Villeurbanne La Soie : début de la construction d’Organdi

Les travaux ont débuté depuis quelques semaines pour cet ensemble comprenant deux immeubles de bureaux d’une superficie totale de 14.400 m2.

Le groupe Cardinal a indiqué que les travaux de l’ensemble immobilier « Organdi » avaient débuté. L’ensemble est situé au cœur de la ZAC Villeurbanne La Soie, sur le front de l’esplanade Myriam Makeba, non loin du centre commercial Carré de Soie.

Le permis de construire avait été obtenu le 30 janvier 2015, avant celle d’un permis modificatif le 6 septembre 2016. Les travaux ont, dans les faits, démarré en janvier, et la livraison est planifiée pour l’automne 2018.

Un programme de 2 bâtiments bien localisé

Le programme développé par le promoteur est constitué de deux immeubles de bureaux d’une superficie totale de 14.400 m2, reliés entre eux par des passerelles. Le bât Sud développera 8.502 m² de surface de plancher (Construction en R+6 + attique), tandis que le bâtiment nord en comptera 5.512 m² (R+7 + attique). Le programme compte en socle actif des commerces, qui totaliseront 391 m². Il bénéficiera en outre, sur deux niveaux de sous-sols, de 180 places de parking. Cet ensemble immobilier sera labellisé BEPOS, certifié NF HQE niveau Excellent et BREEAM Very Good.

L’ensemble avait été acquis en décembre 2016 par la CAVP (Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens), et est actuellement ouvert à la location. Il bénéficie d’une excellente desserte multimodale (métro, tram, Rhônexpress). Il est ainsi situé par ce biais à une quinzaine de minutes de la Part-Dieu, et à 30 minutes de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry.

Un ensemble dessiné par AFAA

« Ces immeubles, comme deux ailes déployées, se veulent perméables et ouverts sur le quartier. Ils sont distincts, mais reliés par un jeu de passerelles. Entités en équerre structurant l’espace, leur implantation ménage des vues et optimise l’apport de lumière naturelle dans les espaces de travail. Organdi dispose aussi de porte-à-faux allégeant les bâtiments en partie basse pour une intégration réussie dans le paysage actuel » note Cardinal dans un communiqué.

Pour l’architecte (AFAA), plusieurs éléments fondamentaux ont guidé la réflexion de l’agence : « son positionnement majeur en front de place, la problématique d’une certaine porosité du bâti pour donner du lien avec le quartier et la volonté de composer les espaces en fonction des nouvelles manières de travailler. Organdi inverse la gravité par son socle tout en légèreté qui soulève sa masse minérale, se réinventant comme un campus par la souplesse de ses aménagements et la profusion de ses tiers-lieux ».

Flexibilité

Le Président de Cardinal Investissement, Stéphane Rubi, lui, souligne la performance technique des bâtiments : « avec une exploitation géothermique depuis la nappe, des plafonds rayonnants pour un grand confort intérieur, un système chauffant /rafraîchissant, l’intégralité des bureaux en premier jour et un travail sur la santé dans le bâti, Organdi s’inscrit dans la volonté du Groupe Cardinal de proposer des bureaux en réponse au ‘bien-être’ au travail et aux exigences environnementales ».

Les plateaux possèdent une grande flexibilité qui permettent de proposer jusqu’à 2 000 m² de surface sur un même étage. L’ensemble comprend en outre une profusion de tiers lieux adaptés aux nouvelles façons de travailler, espaces de travail informels tels que des jardins d’hivers, des passerelles, 625 m2 de terrasse, un jardin intérieur de 1 400 m2. Il disposera aussi de services comme un restaurant et une salle de conférence.

Pour Bertrand Corbin, Directeur de l’immobilier de la CAVP, le projet immobilier s’inscrit pleinement dans la démarche d’investisseur responsable de la Caisse, et participe à la stratégie de diversification géographique de son patrimoine. « La haute qualité environnementale de cette opération associée à un concept novateur favorisant l’échange et le bien-être a retenu notre intérêt en faveur du projet déployé par le Groupe Cardinal», souligne-t-il






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon accueillera Grand Playground

Le concept store sera situé dans espace de 943 m² situé dans la Cour du Midi , sous la grande verrière.


