Lyon: Bellecour, station de métro où l’immobilier est le plus cher

Meilleursagents.com a publié la carte des prix de l’immobilier par station de métro et de tramway à Lyon, et dans 16 autres agglomérations. Globalement, c’est sur la ligne C que les prix sont les plus élevés.

Le site d’aide à l’acquisition immobilière Meilleursagents.com a publié aujourd’hui une carte des prix de l’immobilier par station de métro et de tramway à Lyon, comme il l’avait fait il y a trois ans à Paris. Il en a fait de même dans 15 autres métropoles françaises, dont Clermont-Ferrand et Grenoble. Le site souligne en effet que l’accessibilité au réseau de transports est de fait une variable importante dans le choix d’un bien, les moyens de transports comme le métro, les RER, les bus et le Tramway, sont utilisés par 50% des Franciliens et par 20 à 30% des résidents des grandes agglomérations françaises.

Retrouvez l'étude complète des prix immobilier par métro à Lyon sur le site de MeilleursAgents

« La montée en puissance progressive et continue des transports en commun dans les usages des Français est une réalité indiscutable. A quelques exceptions près, les centres villes qui concentrent le plus d’emplois sont chers et inaccessibles pour un nombre important de particuliers. Dans ce contexte, la capacité à identifier de façon rapide et pratique – ici une ligne de tramway, là une station de métro - les zones géographiques correspondant à son budget et faciles d’accès par les transports en commun est essentielle. Nos nouveaux outils et cartes de prix précises à l’adresse répondent parfaitement à cette attente » note Sébastien de Lafond, Président de MeilleursAgents.com dans un communiqué.

Bellecour, la plus cotée

(Meilleursagents.com)

(Meilleursagents.com)

A Lyon, c’est sans surprise la station Bellecour qui est la mieux cotée. Au-delà du fait que le lieu reste le cœur de la ville, celle-ci est desservie par deux lignes de métro, les lignes A et D. Autour de cette station, le prix au m² atteint ainsi 4 391€ du m2. Mais si l’on prend en compte l’ensemble des lignes, c’est la ligne C que les prix de l’immobilier sont les plus élevés avec une moyenne de 3 490€ le m². L’écart de prix entre les stations y est de fait moins important que sur d’autres lignes, la ligne étant assez homogène, étant la plus courte du réseau de métro avec seulement 5 stations. A l’inverse, la ligne D, beaucoup plus longue, est plus disparate en termes de prix avec  les stations « Bellecour » et « Gare de Venissieux », où les prix s’établissent à 2.056€ le m². L’écart entre les prix de ses 15 stations peut ainsi atteindre les 2 335€.

Perrache truste les premières places sur les lignes de tram

tramt2Facemepls487

Sur le front du tramway, on notera aussi des pics sur les différentes lignes. Sur la ligne T1, c’est ainsi « Perrache » qui s’avère être la station la plus chère (3761 euros le m²), et « Croix-Luizet » la station la moins chère (2439 euros le m²). Sur la ligne T2, c’est également « Perrache » la station la plus chère, et « Cordière » à Saint-Priest, la station la moins chère. Sur la ligne T3, c’est une autre gare qui s’affiche en tête du palmarès, à savoir « Part-Dieu » (3399 euros le m²), tandis que « Bel Air - Les Brosses » (2175 euros le m²) ferme la marche. Sur la ligne T4, la station « Manufacture – Montluc » est la plus chère devant « Herriot – Cagne », qui s’avère être la moins chère. Enfin, sur la ligne T5, Grange Blanche est la station la plus cotée, loin devant « Lycée Jean-Paul Sartre », qui s’avère être la moins chère.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Guy Hoquet constate aussi une hausse des volumes par rapport à 2019

Le réseau a fait part de volumes de ventes en nette hausse au 1er semestre par rapport aux mêmes périodes de 2020 et 2019. Les prix sont également en hausse dans les grandes métropoles.


Le marché de l’immobilier très actif au 1er semestre

null
A fin mai, 1.130.000 ventes de logements anciens étaient dénombrées sur 12 mois. Mais si les ventes augmentent, de nouvelles typologies de biens et zones géographiques sont prisées. A Lyon, la tendance des prix reste haussière.


Un marché immobilier bien orienté au 1er semestre

nullVolumes et prix sont toujours orientés à la hausse dans le Rhône. Tel est le constat dressé ce jeudi par la Chambre du Rhône de la FNAIM.


Le marché immobilier au beau fixe au premier semestre

La FNAIM a dressé mercredi un bilan du marché immobilier au premier semestre, tant en termes de prix que d’activité. Les villes moyennes sont particulièrement recherchées.


Les prix de l’immobilier toujours en nette hausse en Rhône-Alpes

Dans les départements de l’ancienne Région, on note une assez nette hausse des prix de l’immobilier, notamment des maisons.


Retour de la tension sur le marché immobilier, selon Meilleurs Agents

Selon le baromètre mensuel du site d’estimation immobilière en ligne, la demande est de retour, avec un « stock d’acquéreurs en pleine reformation ».


Les prix de l’immobilier en nette hausse en France… et à Lyon

nullL’indice INSEE-Notaires a été dévoilé ce jeudi et montre une nette progression des prix en France, tant sur le trimestre que sur un an.


La hausse des prix de l’immobilier se poursuit en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon LPI-Seloger, la progression des prix des logements reste rapide, tant au niveau national que local, et ce en dépit d’un nouvel affaiblissement provoqué par le troisième confinement.


Les prix de l’immobilier en hausse de 0,5 % à Lyon selon Meilleursagents

null
Le spécialiste de l’estimation immobilière a fait part de son baromètre national mensuel des prix de l’immobilier.


Des hausses de prix de l’immobilier sensibles à Lyon et Valence

Selon le dernier baromètre mensuel des prix LPI-Seloger, les hausses de prix approchent de 10 % à Saint-Etienne, Lyon, Clermont-Ferrand, Villeurbanne et Chambéry. La hausse atteint 15% dans la préfecture de la Drôme.


Dans 5 arrondissements sur 9 à Lyon, la hausse de prix de l’immobilier dépasse 10%

C’est ce que révèle le dernier baromètre LPI-Seloger, publié il y a quelques jours.


Les prix des logements anciens accélèrent en France et à Lyon

null
Les indices Notaires-INSEE ont été publiés ce vendredi par l’institut national de la statistique.


Nette hausse des prix des appartements à Lyon

nullLa Chambre des notaires du Rhône a fait part jeudi des grands chiffres de l’année 2020 en matière de prix de l’immobilier dans le département et la Métropole de Lyon. Bien des arrondissements et quartiers de Lyon, ainsi des communes de la Métropole ont connu des hausses à deux chiffres.


Les prix de l’immobilier en nette hausse à Lyon malgré la baisse des volumes

La Chambre des notaires du Rhône présentait jeudi les grands chiffres de l’année 2020 en matière d’immobilier dans le département et la Métropole de Lyon. Avec la crise sanitaire, l’année a été marquée sur le front de la transaction par une accélération de la digitalisation.
» Les prix des maisons s’envolent autour de Lyon
» Nette hausse des prix des appartements à Lyon


Les prix des maisons s’envolent autour de Lyon

La Chambre des notaires du Rhône a présenté les chiffres 2020 en matière d’évolution des prix des appartements et des maisons dans le département et la Métropole de Lyon.