La CAPEB salue avec prudence le rapport Grandguillaume

Malgré des critiques non voilées sur la question de l’autoentreprise, la CAPEB a salué le rapport Grandguillaume ce dernier préconisant des mesures « qui vont dans le sens de ses revendications ».

La CAPEB a salué, avec prudence, mercredi le rapport Grandguillaume. La confédération a salué des propositions pragmatiques et novatrices, « qui vont dans le sens de ses revendications ». Mais tout n’est toutefois pas jugé positivement dans ce rapport par l’organisation, celui-ci restant pour elle « insuffisant en termes de mesures concrètes et immédiates visant à limiter les situations de concurrence déloyales dont souffrent les artisans du bâtiment au quotidien ».

Elle se dit malgré toute satisfaite sur la volonté de « mettre fin à des situations de distorsions de concurrence», notamment sur « la volonté d’assujettir les auto-entrepreneurs aux taxes pour frais de chambre des métiers qui devrait entrainer l’obligation du suivi du stage préalable à l’installation, point de départ des actions d’accompagnement des créateurs d’entreprises ».

Un bon point sur la CFE

De la même façon, la proposition du rapport d’un abandon du paiement de la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises) au profit d’un retour à la CET (Cotisation Economique Territoriale) avec un taux unique nationale est jugée intéressante par la CAPEB. Cette dernière est en outre satisfaite par le remplacement à terme de la contribution à la formation professionnelle par une cotisation proportionnelle et plafonnée, qui serait alors gérée par le régime social des indépendants (RSI).

« Le rapport de la mission du Député Laurent Grandguillaume fait preuve de pragmatisme et trace des propositions incontestablement novatrices sur le moyen et long terme pour simplifier les différents régimes d’entreprises individuelles. Si la CAPEB adhère à l’idée de travailler à la définition d’un nouveau statut juridique de l’entreprise individuelle dans un souci de clarification, pour autant des mesures immédiates doivent être prises pour corriger les dérives du régime auto-entrepreneur» note Patrick Liébus, le Président de la CAPEB.

Des « mesures concrètes » pour enrayer la crise du secteur

La CAPEB indique toujours attendre « des mesures concrètes et immédiates pour enrayer la grave crise du secteur », le rapport ne contenant pas, selon la confédération, « de réponse satisfaisante à l’exaspération récurrente des artisans du bâtiment qui sont confrontés tous les jours à des situations de concurrence déloyale ».

La CAPEB note que la franchise de TVA pour les auto-entrepreneurs, la limitation des plafonds de chiffre d’affaires pour ces derniers, ainsi que la radiation d’office de ceux ne déclarant aucun chiffre d’affaires dans les 12 mois restent au cœur des débats. Elle évoqué également la question de l’obligation des assurances « abordée » par le rapport, sans être toutefois réglée.

Comme la FFB, l’absence de vision sur ce régime est assurément le point négatif du rapport. Comme la FFB, elle demande donc le retrait des professions règlementées de ce régime, notamment celles du Bâtiment.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier neuf : les craintes des promoteurs

La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a fait un point la semaine dernière sur l’activité du secteur au cours du premier semestre, marqué par le confinement.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


La FFB satisfaite du plan de relance, mais émet des réserves sur le neuf

La fédération s’est montré positive sur le plan, qui comprend 7 milliards d’euros d’aides supplémentaires pour la rénovation énergétique du parc existant. Elle émet toutefois des réserves sur le logement neuf.


Chiffres mitigés pour la construction de logements en juillet

Si la construction de logements est toujours en phase de reprise après le trou d’air de mars-avril, juillet a été marqué par un léger reflux de la construction après un vif rebond suite au déconfinement.


Les chefs d’entreprise du bâtiment plus confiants

Selon l’INSEE, l’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment sur leur activité récente et sur leurs carnets de commandes a continué de s’améliorer en août.


Bouygues est tombé dans le rouge au premier semestre

Le groupe de construction et de télécoms a annoncé ce jeudi ses résultats semestriels.