La Loire présente en force au SIEC

Les villes de Roanne, Saint-Etienne et Saint-Chamond sont présentes au travers de divers projets commerciaux.


Le SIEC a débuté ce mercredi

Le salon du Retail se tient ces 21 et 22 juin. Celui-ci comprendra de nouveaux pavillons. Les projets des métropoles d’Auvergne-Rhône-Alpes y sont assez présents.
» La Loire présente au SIEC au travers de 3 projets


LC Développement acquiert 856 m² de locaux à Genas

Brice Robert Arthur Lloyd a fait état de ses dernières transactions.


«Nous sommes, à 10 minutes près, aussi bien connectés à Paris que la Part-Dieu»

null
Florent Monod est directeur adjoint de Foncière de Cuzieu – Dentressangle Initiatives. Il évoque avec Cécile Simeone, décoratrice d’intérieur, l’espace « Lounge » développé dans l’immeuble Convergence. Il souligne également la localisation remarquable de cet actif immobilier, situé à proximité du pôle multimodal de Perrache et de Confluence.


Dentressangle Initiatives a inauguré « le Lounge »

Le groupe, qui a réalisé l’immeuble « Convergence » dans le deuxième arrondissement de Lyon, inaugurait jeudi un espace de convivialité de 160 m² conçu par la décoratrice Cécile Simeone.


Au cœur du chantier du Grand Hôtel-Dieu

null
Eiffage a organisé cette semaine une visite du projet phare de la Métropole de Lyon, actuellement en plein chantier.


« Un projet de 5.400 m² qui valorise l’environnement »

Stéphane Rubi est le président de Cardinal Investissement. Après la pose de la première pierre du futur siège de Bjorg, Bonneterre et Compagnie, il évoque ce projet, ainsi que les autres projets en cours du groupe.


Hôtellerie lyonnaise : un mois d’avril satisfaisant

Les résultats de l’hôtellerie sont nettement orientés à la hausse à Lyon par rapport au même mois de 2016.


Saint-Genis-Laval : Bjorg Bonneterre et Cie construit son siège social

Bjorg Bonneterre et Compagnie organisait il y a quelques jours une cérémonie de pose de première pierre de son nouveau siège social réalisé par le groupe Cardinal dans cette ville du sud-ouest de Lyon.


La tour Part-Dieu a 40 ans


Le Crayon a été inauguré le 31 mai 1977. L’immeuble fut, pendant de nombreuses années, la tour la plus élevée de la Métropole de Lyon, avant la construction de la tour Incity, en 2014-2015.


Chassieu : Weir Minerals prend à bail 1.056 m² au Parc Jacquard

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué les dernières transactions dans lesquelles il était conseil.


Un nouveau consultant locaux d’activité pour BNP Paribas RE à Lyon

null
BNP Paribas RE a annoncé lundi la nomination d’un consultant en charge des locaux d’activité, Arnaud Rochette,  qui fut auparavant négociateur en immobilier d’entreprise chez Areso Immobilier, puis chez Malsch.


« Garder un esprit collaboratif »

Michaël Schwartz est co-fondateur de La Cordée. Présent pour l’inauguration de Coworkimmo, il évoque avec nous la spécificité de son réseau de coworking, initié il y a 5 ans à Villeurbanne.
» Coworkimmo a ouvert dans le quartier de l’Industrie
» Olivier Colcombet, Digit RE: Coworkimmo,« un centre de travail collaboratif dédié aux projets immobiliers »


Coworkimmo a ouvert dans le quartier de l’Industrie

null
Ce lieu de coworking dédié à l’immobilier a été inauguré la semaine dernière à Vaise, en présence du maire du 9ème arrondissement et du directeur exécutif de l’Aderly.
» Olivier Colcombet, DG de Digit RE Group : « un centre de travail collaboratif dédié aux projets immobiliers »
» Michaël Schwartz, co-fondateur de La Cordée : « garder un esprit collaboratif »