Lyon : accélération de la hausse des prix de l’immobilier neuf

Selon Trouverunlogementneuf.com, les prix de l’immobilier neuf sont clairement orientés à la hausse dans le Grand Lyon.

Les prix sont clairement orientés à la hausse au sein de la Métropole de Lyon. La baisse de l’offre commerciale rapportée par nombre d’acteurs professionnels à Lyon - et notamment le CECIM et la FPI – tend à faire avoir désormais un net effet haussier sur les prix, selon les observations réalisées par le site sur la base des programmes commercialisés sur son site.

« Plus de 300 000 € pour un trois-pièces à Lyon De Confluence à Gerland, en passant par Vaise, les grues sont partout dans Lyon pour plus de 90 programmes neufs en commercialisation actuellement » indique-t-il. Celui-ci indique que la hausse s’accentue encore sur les 6 derniers mois.

Nette hausse dans les 7ème et 8ème arrondissements de Lyon

Selon lui, le prix d’un trois-pièces a encore progressé de 3.4% depuis novembre, passant le cap des 300.000 €, pour s’établir à 306 000 €. Pour les autres surfaces, la tendance est similaire, avec une hausse de 11 % pour les studios, de 3.8 % pour les 2 pièces, et de 2.3% pour les 4 pièces. Seule exception à ce mouvement : les 5 pièces et plus, qui reculent sur 6 mois.

Les prix du neuf augmentent assez sensiblement dans les 8ème et 9ème arrondissements. Le 9ème arrondissement reste le moins onéreux de la ville de Lyon, à 210 100 € pour un trois-pièces, mais les prix y augmentent de plus de 2.5% en 6 mois. Le site observe en outre que dans les quartiers actifs en termes de construction, tels que les 7ème et 8ème arrondissements, enregistre les plus fortes augmentations sur le prix d’un T3, avec respectivement +7.6% et +6.2%. Le prix d’un trois-pièces a ainsi augmenté de presque 20.000 € en 6 mois dans le 7ème arrondissement à 277.800 €.

On note à l’inverse, que le 2ème arrondissement, accuse la baisse la plus importante, de l’ordre de 5.5% à 387.800€ pour un 3 pièces. « Même si les écarts restent encore très importants, quasi du simple au double entre le 9ème et le 2ème arrondissement, cela se resserre » note le site.

Hausse quasi-généralisée dans la Métropole

Dans les autres communes de la Métropole, on note que les prix du neuf à Villeurbanne se rapprochent de ceux de Lyon. La ville enregistre la plus forte hausse des 6 derniers mois, avec une augmentation de l’ordre de 9.05%. Il faut désormais compter en moyenne 256.600 € pour y acquérir un trois-pièces dans la quarantaine de programmes neufs en commercialisation.

Par ailleurs, Caluire-et-Cuire reste la plus chère avec un prix moyen du 3 pièces à 278.000 €, en hausse de 8.7 % en 6 mois. Inversement, Tassin-la-Demi-Lune est la plus forte baisse du baromètre, avec un repli de 3.7 %. Il reste tout de même l’une des communes les plus chères, à 260.300€ pour un trois-pièces.

Dans la Métropole, on note que Vénissieux, (+ 1%, à 171.000 € pour un T3), et Vaulx-en-Velin, (+5.45%, à 172.100€) demeurent les villes les plus abordables. Sur les villes les plus actives en matière immobilière dans le périmètre métropolitain, « les baisses de prix se font, elles, assez rares : 3 pour 9 hausses sur le dernier semestre » note le site.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Il y a, à Lyon, une volonté politique forte et une culture de la concertation »

Olivier Wigniolle est le directeur général d’Icade.


Pose de la 1ère pierre du groupe scolaire Rosa Parks

null
La première pierre de ce complexe situé au sein de la ZAC du Gratte-ciel a été posée le 26 avril en présence du maire de Villeurbanne.


Les artisans du bâtiment restent vigilants

La CAPEB d’Auvergne-Rhône-Alpes a publié vendredi sa dernière étude de conjoncture.


Néopolis, 1er chantier de logement de la ZAC Gratte-Ciel de Villeurbanne

null
UTEI organisait lundi 23 avril la pose de première pierre de cette résidence de 53 logements située à l’ouest de la zone d’aménagement.


Les ventes de maisons neuves en chute libre

null
La commercialisation de maisons individuelles neuves est en très nette baisse sur le premier trimestre.


« Acte 1 », nouveau programme pour Lyon Métropole Habitat dans le 8ème

null
Ce programme de 244 logements est situé dans le 8ème arrondissement de Lyon, à proximité de la Maison de la danse.


Petite baisse de la construction de logements au 1er trimestre

Les mises en chantier de logements neufs ont diminué sur le 1er trimestre par rapport au quatrième trimestre 2017, alors que le nombre d’autorisations à la construction, lui, progresse.


Réforme de la formation : la FFB veut des évolutions au parlement

La fédération du bâtiment attend des évolutions notables sur la réforme de la formation professionnelle lors du débat parlementaire.


La FFB appuie les conclusions du rapport Borloo

Pour la fédération comme pour le rapport Borloo, les grues doivent revenir dans les quartiers dès la fin de l’année.


Michael Jones : « Je me suis placé en tant que client »

null
Le président du jury des pyramides d’argent 2018 en région lyonnaise, le musicien Michaël Jones, a évoqué ce rôle qu’il endossait pour la première fois.


Ycone, grand prix régional 2018 en région lyonnaise

La FPI en région lyonnaise organisait mardi au Carré de Soie sa traditionnelle cérémonie des pyramides d’argent. Le programme dessiné par Jean Nouvel succède au Grand Hôtel-Dieu.


Meyzieu : un lycée « Arnaud Beltrame » bientôt en construction

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a annoncé lundi la construction d’un nouveau lycée dans l’Est lyonnais.


Une croissance de l’artisanat du bâtiment ralentie au 1er trimestre

La CAPEB a fait part vendredi de sa note de conjoncture sur l’activité de l’artisanat du bâtiment.


Une remarquable opération de rénovation au 117-125 rue Baraban

null
L’opération menée par Promoval et Regency à l’est de la Part-Dieu concilie construction de logements neufs et réhabilitation, au sein d’un ensemble de trois immeubles.
» Régis Fouque : « Tout a été vendu dans un délai assez rapide »


« Tout a été vendu dans un délai assez rapide »

Régis Fouque est le directeur général de Promoval. Il évoque l’opération du 117-125 rue Baraban.