Autoentreprise: le rapport Grandguillaume diversement accueilli

La FFB n'était pas pleinement satisfaite de ce rapport. Pour la fédération du bâtiment, des questions restent pendantes.

Le rapport du député Grandguillaume sur l’entreprise individuelle est remis ce mardi après midi à Sylvia Pinel, la ministre en charge de l’Artisanat, et à Fleur Pellerin, la ministre des Petites et Moyennes Entreprises. La question de l'entreprise individuelle dans son ensemble y est abordé, avec une proposition de fusion des trois régimes juridiques : l’entreprise individuelle, la toute récente EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) ainsi que l'EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée). Le rapport préconise également l'alignement du régime social et fiscal de la micro-entreprise sur celui de l’autoentreprise.

Souvent montré du doigt par les fédérations du bâtiment, le régime de l'autoentreprise a, malgré ce rapport, de nouveau été critiqué par la FFB. Celle-ci indique regretter « que les propositions du rapport n’aillent pas au bout de la logique qui devrait conduire à un traitement spécifique du Bâtiment », deux questions restant selon elle pendantes à savoir « le manque de moyens de contrôle sur l’activité des auto-entrepreneurs qui conduit souvent à une sous-évaluation du chiffre d’affaires déclaré » ainsi que « l’impossibilité de donner de la cohérence à un régime juridique qui poursuit deux objectifs antagonistes : le lancement d’un projet de création d’entreprise et la recherche de revenus d’appoint pour des salariés ou des retraités ».

 « Une première bonne étape » pour les auto-entrepreneurs

La fédération du bâtiment reste donc sur sa position qui consiste à vouloir exclure le bâtiment du périmètre de l'autoentreprise. « La FFB réitère sa demande d’exclusion du Bâtiment du champ de l’auto-entrepreneur. Pour autant, elle restera vigilante pour que les propositions intéressantes du rapport Grandguillaume sur l’entreprise individuelle trouvent une traduction claire à l’occasion des prochains débats parlementaires » note la fédération.

Mais pour la fédération des auto-entrepreneurs, la FEDAE, le rapport constitue une première bonne étape. « Nous avons su faire passer l'idée que le régime de l'Autoentreprise est un modèle pouvant être étendu aux autres entrepreneurs individuels. Faisons profiter tous les entrepreneurs Individuels ayant un niveau de CA (NDLR : chiffre d'affaires) équivalent d'un régime simplifié à savoir pas de CA, pas de charges, cela permet une meilleure lisibilité et va dans le sens de la simplicité défendue par la FEDAE ». Laquelle se félicite également de « l'introduction de la CFP et de la CFE dans un package de cotisations à hauteur de 2% du CA. « Cependant la FEDAE n'est pas favorable à la mise en place d'un stage préparatoire obligatoire de 5 jours pour les entrepreneurs individuels, le risque étant que cela puisse représenter un frein à la création d'entreprise » note la fédération.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Promoval et Mediprom acquièrent le 17 Place Bellecour

Les opérateurs ont remporté la consultation menée par les Hospices Civils de Lyon.


La baisse des mises en chantier de logements se poursuit


Le service des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique a publié ce jour les chiffres des permis de construire et des mises en chantier, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.


Lyon 2 : l’«espace de santé et prévention» vendu à Alliance Santé Confluence


Ce groupement de trois opérateurs de santé et de la Banque des territoires a acquis auprès de Linkcity ce programme situé au cœur du quartier du 2ème arrondissement de Lyon.


La nouvelle RE2020 présentée


La ministre de la Transition écologique et la ministre chargée du Logement ont fait part ce mardi des principales orientations de la réglementation environnementale 2020. L’une des principales mesures est l’élimination, à terme, du chauffage au gaz.


La CAPEB Rhône et Grand Lyon demande un report de la ZFE

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, la zone de faibles émissions aura des conséquences sur l’emploi. Les responsables demandent ainsi de rencontrer les élus de la Métropole.


La promotion attend un déblocage des projets au niveau local


La déclinaison locale du pacte pour la relance de la construction durable récemment signé par les professionnels et le ministère en charge du logement devrait permettre de faire avancer un certain nombre de projets.


La promotion immobilière face à la crise de l’offre

La fédération des promoteurs immobiliers présentait la semaine dernière ses chiffres de ventes pour le troisième trimestre au niveau national.


Après Epure, Youse planche sur 3 nouveaux dossiers


Alors qu’elle a livré sa première opération cet été à Lyon Gerland, la jeune société de promotion lyonnaise Youse mène aujourd’hui trois dossiers de front : People Connect à Grenoble, la Villa Monoyer à Lyon 3e ainsi que la All In Academy à Décines.
» La « All In Academy », conseillée par JLL


Immobilier: premières baisses de prix à Lyon

Le constat a été dressé dans la dernière note immobilière de conjoncture immobilière des notaires de Rhône-Alpes publiée chaque trimestre.


Immobilier neuf : les prix en forte hausse dans le Rhône sur un an


Plusieurs acteurs du secteur ont publié lundi le 1er baromètre digital de l’immobilier neuf.


Un pacte national pour la relance de la construction durable


Ce pacte matérialise l’engagement pour la relance de la construction de logements avec les principales fédérations et organisations.


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Malgré une reprise sur un trimestre, les ventes de logements neufs baissent


24.300 logements ont été réservés au 3eme trimestre, ce qui marque un redressement par rapport au 2ème trimestre. Ce niveau reste néanmoins inférieur à celui observé un an plus tôt à la même période.
» L’activité du marché immobilier neuf en chute libre à Lyon
» « Nous n’avons pas connu ça depuis 20 ans »


L’activité du marché immobilier neuf en chute libre à Lyon

Si les prix continuent de s’envoler, les ventes et les mises en vente de logements neufs sont en nette baisse dans la Métropole de Lyon.


« Nous n’avons pas connu ça depuis 20 ans »


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du secteur et l’impact du second confinement.