Maisons ossature bois : une part de production encore faible

Du côté des constructeurs de maisons, la maison en bois ne représente encore qu’une très faible part de la production. Même si celle-ci est en développement.

La maison ossature bois est encore un marché somme toute limité. Du côté des constructeurs de maisons, la part de ces maisons reste en effet assez faible, si l’on excepte bien sûr quelques segments de marché. « Le marché de la maison ossature bois reste le marché des fabricants de chalet » note ainsi Claudy Chenelat, délégué régional de l’Union des maisons françaises (UMF) en Rhône Alpes. Géographiquement, le marché reste, selon lui plutôt limité. « C’est un marché dont on parle plus qu’il n’a pris de la place, du moins en Rhône-Alpes » souligne-t-il.

Les contraintes en termes de réglementation ont en outre compliqué la tâche des constructeurs et des accédants. « Aujourd’hui, une maison ossature bois doit être RT2012, ce qui implique de facto une étude thermique ». Avec à la clé un test d’étanchéité à l’air réalisé par un organisme indépendant du constructeur. Aussi, d’une manière générale, si l’on excepte les fabricants de chalets, les maîtres d’œuvre spécialisés restent assez rares.

Mais le relatif engouement médiatique autour de ce type de maisons a toutefois obligé certains types de constructeurs et industriels à réagir. « La maison en bois a gagné un peu de terrain sur l‘aggloméré de ciment et sur la brique » relève Claudy Chenelat. Grignoté par le bois et la pierre ponce, certains industriels ont donc adapté leur offre, et les constructeurs en aggloméré de ciment ont réagi : « le moellon est devenu isolant et n’est plus forcément en ciment : il est de plus en plus conçu dans d’autres matériaux comme la pierre ponce. «Il y a donc des réactions pour faire des structures très performantes au niveau de l’isolation » note-t-il. « Cela a obligé certains industriels installés dans un certain type de matériaux à revoir leurs produits » note-t-il.

« Le problème essentiel reste le budget. C’est un peu plus compliqué, et donc un peu plus cher. C’est réservé à un type de professionnels qui ont l’habitude de travailler sur ce type de structure». Pour ce professionnel, la demande reste avant tout celle d’une maison individuelle, le choix du matériau de construction intervenant souvent dans un deuxième temps.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour

Analyse pessimiste qui semble être celle d’un avis d’il y aurait quelques années. La RT s’impose à tous les bâtiments désormais, donc la problématique est générale dans la construction. Si la maison bois était plus traditionnelle et culturelle, l’évolution des chiffres et la part prise sur le marché depuis le Grenelle de l’environnement de 2010 n’est pas une mode mais bien une réponse afin de répondre en réunisant la thermique normative, la baisse de consommation énergétique, et l’économie à la construction. Obtenir une isolation optimisée ne peut se faire avec des matériaux briques ciment et béton qu’en oubliant l’enveloppe d’un projet, et la crise du bâtiment et le manque de moyens malgré la demande en maison individuelle identique trouve ses réponses avec le bois. Au dela des idées il faut voir aussi le développement bois dans les projets tertiaires et collectifs comme pour les mairies et les régions, qui ont bien compris tout « l’intérêt » de ce nouveau choix. Faut-il rappeler que la RT2012 n’est qu’un relais face à la RT2020 déja annoncée avec la maison passive ou autonome énergétiquement, qui elle sera l’idéale réponse enfin profitable directement à l’utilisateur consommateur et son porte monnaie…
Expliquons objectivement la maison en bois aux gens, et vous verrez, sachant qu’une maison bois peut se réaliser en deux ou trois fois moins de temps qu’une autre sur chantier…. il faut tout dire aussi et ne pas se bloquer à dire qu’elle resterait plus chère, les prix baissent, et ce sont ceux des maisons en ciment qui augmenteront…

Un point qui reste vrai, est le manque d’approche thermique des intervenants nombreux dans la construction qui perturbe fortement l’évolution économique globale… une autre vision désormais, une remise en cause pour beaucoup et un objectif de résultat est imposé…

