Primaire UMP à Lyon: les projets des 5 candidats en matière de logement

Les candidats à l’investiture UMP pour les municipales 2014 à Lyon débattaient lundi. Le détail de leurs propositions en matière de logement.

Lundi, les 5 candidats à l’investiture UMP pour la mairie de Lyon se retrouvaient dans le cadre d’un débat proposé par TLM, RCF et la chaîne parlementaire. Les cinq candidats ont débattu de plusieurs sujets, notamment la sécurité, la métropole, les grands projets, ou encore les transports. Ils ont également abordé la question du logement avec parfois des opinions très divergentes.

Emmanuel Hamelin

L’ex-député veut favoriser les logements intermédiaires, les classes moyennes et les primo accédants, en restant vigilant sur le niveau de production, pour éviter qu’une raréfaction de l’offre neuve n’entraine à la hausse les prix. Il n’est lui pas opposé à la grande hauteur. « Sur le sujet, je n’ai pas particulièrement de problème » a-t-il expliqué. Il insiste sur la nécessité de favoriser l’offre en matière d’EHPAD et de résidences étudiantes.

Michel Havard

Le chef de l’opposition au conseil municipal de Lyon a tout d’abord fait état de son inquiétude sur l’état du secteur de la construction au niveau national, et fustigé "la stigmatisation de l’investisseur privé" dans la politique gouvernementale. « Sur toute cette chaîne, du foncier jusqu’à la construction, il souhaite mettre en place une politique beaucoup plus dynamique, et beaucoup plus volontariste.

Sur la question de la densité, il s’est dit favorable, dans certains quartiers, à élargir les espaces publics et les voiries, et remonter les hauteurs des constructions. Sur la question du logement, il souhaite mettre en place un chèque premier logement, sur le modèle de ce qui se fait à Marseille depuis quelques années. Il a en outre estimé que son idée, qu’il avait présentée il y a quelques semaines, avait semble-t-il inspiré le sénateur maire de Lyon. « Collomb est en train de me piquer l’idée, mais si c’est une bonne idée tant mieux » a indiqué Michel Havard.

Georges Fenech

Sur le logement intermédiaire, il souhaite s’inspirer de ce qui se fait à Paris, avec le logement solidaire. Il souhaite ainsi à ce qu’un organisme, en  partenariat avec la ville, garantisse  le paiement des loyers et de remise en état des lieux, pour les propriétaires.

Myriam Pleynard

Sur le logement social, elle souhaite sortir des files d’attente pour les logements sociaux. Elle souhaite également travailler sur la sortie du logement d’urgence pour aller sur du logement commun. Elle souhaite également réduire les investissements, qui est, selon elle, à l’origine de la flambée des prix et de la fiscalité locale.

Nora Berra

Sur la question du logement, Nora Berra a indiqué qu’il existe une offre pour le logement social, et une offre pour les classes les plus aisées. Pour elle, l’offre est en revanche inexistante pour les classes moyennes qui se trouvent repoussées en périphérie. « Nous n’avons pas envie que Lyon devienne, comme Paris, une ville de bureaux ou de nantis » a-t-elle indiqué. Elle souhaite rompre avec la logique qui veut que les recettes des taxes locales augmentent avec les prix de l’immobilier. Elle compte peser sur les prix du foncier en mettant en place une agence dont l’objectif serait de préempter les zones mutables et les proposer à des bailleurs en vue de nouvelles constructions. Elle souhaite par ce biais lancer un vaste programme de logement intermédiaire pour ces classes moyennes, et poursuivre la réhabilitation des logements sociaux. Elle souhaiterait en outre imposer aux promoteurs et aux prochains bailleurs, dans toutes les futures constructions, la mise en place d’une « loge » pour un gardien, pour favoriser le lien social. Elle se dit en outre favorable à une densification « raisonnable ».

