Lyon : accélération de la hausse des prix de l’immobilier neuf

Selon Trouverunlogementneuf.com, les prix de l’immobilier neuf sont clairement orientés à la hausse dans le Grand Lyon.

Les prix sont clairement orientés à la hausse au sein de la Métropole de Lyon. La baisse de l’offre commerciale rapportée par nombre d’acteurs professionnels à Lyon - et notamment le CECIM et la FPI – tend à faire avoir désormais un net effet haussier sur les prix, selon les observations réalisées par le site sur la base des programmes commercialisés sur son site.

« Plus de 300 000 € pour un trois-pièces à Lyon De Confluence à Gerland, en passant par Vaise, les grues sont partout dans Lyon pour plus de 90 programmes neufs en commercialisation actuellement » indique-t-il. Celui-ci indique que la hausse s’accentue encore sur les 6 derniers mois.

Nette hausse dans les 7ème et 8ème arrondissements de Lyon

Selon lui, le prix d’un trois-pièces a encore progressé de 3.4% depuis novembre, passant le cap des 300.000 €, pour s’établir à 306 000 €. Pour les autres surfaces, la tendance est similaire, avec une hausse de 11 % pour les studios, de 3.8 % pour les 2 pièces, et de 2.3% pour les 4 pièces. Seule exception à ce mouvement : les 5 pièces et plus, qui reculent sur 6 mois.

Les prix du neuf augmentent assez sensiblement dans les 8ème et 9ème arrondissements. Le 9ème arrondissement reste le moins onéreux de la ville de Lyon, à 210 100 € pour un trois-pièces, mais les prix y augmentent de plus de 2.5% en 6 mois. Le site observe en outre que dans les quartiers actifs en termes de construction, tels que les 7ème et 8ème arrondissements, enregistre les plus fortes augmentations sur le prix d’un T3, avec respectivement +7.6% et +6.2%. Le prix d’un trois-pièces a ainsi augmenté de presque 20.000 € en 6 mois dans le 7ème arrondissement à 277.800 €.

On note à l’inverse, que le 2ème arrondissement, accuse la baisse la plus importante, de l’ordre de 5.5% à 387.800€ pour un 3 pièces. « Même si les écarts restent encore très importants, quasi du simple au double entre le 9ème et le 2ème arrondissement, cela se resserre » note le site.

Hausse quasi-généralisée dans la Métropole

Dans les autres communes de la Métropole, on note que les prix du neuf à Villeurbanne se rapprochent de ceux de Lyon. La ville enregistre la plus forte hausse des 6 derniers mois, avec une augmentation de l’ordre de 9.05%. Il faut désormais compter en moyenne 256.600 € pour y acquérir un trois-pièces dans la quarantaine de programmes neufs en commercialisation.

Par ailleurs, Caluire-et-Cuire reste la plus chère avec un prix moyen du 3 pièces à 278.000 €, en hausse de 8.7 % en 6 mois. Inversement, Tassin-la-Demi-Lune est la plus forte baisse du baromètre, avec un repli de 3.7 %. Il reste tout de même l’une des communes les plus chères, à 260.300€ pour un trois-pièces.

Dans la Métropole, on note que Vénissieux, (+ 1%, à 171.000 € pour un T3), et Vaulx-en-Velin, (+5.45%, à 172.100€) demeurent les villes les plus abordables. Sur les villes les plus actives en matière immobilière dans le périmètre métropolitain, « les baisses de prix se font, elles, assez rares : 3 pour 9 hausses sur le dernier semestre » note le site.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Nous construisons en moyenne entre 180 et 230 logements par an à Caluire»

Philippe Cochet est le maire de Caluire-et-Cuire. A l’occasion de l’inauguration du programme « Ambiance Canuts », l’élu a évoqué, avec Lyon Pôle Immo, la construction de logements dans sa ville.


De bonnes ventes de logements neufs au 1er trimestre

Les chiffres des ventes de logements neufs en Auvergne-Rhône-Alpes pour les 12 mois compris entre avril 2016 et mars 2017 montrent une hausse des ventes de logements neufs en début d’année.
»
Nette hausse des prix des logements neufs dans la Métropole de Lyon au 2ème trimestre


Villeurbanne : plusieurs résidences en construction sur le terrain des sœurs

Est Métropole Habitat et Rhône Saône Habitat bâtissent les résidences « La Clairière » et « Séréna » sur cette emprise foncière située le long de l’avenue Salengro.
» Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne: « Au total, près de 400 nouveaux logements vont sortir de terre »


La construction de logements reste dynamique

null
La barre des 400.000 mises en chantier se rapproche chaque mois davantage, le nombre de permis délivrés flirtant pour sa part avec les 475.000 unités au niveau national. En Auvergne-Rhône-Alpes, le secteur est tout aussi bien orienté.


Résultat d’exploitation 2016 de 16,5 millions d’euros pour DCB International

Le groupe de Didier Caudard-Breille a fait état de ses résultats annuels, avec une nette croissance du chiffre d’affaires de 132 millions d’euros.


Sky 56 reçoit le label «Chantier bleu»

null
L’IGH construit par Bouygues Bâtiment Sud-Est dans le sud de la Part-Dieu a reçu au début du mois de juillet ce label visant à promouvoir les bonnes pratiques en matière de santé, de sécurité, de qualité et de respect de l’environnement.


Nette hausse des prix des logements neufs dans la Métropole de Lyon

null
La FPI de Lyon a communiqué ce vendredi son bilan sur la commercialisation des logements neufs en région lyonnaise. Les prix sont en nette hausse dans la ville.


Immobilier neuf: vive hausse des prix, selon Trouver-un-logement-neuf.com

Depuis le début de l’année, le prix moyen d’un logement neuf T3 a progressé de +1.19 % sur les six premiers mois de 2017.


Clause Molière : des « ambigüités » subsistent entre l’Etat et la Région

La clause introduite par la région Auvergne-Rhône-Alpes dans ses achats imposant la langue française sur les chantiers avait été contestée par le préfet. Si des améliorations ont été apportées, des divergences subsistent.
» Clause Molière : des ambigüités subsistent entre l’Etat et la Région


L’Etat fait le point sur la lutte contre le travail illégal en Auvergne-Rhône-Alpes

null
Le préfet de région, Henri-Michel Comet, faisait un point mardi sur la lutte de l’Etat contre le travail illégal, mais aussi la fraude au détachement. Concernant cette dernière, plus de 200 procédures avec amende ont été engagées.
» Clause Molière : des « ambigüités » subsistent entre l’Etat et la Région


Compte pénibilité : la FFB se félicite d’un « pas vers la simplification »

null
La fédération française du bâtiment s’est félicitée, dans un communiqué, de l’annonce du gouvernement réalisée ce week-end sur une simplification du compte pénibilité.


Lozanne : Capelli pose la première pierre du « Domaine de Louise »

null
Cette résidence sénior de 61 logements a été vendue à Semcoda et sera livrée début 2019.


Logement : Edouard Philippe dévoile ses grandes orientations

Edouard Philippe a, dans son discours de politique générale, brièvement évoqué le logement, mais aussi l’organisation territoriale.


La construction de logements toujours bien orientée


Le commissariat général au développement durable a fait état ce matin des derniers chiffres de la construction, toujours bien orientés. Y compris en Auvergne-Rhône-Alpes.


Poleymieux au Mont d’Or : « le Hameau du Robiat » inauguré

Le programme, composé majoritairement de logements en accession sociale, a été inauguré en fin de semaine dernière dans ce village des Monts-d’Or.