Une reprise des ventes de maisons en Auvergne

La progression des ventes de maisons a été assez sensible dans les quatre départements de l’ancienne région.

En l’absence du président départemental des Constructeurs et Aménageurs de la FFB, Jean-Luc Lachard, Sylvain Massonneau a présenté les chiffres de la chambre LCA-FFB sur les ventes de maisons individuelles en secteur diffus.

« L’année a été excellente » a indiqué Sylvain Massonneau. En France, les ventes ont augmenté, en 2016, de 19.5% à 133.600 ventes sur un an. « L’année 2016 a été la meilleure depuis la crise de 2007 » constate le responsable.

Cette excellente année s’explique, selon lui, par le mécanisme du prêt à taux zéro qui a permis d’aider à financer massivement les accédants à la propriété. L’année compense toutefois une année 2015 catastrophique. « On a connu une traversée du désert. On est dans un rattrapage technique du marché » affirme le professionnel. L’accélération a surtout été sensible au dernier trimestre, avec une hausse de 28.4% par rapport au dernier trimestre 2015. Et janvier 2017 est également un très bon cru, avec une hausse de quasiment 30%, confie-t-il.

Progression moins sensible en Auvergne qu’au niveau national

Sur l’Auvergne, la progression des ventes est un peu moins sensible, avec une augmentation, qui va, sur les 4 anciens départements de l’Auvergne, de 5% à 8%. Mais « On avait moins baissé que les autres » explique Sylvain Massonneau. Ceci s’inscrit toutefois dans une tendance nationale marquée par un découplage est/ouest, au niveau des ventes. La hausse des ventes a en effet été plus marquée dans les régions de la façade océanique que dans les régions du Centre et de l’Est.

Sur le front des permis de construire de maisons individuelles, l’année 2016 a été marquée par une hausse de 6% des autorisations dans l’Allier, de 7% dans le Cantal et de 10% en Haute-Loire. On notera toutefois une baisse de 5% dans le Puy-de-Dôme. « Ce n’est pas totalement illogique. Cela vient tout simplement de l’offre foncière. On constate un début de pénurie ou tout du moins un renchérissement important du cout du terrain à bâtir » analyse le professionnel.

Evolution du profil des accédants

Celui-ci a, ensuite, présenté le profil de l’accession et des produits en maisons individuelles diffus. Sur 6 ans, l’âge moyen de l’acheteur est passé de 39 à 46 ans. Le nombre de primo-accédants est ainsi logiquement passé de 71% à 50% dans le même temps. Le cout de l’opération a également eu tendance à augmenter avec un prix du terrain passant de 57.400€ à 91.000€ et un prix de la maison passant de 141.000 à 177.000 euros. La surface du terrain est également moins importante, à 1.200 m², contre 1.300 m² en 2010.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Kimelfeld s’inquiète sur les crédits dédiés au logement

null
L’ancien président de la Métropole s’est interrogé sur les moyens mis en œuvre pour parvenir aux objectifs en matière d’habitat.


La Métropole de Lyon a voté sa PPI 2021-2026

null
La programmation pluriannuelle des investissements totalise 3,6 milliards d’euros, dont 944,6 millions dédiés à l’urbanisme.


Les entrepreneurs du bâtiment plus confiants

L’INSEE publiait ce jeudi son enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie du bâtiment.


Vinci Immobilier finalise l’acquisition d’Urbat Promotion

Le groupe a annoncé avoir porté sa participation au capital de la société à 100%, deux ans après acquis près de la moitié du capital.


Chute des réservations de logements neufs dans la région

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de son enquête sur la commercialisation des logements neufs au 3ème trimestre 2020.


Clermont-Ferrand : la bibliothèque de l’Hôtel-Dieu sera livrée en 2024

null
Cette bibliothèque métropolitaine sera logée dans un édifice du 18ème siècle de l’ancien Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand.


Cogeco cède Pure Valley

Le promoteur a annoncé la vente de cet ensemble hôtelier haut de gamme au pied des pistes des Ménuires.


Une étude FPI / Deloitte sur les attentes des jeunes concernant le logement neuf

Les réponses de près de 600 jeunes actifs et étudiants, âgés de 20 à 30 ans ont été exploitées pour déterminer celles-ci.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.


La CAPEB satisfaite de la qualification RGE «chantier par chantier»

Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de l’arrêté du 24 décembre 2020, une expérimentation est lancée pour deux ans afin de mettre en œuvre la qualification RGE « chantier par chantier ».


«Gravity» vendu à Atlantique Mur Régions

null
L’immeuble de bureaux d’une superficie d’environ 4.700 m² situé dans le quartier de Gerland a été cédé par Cogedim Grand Lyon.


Rebond des permis de construire, malgré le reconfinement

Les autorisations à la construction de logements ont rebondi de septembre à novembre. La construction reste toutefois déprimée, y compris en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un nouveau site multi-activités pour Vicat à Saint-Fons

null
Le groupe a ouvert ce nouveau site multimodal sur le Port Edouard-Herriot, situé sur la commune de Saint-Fons.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


6e Sens Immobilier s’offre les conseils de Sonny Anderson

null
L’ancien international brésilien devient ambassadeur sponsoring et mécénat du groupe. Ce dernier fait appel à l’ancien joueur lyonnais pour le conseiller dans le cadre de ses différents partenariats.