La croissance des crédits immobiliers au ralenti

Le taux de croissance des crédits à l’habitat a encore stagné en février. C’est pire pour les crédits de trésorerie aux sociétés non financières, qui se contractent de 3,4 % en un an.

Le taux de croissance des crédits à l’habitat reste stable. Après 3% en décembre, le taux de croissance des crédits à l’habitat a ralenti à 2.4% en janvier et 2.4% en février. Ce taux n’a cessé de diminuer depuis l’été 2011. La situation reste toutefois enviable par rapport aux crédits de trésorerie aux ménages, dont le repli s’est accentuée (-1,8%, après -1,5%).

Le taux de croissance annuel des crédits aux sociétés non financières est pour sa part  resté anémique, avec une hausse de 1 % en février, après une hausse de 0,5 % en janvier et de 1% en décembre 2012. La contraction des crédits de trésorerie demeure marquée même si elle se réduit un peu en février (- 3,4 %, après - 4,9 %). Les crédits à l'investissement continuent de ralentir (+ 2,1 %, après + 2,3 %).

Le taux de croissance des crédits à l'habitat est inchangé en février (+ 2,4 %) et le repli des crédits de trésorerie aux ménages s'accentue (- 1,8 %, après - 1,5 %).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Jour J pour le changement d’assurance emprunteur à tout moment

Conséquence de la loi Lemoine votée en février, il est possible dès ce 1er septembre, de changer d’assurance emprunteur.


Le taux d’usure, motif majeur des refus de prêt en début d’été

6 associations professionnelles d’intermédiaire en crédit avaient mandaté Opinion System pour réaliser une étude sur les contraintes des marchés du crédit immobilier. Le niveau trop bas du taux d’usure y est invoqué.


Crédit immobilier : des signes d’affaiblissement du marché

nullSelon les chiffres de la Banque de France, les taux de crédit à l’habitat sont au plus haut. Ceux de Crédit Logement / CSA font état d’un nombre de prêts accordés qui s’est affaibli.


La BCE sonne le glas des taux négatifs

nullLe Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a décidé de relever de 50 points de base ses trois taux d’intérêt directeurs.


Nette hausse des taux de crédit immobilier au 2e trimestre

nullC’est le constat de l’observatoire Crédit Logement / CSA au titre de la période.


Le HCSF prend note de l’assainissement des pratiques d’octroi de crédit immobilier

Le Haut Conseil de stabilité financière s’est réuni ce mardi.


BCE : la remontée des taux est dans les tuyaux

La Banque centrale européenne a annoncé jeudi qu’elle comptait relever ses taux de 25 points de base le mois prochain.


La production de crédit en avril avoisinait ses plus hauts niveaux sur 5 ans

C’est ce qu’a révélé la Banque de France dans son son dernier point mensuel portant sur les crédits aux particuliers.


La hausse des taux s’accélère, le nombre de prêts accordés s’affaiblit

Les taux de crédit immobilier poursuivent leur remontée, notent les courtiers en crédit immobilier. L’observatoire CSA/Crédit Logement a, lui, dévoilé ses statistiques au titre du mois de mai, qui confirme ce mouvement de hausse.


Immobilier : des retournements de prix plus probables, selon la BCE

nullC’est ce qu’a estimé la Banque centrale dans une étude publiée au sein de sa dernière revue sur la stabilité financière.


La Banque des Territoires a, en 2021, aidé la construction et soutenu l’industrie

A l’occasion de la présentation de ses résultats, l’institution a indiqué qu’elle avait oeuvré pour financer la construction et la réhabilitation de milliers de logements sociaux en Auvergne-Rhône-Alpes.


La Banque de France alerte sur la dette

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, intervenait ce mardi en clôture de la conférence du Haut Conseil des Finances Publiques.


Banque Populaire AURA a accordé 8 milliards d’euros de crédits en 2021

nullL’établissement basé en Auvergne-Rhône-Alpes a fait part d’un résultat net de 150,7 millions d’euros. Le produit net bancaire atteint un niveau de 736,6 millions d’euros, en hausse de 8,2%.


« L’ère des taux très très faibles est certainement révolue»

C’est ce qu’a indiqué le directeur général de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes, Daniel Karyotis, à l’occasion de la présentation des résultats 2021 de l’établissement.


Les taux de crédit immobilier en forte hausse

nullC’est ce qu’a indiqué ce mardi l’intermédiaire en crédit immobilier Emprunt Direct.