Vers des travaux pour allonger les quais de la ligne T4 de tramway

A Lyon et dans la Métropole, le Sytral lance les premiers travaux d’allongement des quais de la ligne T4 qui accueillera dès 2018, de nouvelles rames de 43 mètres.

Le Sytral prévoit, dans son plan de mandat 2015-2020, d’investir 60 millions d’euros dans le projet «Capacité Tramway», afin de répondre à la forte hausse de fréquentation du tramway, qui s’est élevée à près de 80% entre 2009 et 2015. Celui-ci vise également à prendre en compte la prochaine mise en service de la ligne de tramway T6.

L’objectif du Sytral vise une augmentation de la capacité de 15% sur les lignes T1 et T2 et de 30% sur la ligne T4, via l’acquisition de rames de 43 mètres, l’extension des centres de remisage tramway de Meyzieu et de Saint-Priest, ainsi que par l’exploitation de la ligne T4 en rames longues de 43m (contre 32m actuellement) et par l’affectation des rames courtes de 32 m de T4 sur les lignes T1, T2 et prochainement T6.

Allongement des quais

Pour ce faire, le Sytral lance les premiers travaux d’allongement des quais de la ligne T4 qui concernent les 7 stations localisées sur le tronçon commun avec T1 entre Thiers-Lafayette et le terminus La Doua-Gaston Berger. Pour les autres stations, elles disposent déjà de quais adaptés aux rames longues de 43 mètres.

En complément de ces travaux d’infrastructure, le Sytral réalise l’adaptation des systèmes de signalisation ferroviaire et de signalisation lumineuse tricolore, de protection des lignes aériennes et des systèmes centraux des postes de contrôle tramway.

Abattage de 6 arbres

Ces travaux d’allongement des quais vont toutefois nécessiter l’abattage de 6 arbres. Ceux-ci s’étaleraient en plusieurs temps : deux arbres à la station Charpennes du 31 juillet au 4 août 2017, deux arbres à la station Thiers Lafayette du 4 septembre au 8 septembre 2017, un arbre à la station Université - Lyon 1 courant novembre 2017, et un autre à la station Collège Bellecombe courant novembre 2017.

« Ce chantier, d’un budget de 2,4 millions d’euros, s’achèvera mi-2018, pour assurer la mise en service des nouvelles rames de 43m sur la ligne T4. Les interruption s d’exploitation seront extrêmement limitées grâce à la mise en place d’un système de rotation des quais traités. Pour l a station la plus fréquentée, Charpennes - Charles Hernu, les travaux seront concentrés durant l’été 2017 afin de limiter la gêne occasionnée », note le Sytral.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Périphérique nord de Lyon: réouverture du tunnel du quai Bellevue

Le quai était fermé entre 21 heures et 6 heures depuis le début de la semaine, dans le cadre des travaux du périphérique nord.


La très probable attribution à Paris des JO 2024 ravit Saint-Etienne

Le maire de la ville, Gaël Perdriau, s’est félicité du fait que la métropole ligérienne accueillera certaines compétitions au sein du stade Geoffroy Guichard.


Vers des travaux pour allonger les quais de la ligne T4 de tramway

A Lyon et dans la Métropole, le Sytral lance les premiers travaux d’allongement des quais de la ligne T4 qui accueillera dès 2018, de nouvelles rames de 43 mètres.


Baisse du chômage sur trois mois dans la Métropole de Lyon

Les chiffres du chômage ont été publiés ce mardi, et montrent une légère amélioration sur le marché de l’emploi sur trois mois.


Coupure de l’A47 reliant Lyon à Saint-Etienne dans la nuit du 27 au 28 juillet

La Direction interdépartementale des Routes Centre-Est va réaliser des travaux pour réparer en urgence la chaussée de l’axe autoroutier, en partie dégradée.


Caluire/Plaine des maraichers : le SEPAL a gagné en justice contre des propriétaires

La Cour administrative d’appel de Lyon a rejeté en juin plusieurs demandes émanant notamment du syndicat agricole de Caluire et de propriétaires du plateau, lesquels avaient déjà été déboutés par le tribunal administratif.


Métropole de Lyon : les attributions des vice-présidents sont connues

Michel le Faou reste chargé de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie. Helène Geoffroy est déléguée à l’action foncière, et Georges Képénékian est en charge de la politique de la ville.


Foncière Inéa acquiert le « Silk »

Le groupe a acquis cet ensemble de bureaux situé au Carré de Soie, auprès du promoteur lyonnais GR Groupe. Une transaction importante dans ce quartier d’affaires, qui se chiffre en millions d’euros.


Georges Képénékian élu maire de Lyon

null
L’ex premier adjoint de Gérard Collomb hérite de la mairie de Lyon, suite à la démission du ministre de l’Intérieur de ses mandats locaux.


« Le logement abordable n’est pas un bien comme les autres »

null
Cédric Van Styvendael est le directeur général de Est Métropole Habitat. Il a été élu, en juin, président de Housing Europe. Nous évoquons avec lui ce nouveau mandat.


«Esplanade Général Pierre Robert de Saint Vincent» au 14 avenue Berthelot

Cette esplanade sera dénommée à l’occasion de la « Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes de France ».


Hervé Reynaud prend la tête de l’Epora

null
Le conseil d’administration de l’établissement public foncier a élu vendredi dernier le maire de Saint-Chamond à la présidence de la structure.


Le contrat de chantier étendu aux autres secteurs

L’article comprenant l’extension de ce contrat jusqu’ici réservé au BTP a été adopté dans la nuit de mercredi à jeudi par l’Assemblée nationale.


David Kimelfeld élu président de la Métropole de Lyon

null
Le conseil de la Métropole a élu aujourd’hui son nouveau président, après la démission de Gérard Collomb, nommé ministre de l’intérieur. Le maire du 4ème arrondissement de Lyon a été élu au premier tour.
» Michel le Faou reste vice-président de la Métropole de Lyon


Election du président de la Métropole de Lyon

Le conseil de la Métropole élit ce lundi son nouveau président, après la démission de Gérard Collomb.