Villeurbanne La Soie : début de la construction d’Organdi

Les travaux ont débuté depuis quelques semaines pour cet ensemble comprenant deux immeubles de bureaux d’une superficie totale de 14.400 m2.

Le groupe Cardinal a indiqué que les travaux de l’ensemble immobilier « Organdi » avaient débuté. L’ensemble est situé au cœur de la ZAC Villeurbanne La Soie, sur le front de l’esplanade Myriam Makeba, non loin du centre commercial Carré de Soie.

Le permis de construire avait été obtenu le 30 janvier 2015, avant celle d’un permis modificatif le 6 septembre 2016. Les travaux ont, dans les faits, démarré en janvier, et la livraison est planifiée pour l’automne 2018.

Un programme de 2 bâtiments bien localisé

Le programme développé par le promoteur est constitué de deux immeubles de bureaux d’une superficie totale de 14.400 m2, reliés entre eux par des passerelles. Le bât Sud développera 8.502 m² de surface de plancher (Construction en R+6 + attique), tandis que le bâtiment nord en comptera 5.512 m² (R+7 + attique). Le programme compte en socle actif des commerces, qui totaliseront 391 m². Il bénéficiera en outre, sur deux niveaux de sous-sols, de 180 places de parking. Cet ensemble immobilier sera labellisé BEPOS, certifié NF HQE niveau Excellent et BREEAM Very Good.

L’ensemble avait été acquis en décembre 2016 par la CAVP (Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens), et est actuellement ouvert à la location. Il bénéficie d’une excellente desserte multimodale (métro, tram, Rhônexpress). Il est ainsi situé par ce biais à une quinzaine de minutes de la Part-Dieu, et à 30 minutes de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry.

Un ensemble dessiné par AFAA

« Ces immeubles, comme deux ailes déployées, se veulent perméables et ouverts sur le quartier. Ils sont distincts, mais reliés par un jeu de passerelles. Entités en équerre structurant l’espace, leur implantation ménage des vues et optimise l’apport de lumière naturelle dans les espaces de travail. Organdi dispose aussi de porte-à-faux allégeant les bâtiments en partie basse pour une intégration réussie dans le paysage actuel » note Cardinal dans un communiqué.

Pour l’architecte (AFAA), plusieurs éléments fondamentaux ont guidé la réflexion de l’agence : « son positionnement majeur en front de place, la problématique d’une certaine porosité du bâti pour donner du lien avec le quartier et la volonté de composer les espaces en fonction des nouvelles manières de travailler. Organdi inverse la gravité par son socle tout en légèreté qui soulève sa masse minérale, se réinventant comme un campus par la souplesse de ses aménagements et la profusion de ses tiers-lieux ».

Flexibilité

Le Président de Cardinal Investissement, Stéphane Rubi, lui, souligne la performance technique des bâtiments : « avec une exploitation géothermique depuis la nappe, des plafonds rayonnants pour un grand confort intérieur, un système chauffant /rafraîchissant, l’intégralité des bureaux en premier jour et un travail sur la santé dans le bâti, Organdi s’inscrit dans la volonté du Groupe Cardinal de proposer des bureaux en réponse au ‘bien-être’ au travail et aux exigences environnementales ».

Les plateaux possèdent une grande flexibilité qui permettent de proposer jusqu’à 2 000 m² de surface sur un même étage. L’ensemble comprend en outre une profusion de tiers lieux adaptés aux nouvelles façons de travailler, espaces de travail informels tels que des jardins d’hivers, des passerelles, 625 m2 de terrasse, un jardin intérieur de 1 400 m2. Il disposera aussi de services comme un restaurant et une salle de conférence.

Pour Bertrand Corbin, Directeur de l’immobilier de la CAVP, le projet immobilier s’inscrit pleinement dans la démarche d’investisseur responsable de la Caisse, et participe à la stratégie de diversification géographique de son patrimoine. « La haute qualité environnementale de cette opération associée à un concept novateur favorisant l’échange et le bien-être a retenu notre intérêt en faveur du projet déployé par le Groupe Cardinal», souligne-t-il






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Bon mois de novembre pour l’hôtellerie lyonnaise

Les performances de l’hôtellerie lyonnaise sont en hausse par rapport à l’an dernier. L’activité évènementielle soutenue a dopé la fréquentation du mois de novembre 2017.


