GUL : « la montagne va accoucher d’une souris » selon la CLCV

L’association de consommateur critique le fait que la Garantie universelle des loyers (ou GUL) soit facultative.

La CLCV est déçue par le projet de loi ALUR. L’association de consommateurs a en effet critiqué lundi le fait que la Garantie universelle des loyers (ou GUL) soit facultative dans le texte qui sera présenté en deuxième lecture. « Le projet de loi ALUR, actuellement en débat, était le premier à pousser la réflexion aussi loin et à aborder le problème de front. Certes, le texte pouvait être perfectible, mais l’intention, voire le courage, étaient là. Malheureusement, la montagne va accoucher d’une souris » note la CLCV, qui critique le fait que le mécanisme obligatoire devant permettre une réelle mutualisation du risque locatif « est tout simplement abandonné » en deuxième lecture.

L’association note que le système n’est pas sans rappeler celui du Loca-Pass, supprimé lors de l’instauration de la Garantie des risques locatifs, mais en beaucoup plus complexe, avec une gratuité, un caractère non obligatoire, et la possibilité de recourir à un cautionnement classique. « On imagine difficilement pourquoi la GUL réussira là où le Loca-Pass a échoué, à savoir une faible adhésion des bailleurs, réticents à l’idée de passer par l’intermédiaire d’un organisme quel qu’il soit » indique la CLCV.

« L’objectif de la GUL est de favoriser l’accès au logement des personnes fragiles économiquement tout en assurant aux bailleurs la perception de leurs loyers. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle fixe un taux d’effort du locataire de 50% au plus. Or, le mécanisme, tel qu’il est désormais conçu, ne permet pas d’y parvenir. En limitant son indemnisation au seul loyer médian, la GUL circonscrit son attractivité pour les bailleurs » note-t-elle.

« Ceux-ci seront dans l’obligation de souscrire une autre assurance de leurs côtés. Or, qu’adviendra-t-il si cette dernière impose des conditions économiques quant au choix du locataire, notamment en termes de taux d’effort ? De quelle liberté de choix disposera le bailleur si son assurance classique impose un taux d’effort de 33% par exemple ? De fait, les discriminations financières continueront d’exister et cette garantie ne permettra nullement d’y mettre fin » indique la CLCV.

Aussi la CLCV critique-t-elle la position du gouvernement qui a préféré écouter la voix des assureurs » en abandonnant le mécanisme mutualisé, lequel aurait permis « d’assurer un réel accès au logement des ménages modestes afin de répartir le risque locatif, statistiquement faible, sur l’ensemble des locataires du parc privé ». Mais en rendant facultative la GUL celle-ci risque de concentrer les locataires économiquement fragiles, ce qui met en péril le système.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Bron : une résidence dédiée aux seniors mise en location

null
Lyon Métropole Habitat a mis en location mardi cette nouvelle résidence, dénommée « les Confidences ».


Déjà 2.000 appels pour la plateforme «Info Logement Indigne»

Le ministère du logement a fait un point sur la plateforme lancée le mois dernier.


Les loyers pourront progresser de 1,20%


Comme chaque trimestre, l’indice de référence des loyers a été publié ce mardi par l’INSEE. Ce dernier sert de référence maximale pour la révision des baux en cours.
» L’indice de référence des loyers


Bron : inauguration de la résidence « Caravelle »


Étaient présents pour cette inauguration le vice-président de la Métropole de Lyon et le maire de Bron.


Un livre blanc présenté aux candidats avant les élections de 2020

En amont des élections métropolitaines et municipales, les fédérations professionnelles de l’immobilier, des TP, et de la construction ont présenté jeudi dernier leur livre blanc.


La colocation et le coliving en net essor à Lyon

Selon les professionnels de la FNAIM, la forte demande locative a peu à peu incité certains étudiants et autres personnes seules à la colocation. Mais celle-ci fait de plus en plus l’objet d’une démarche volontaire, et se structure.


La FNAIM du Rhône craint une multiplication des permis de louer

Le système a été mis en place dans certaines communes du département et de la Métropole de Lyon. L’absence d’uniformisation des procédures est toutefois pointée par la Chambre locale de la FNAIM.


Progression du taux de logements vacants en Suisse

L’Office fédéral de la statistique a fait état de ses statistiques sur la vacance dans la confédération.


L’IRL a progressé de 1,53% au deuxième trimestre

Les loyers pourront progresser de cette amplitude, l’indice de référence des loyers qui permet aux propriétaires de réévaluer ceux-ci ayant été publié en cours de semaine.


La Ville de Lyon et Action Logement s’engagent pour le logement des salariés

Gérard Collomb et les représentants d’Action Logement ont présenté le dispositif « Louer pour l’emploi », qui vise à mobiliser les logements vacants dans le parc privé.


«Il faut faire confiance aux propriétaires»


Sylvain Grataloup est le nouveau président de l’UNPI Lyon Métropole & Rhône. Nous évoquons avec lui les orientations de son mandat et ses pistes d’actions.


Vers une interdiction de location des passoires thermiques ?

Dans le cadre de la préparation du projet de loi Energie/Climat, plusieurs amendements sont discutés en commission des affaires économiques.


La FNAIM critique un arrêté du maire de Grenoble

Éric Piolle avait pris mercredi dernier dernier un arrêté « anti-mise à la rue », enjoignant les bailleurs à trouver une solution de relogement lors de toutes expulsions.


Forte participation à la journée des conseils syndicaux

Près de 2.600 personnes auront participé mardi à cet évènement organisé par l’UNIS Lyon-Rhône. Gérard Collomb et David Kimelfeld étaient présents.


Les loyers pourront augmenter de 1,70 %

null
L’indice de référence des loyers a été publié ce jour. Il se tasse légèrement dans le sillage de l’indice des prix à la consommation.