» Les propositions en matière de transports
» Les propositions des 5 candidats en matière de grands projets






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

On va encore mettre des subventions en place qui vont soi empêcher les prix de baisser soit limiter la baisse, c’est merveilleux tout cet argent public qui se retrouve indirectement dans les poches des vendeurs,bravo les politiques.

Signaler un abus

Ces messieurs sont tous propriétaires et tentent de sauvegarder leurs acquis au détriment des jeunes et ce de quelque bord qu’ils soient !!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le parc social a progressé de 1,1% dans la région sur un an

nullLa DREAL a fait part il y a quelques jours de ses statistiques sur le parc social en Auvergne-Rhône-Alpes.


Pont-de-Claix : inauguration de la résidence D’Clic

La résidence, qui compte 43 logements, a été inaugurée en présence du préfet de l’Isère et du président de Grenoble-Alpes Métropole.


GrandLyon Habitat a été agréé en tant qu’OFS

L’office public de l’habitat métropolitain a obtenu en février les agréments préfectoraux en tant qu’organisme foncier solidaire.


La Fondation Abbé Pierre soutient des collectifs citoyens

nullA l’occasion de son éclairage régional 2021, l’agence Auvergne Rhône-Alpes de la Fondation Abbé Pierre a souhaité rendre visible l’action locale de collectifs citoyens qui apportent des solutions concrètes en matière de logement.


Est Métropole Habitat distribue des paniers repas aux étudiants

Cette opération a lieu ce samedi auprès des étudiants de 16 résidences étudiantes de Villeurbanne, Vaulx-en-Velin et Vénissieux.


La démolition de la barre Monmousseau, acte majeur du NPNRU à Vénissieux

Ce vendredi 2 avril était un jour majeur pour le plateau des Minguettes, à Vénissieux. La barre Monmousseau a en effet été détruite par implosion à Vénissieux. Une opération qui s’inscrit dans le NPNRU 2020/2030.


Action Logement a lancé le 3ème AMI de l’opérateur national de vente

Les deux premiers appels à manifestation d’intérêt, lancés en juillet 2018 et septembre 2019 avaient permis l’acquisition de 3.433 logements répartis en 94 biens.


Pour la relance de la production, CDC Habitat lance un appel à projet

CDC Habitat a indiqué mercredi lancer un appel à projets pour la relance de la production de logements sur la période 2021-2022.


Les conventions d’utilité sociale des 3 OPH métropolitains ont été signées

La signature a eu lieu mercredi au Grand Lyon entre la secrétaire générale de la préfecture du Rhône et le vice-président de la Métropole de Lyon.


La Ville de Lyon a présenté sa PPI 2021-2026

nullLe projet de programmation pluriannuelle des investissements 2021-2026 a été présenté ce jeudi devant le conseil municipal. Il comprend notamment des élements en matière de logement.


Un accord de relance de 216 M€ signé entre l’État et la Métropole

L’État et la Métropole de Lyon ont identifié des mesures qu’ils se donnent pour objectif de cofinancer ensemble en 2021 et 2022.


Action Logement lance un appel à projets pour le financement d’OFS

Pour financer des organismes de foncier solidaire, le groupe paritaire a décidé de lancer un appel à projet.


Protocole pour atteindre l’objectif de production de logements sociaux

Pour relever le défi de produire 250.000 logements sociaux en deux ans, Emmanuelle Wargon, le mouvement HLM, la Banque des territoires et Action Logement ont signé un protocole d’engagements.


La programmation d’Alliade Habitat a été impactée par la Covid en 2020

La direction de la filiale d’Action Logement a, en début de mois, dressé un bilan de son activité l’année dernière.


«Le navire Opac est robuste. Il tient bien la mer »

nullXavier Inglebert est le nouveau directeur général de l’Opac du Rhône. SAC avec Loire Habitat, diversification des sources de financement, nouvelle convention d’utilité sociale avec l’Etat: nous évoquons avec lui les enjeux de l’office public de l’habitat du département du Rhône.