’ile, dont les prix ont augmenté de 13.5% à 3.839 euros le mètre carré. Le quartier des Brotteaux a également vu une très forte progression de ses prix, de l’ordre de 13.3%, à 3.787 euros le mètre carré.

Les secteurs les plus chers de Lyon
Prix au mètre carré Variation
1 an (%)
Tête d'or Saxe 3935 10,8
Presqu'ile 3839 13,5
Brotteaux 3787 13,3
Bourse Cordeliers 3647 12,7
Croix Rousse Centre 3532 11,4
Croix Rousse Plateau 3505 11,7
Pentes Croix Rousse 3464 16
Terreaux 3345 10,5
Vieux Lyon 3266 8,8
Part Dieu Centre 3249 12,1
Préfecture Université 3238 12,5
Bellecombe 3221 15.9
Fourvière 3213 10,2
Lacassagne 3169 5,6

Source: Notaires de France/Perval

Charlemagne, plus forte progression en 10 ans

Les plus fortes progressions sur un an ont été les quartiers des pentes de la Croix Rousse (+16%), et de Bellecombe, à l’est du 6ème arrondissement. A l’inverse, c’est le quartier du Plateau de la Duchère qui enregistre la plus mauvaise performance de l’année en termes de prix de l’immobilier avec une baisse des prix de 4.7%. C’est également le secteur le moins coté de Lyon, avec un prix moyen de 1.722 euros le mètre carré.

Sur 10 ans, c’est toutefois Saint Rambert qui reste le quartier le plus sage en termes de prix, avec une progression de… 93%. Rétrospectivement, le quartier de Charlemagne faisait office, il y a 10 ans, de bonne affaire, la hausse des prix dans le secteur se montant à 212%.

Les secteurs les moins chers de Lyon
Prix au mètre carré Variation
1 an (%)
Plateau Duchère 1722 -4.7%
Etats-Unis Mermoz 2309 7.8%
Point du Jour 2602 4.5%
Gare de Vaise 2619 1.3%
Saint Rambert 2619 2.3%
Gorge de Loup 2790 12.8%
Gerland 2828 2%
Baraban Sans Souci 2844 9%
Vaise Centre 2894 12.2%
Saint Irénée 2947 6.7%
Monplaisir Grange Blanche 3010 7%
Montchat 3055 8.7%
Guillotière 3135 7.1%
Charlemagne 3160 5,6%

Source: Notaires de France/Perval

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Guy Hoquet constate aussi une hausse des volumes par rapport à 2019

Le réseau a fait part de volumes de ventes en nette hausse au 1er semestre par rapport aux mêmes périodes de 2020 et 2019. Les prix sont également en hausse dans les grandes métropoles.


Le marché de l’immobilier très actif au 1er semestre

null
A fin mai, 1.130.000 ventes de logements anciens étaient dénombrées sur 12 mois. Mais si les ventes augmentent, de nouvelles typologies de biens et zones géographiques sont prisées. A Lyon, la tendance des prix reste haussière.


Un marché immobilier bien orienté au 1er semestre

nullVolumes et prix sont toujours orientés à la hausse dans le Rhône. Tel est le constat dressé ce jeudi par la Chambre du Rhône de la FNAIM.


Le marché immobilier au beau fixe au premier semestre

La FNAIM a dressé mercredi un bilan du marché immobilier au premier semestre, tant en termes de prix que d’activité. Les villes moyennes sont particulièrement recherchées.


Les prix de l’immobilier toujours en nette hausse en Rhône-Alpes

Dans les départements de l’ancienne Région, on note une assez nette hausse des prix de l’immobilier, notamment des maisons.


Retour de la tension sur le marché immobilier, selon Meilleurs Agents

Selon le baromètre mensuel du site d’estimation immobilière en ligne, la demande est de retour, avec un « stock d’acquéreurs en pleine reformation ».


Les prix de l’immobilier en nette hausse en France… et à Lyon

nullL’indice INSEE-Notaires a été dévoilé ce jeudi et montre une nette progression des prix en France, tant sur le trimestre que sur un an.


La hausse des prix de l’immobilier se poursuit en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon LPI-Seloger, la progression des prix des logements reste rapide, tant au niveau national que local, et ce en dépit d’un nouvel affaiblissement provoqué par le troisième confinement.


Les prix de l’immobilier en hausse de 0,5 % à Lyon selon Meilleursagents

null
Le spécialiste de l’estimation immobilière a fait part de son baromètre national mensuel des prix de l’immobilier.


Des hausses de prix de l’immobilier sensibles à Lyon et Valence

Selon le dernier baromètre mensuel des prix LPI-Seloger, les hausses de prix approchent de 10 % à Saint-Etienne, Lyon, Clermont-Ferrand, Villeurbanne et Chambéry. La hausse atteint 15% dans la préfecture de la Drôme.


Dans 5 arrondissements sur 9 à Lyon, la hausse de prix de l’immobilier dépasse 10%

C’est ce que révèle le dernier baromètre LPI-Seloger, publié il y a quelques jours.


Les prix des logements anciens accélèrent en France et à Lyon

null
Les indices Notaires-INSEE ont été publiés ce vendredi par l’institut national de la statistique.


Nette hausse des prix des appartements à Lyon

nullLa Chambre des notaires du Rhône a fait part jeudi des grands chiffres de l’année 2020 en matière de prix de l’immobilier dans le département et la Métropole de Lyon. Bien des arrondissements et quartiers de Lyon, ainsi des communes de la Métropole ont connu des hausses à deux chiffres.


Les prix de l’immobilier en nette hausse à Lyon malgré la baisse des volumes

La Chambre des notaires du Rhône présentait jeudi les grands chiffres de l’année 2020 en matière d’immobilier dans le département et la Métropole de Lyon. Avec la crise sanitaire, l’année a été marquée sur le front de la transaction par une accélération de la digitalisation.
» Les prix des maisons s’envolent autour de Lyon
» Nette hausse des prix des appartements à Lyon


Les prix des maisons s’envolent autour de Lyon

La Chambre des notaires du Rhône a présenté les chiffres 2020 en matière d’évolution des prix des appartements et des maisons dans le département et la Métropole de Lyon.