«emlyon Makers Hub», un nouveau campus à Gerland pour « l’EM »

null
L’emlyon, la CCI et la Métropole de Lyon ont annoncé mardi le déménagement de l’école de management vers Gerland à l’horizon 2022.


Linux, un nouveau siège pour Blédina à Limonest

Danone Africa et Blédina ont investi en novembre ce nouvel immeuble, réalisé par DCB International à Limonest. L’arrivée progressive de 400 salariés constitue un plus indéniable pour la Techlid.


Quid de la demande de renouvellement d’un bail commercial adressée uniquement à l’usufruitier?

ECLAIRAGE JURIDIQUE – Nicolas Sidier et Aurélie Pouliguen-Mandrin, Avocats Associés chez Pechenard & Associés expliquent qu’une demande de renouvellement d’un bail commercial adressée uniquement à l’usufruitier est nulle.


Regus va ouvrir un nouveau centre à Villeurbanne

La société va ouvrir en mars un nouveau centre d’affaires dans l’immeuble « Le Patio », à Villeurbanne, qui comprendra des postes privatifs et espaces de coworking.


Lyon, l’une des lauréates de « Territoires d’innovation de grande ambition »

La collectivité se félicite d’être la seule métropole lauréate avec l’industrie de demain au cœur de son projet parmi les lauréats de l’appel à manifestation d’intérêts.


L’espace Nextdoor du Grand Hôtel-Dieu ouvrira en juin

381 postes de travail seront proposés au sein de cet espace de 4.000 m².


Lyon chute au classement « Emerging trends » de Pwc

null
Dans son classement Emerging Trends in Real Estate® Europe, Pwc a, comme chaque année, livré son analyse sur l’attractivité des villes européennes. La métropole lyonnaise souffre d’une hausse des valeurs.


CBRE renforce son activité retail à Lyon

Le groupe conseil en immobilier d’entreprise a annoncé l’arrivée d’Evelyne Pascual en tant que consultante senior.


« Les investisseurs ont considéré que le marché était mûr »

Jack Arthaud est le directeur général de l’EPA de Saint-Étienne, et Jean-Pierre Berger est président de l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise, Epures.
»
Jean Pierre Berger, adjoint au maire de Saint-Etienne : « Nous construisons autrement »
» Jack Arthaud, DG de l’EPA de Saint-Etienne : « Nous avons plusieurs niveaux d’intervention »


« Nous construisons autrement »

null
En amont de la présentation de l’observatoire de l’habitat et de la création officielle de la Métropole de Saint-Etienne, Lyon Pôle Immo avait rencontré, il y a quelques semaines, Jack Arthaud, le directeur général de l’EPA de Saint-Étienne, et Jean-Pierre Berger, président de l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise, Epures. Nous évoquons avec eux le développement des grands projets stéphanois, et des principaux quartiers tertiaires de l’agglomération.


Icade lance « Karré », au cœur du Carré de Soie


La première pierre de l’opération « Ilot Karré » a été posée à Vaulx-en-Velin à la mi-décembre. Développé au sein d’un PUP, il comptera à terme 26.000 m² de bureaux et de logements.


La construction de bureaux et de locaux en nette hausse sur un an

Le commissariat au développement durable (CGDD) a publié jeudi les statistiques de construction de locaux à fin novembre, en France et en Auvergne-Rhône-Alpes.


La « French Fab Lyon », un nouvel outil pour l’industrie lyonnaise

Lancé au niveau national, le label est désormais décliné au niveau lyonnais, afin de mettre en avant l’écosystème de la 1ère agglomération industrielle française hors Île-de-France.


Le site de Bosch à Vénissieux, future vitrine de l’industrie de demain

La Métropole de Lyon a présenté jeudi dernier ses ambitions en matière de développement de l’industrie du futur. 3 sites sont clairement identifiés, dont celui de Bosch à Vénissieux.
» La «French Fab Lyon», un nouvel outil pour l’industrie lyonnaise