Cordialement
P. Delesalle

Signaler un abus

Bonjour
Je suis prêt à vous rencontrer Monsieur Chenelat afin de vous exposer les qualités d’un mur en bois. Tentons d’évoluer dans nos comportements,la construction ossature bois est une réelle avancée technologique pour répondre à la RT 2012. Je vous rappelle que le trophée OR INNOVATION a été attribuée en 2011 par EDF à une maison en bois construite à Saint Cyr au mont d’or. consommation 33KW/m²/an contrôlé par PROMOTELEC pour ceux qui en douterais,(site http://www.osbo.fr)je peux vous la faire visiter…
Alors SVP les querelles bois béton, c’est du passé. aujourd’hui tout les matériaux doivent trouver leur place pour rendre nos habitations plus économe, plus saine, plus confortable
Les parts de marché du bois dans la construction des maisons individuelles ne cessent de progresser, 80% des extensions sont aujourd’hui construite en bois.
J’oubliais un autre trophée en Argent celui là mais au niveau national juste derrière BOUYGUES a été décerné par EDF à un immeuble en ossature bois construit en 2010 à St germain au mont d’or, rue du Lavoir
Alors vous voyez, ne vous inquiétez donc pas tant de la filière bois en Rhône Alpes, préoccupons nous plus de nos salariés, de l’économie morose qui ronge tous les jours un peu plus la trésorerie de nos entreprises
Confraternellement
JP. BOUSSION
Dirigeant OSBÖ à Lyon

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La crise sanitaire a eu un impact limité sur l’activité de Vicat

Le chiffre d’affaires consolidé au 31 mars 2021 du groupe basé à L’Isle d’Abeau est en hausse de 22,1%.


Xerfi trace des perspectives de rebond pour la promotion à horizon 2023

nullXerfi a fait état de la publication d’une étude intitulée : « Quelles stratégies de rebond pour les groupes de promotion immobilière ? ».


Léger mieux pour la construction de logements au 1er trimestre

Les logements autorisés ont progressé de 1% par rapport au dernier trimestre 2020, alors que les mises en chantier de logement sont estimées en hausse de 3,2%.


«La hausse des prix va continuer, c’est mathématique»

nullINTERVIEW – Philippe Layec est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’évolution du marché du logement neuf dans la Métropole, la nouvelle offre en BRS, mais aussi la modification n°3 du PLU-H.


Charly : inauguration de «Prélude»

nullGrandLyon Habitat et Alila ont inauguré ce mercredi cette résidence entièrement dédiée au logement social.


À Lyon, baisse des ventes de logements neufs et nette hausse des prix

nullLa FPI en région lyonnaise a présenté les chiffres des ventes dans le collectif neuf pour le premier trimestre 2021. Les réservations reculent de 18%. Les prix dépassent les 6.000€ le m² à Lyon.


Les perspectives restent toujours bonnes dans le bâtiment

En avril, les perspectives personnelles d’activité dans le bâtiment restent élevées, selon la dernière enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie du bâtiment publiée par l’INSEE.


La hausse des prix des matériaux fait craindre des retards sur les chantiers

null
Samuel Minot, président de la fédération BTP Rhône et Métropole, tenait une visioconférence de presse pour alerter sur les conséquences de la hausse majeure des prix des matériaux. Laquelle pourrait à terme impacter les marges des entreprises du secteur et certains chantiers du territoire de la Métropole de Lyon.


Alila vise une nouvelle année de croissance en 2021

Le promoteur spécialisé dans la construction de logements abordables organisait mardi 13 avril une conférence de presse. Il a fait part au cours de celle-ci de ses chiffres 2020 et de ses ambitions pour 2021.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la flambée des prix des matériaux

null
Selon la confédération, l’artisanat du bâtiment est « en danger ».


Les fédérations évoquent un « succès collectif » sur la RE2020

null
Un accord a été trouvé sur la RE2020 dans le cadre du CSCEE du 13 avril. Les organisations signataires se sont félicitées de celui-ci.


GrandLyon Habitat a été agréé en tant qu’OFS

L’office public de l’habitat métropolitain a obtenu en février les agréments préfectoraux en tant qu’organisme foncier solidaire.


Bâtiment : renforcement de la collaboration de la FFB et de Pôle emploi

nullLa FFB et Pôle emploi renforcent leur collaboration pour accompagner les entreprises dans leurs besoins en recrutement


Clermont-Ferrand : des fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel-Dieu

nullClermont Auvergne Métropole organisait mercredi dernier une visite des fouilles archéologiques sur préalable au chantier de construction de la future bibliothèque métropolitaine.


Lancement d’une enquête régionale sur le parc de véhicules du BTP

Une enquête est réalisée pour dresser un état des lieux du parc de véhicules des artisans et entreprises du bâtiment, des travaux publics et des matériaux de construction en Auvergne-Rhône-Alpes.