La CGL fait ses propositions pour résoudre la crise du logement

La CGL a fait un point avec plusieurs acteurs sur la situation du marché du logement, et les possibles solutions à la crise.

La CGL a présenté hier son analyse de la situation du marché du logement. La confédération avait demandé à des acteurs phares du logement, comme ORPI, la Fondation Abbé Pierre et la Fédération Française du Bâtiment de partager leur vision.

Selon la Fondation Abbé Pierre, 5 millions de personnes sont considérées comme mal-logées en France. Selon Christophe Robert, délégué de la Fondation Abbé Pierre, ces chiffres alarmants pointent du doigt le manque de volonté politique et sociale pour éradiquer ce fléau. « Nous avons affaire à un paradoxe » confie Christophe Robert, « d’un côté, on assiste à une fragilisation des ressources des ménages, une augmentation des travailleurs pauvres et des demandeurs d’emploi, et de l’autre un coût du logement qui ne cesse d’augmenter ».

Pour la FFB, le logement en France est globalement trop cher par rapport à la réalité des ressources et cela a un grand impact sur la société dans son ensemble. « Le marché du mal-logement est un marché d’équilibre faible, si on tire un peu trop sur le balancier, tout se bloque, c’est exactement ce qui s’est passé ces dernières années » indique Jacques Chanut, Président de la Fédération Française du Bâtiment dans le communiqué de la CGL.

Pour lui, la loi Alur a engendré un sentiment d’insécurité chez les propriétaires dont certains se sont retirés du marché de la construction. Les conséquences de cette baisse des investissements sur le marché du logement sont simples : s’il y a moins de constructions, il y aura moins de logements à la location. Un constat aussi remarqué par Bernard Cadeau, président de l’ORPI qui conclut « les demandes de logements ont augmenté considérablement ces dernières années, mais le parc de logement disponible, quant à lui, n’a pas suivi ».

Quelles solutions ?

Pour Christophe Robert de La Fondation Abbé Pierre, il faut mettre en place un plan pluriannuel afin d’avoir une vision plus globale des financements à venir. Ce plan contiendrait un budget pour les logements sociaux, les maisons relais et la prévention des exclusions mais aussi pour accompagner davantage les propriétaires. Selon lui, les propriétaires seraient prêts, s’ils sont sécurisés au niveau des réparations et du prix des loyers - à jouer le jeu de la carte sociale.

Pour Jacques Chanut, de la Fédération Française du Bâtiment, la clef réside dans « l’inversion des courbes », faire baisser la fiscalité pour supprimer les aides. Peu à peu les choses pourraient revenir à la normal et l’investissement pourrait repartir.

Pour Bernard Cadeau, le président de l’ORPI, « il faut se donner les moyens de construire davantage, là où il y a beaucoup d’activité ». Le gouvernement évoque souvent les plans de constructions neuves, mais il faut aussi axer les financements sur les rénovations. Des centaines de milliers de logements, aujourd’hui, ne peuvent pas être loués car ils ne sont pas aux normes ou ne donnent pas envie. Des financements pourraient permettre de réduire les logements vacants dans le parc ancien disponible.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Deux nouvelles stations Vélo’v à Vaulx-en-Velin et Lyon 7e

Ces stations sont situées place Boissier à Vaulx-en-Velin et dans le secteur de Guillotière-Veyron à Lyon. Trois nouvelles stations sont prévues dans le 2e arrondissement de Lyon et à Villeurbanne.


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.


Vénissieux accueillera la cité internationale des arts du cirque

Ce nouveau lieu de la création circassienne unique à l’échelle nationale, européenne et internationale sera implanté dans le quartier du Grand Parilly, a indiqué la Métropole de Lyon.


L’offre TCL s’adapte au reconfinement

Le SYTRAL adapte une fois de plus son offre au regard de l’évolution de la situation sanitaire.


Covid-19 : Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région en termes de surmortalité

Après l’Île-de-France, la région est celle où la surmortalité est la plus élevée sur un an.


Villeurbanne : extension du stationnement payant

Le conseil municipal a adopté une délibération sur l’extension du stationnement payant à l’ensemble de la rue Léon Blum et à certaines rues du Carré de Soie.


Villeurbanne sera « capitale francaise de la culture » en 2022

nullLa ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a attribué le label « capitale francaise de la culture » à la ville pour l’année prochaine.