Logement : à Lyon et Paris, Macron veut « un système d’exception pour réduire les coûts »

Dans une interview au Point, Emmanuel Macron s’est expliqué sur la baisse des APL. Pour lui, la politique de subvention via ces aides explique l’augmentation des loyers.

La baisse de 5 euros des aides personnalisées au logement (APL) ne sera sans doute qu’un premier pas. C’est, en clair, ce qui ressort de l’interview accordée à l’hebdomadaire « Le Point » datée du 31 août, dans laquelle le président évoque les sujets chauds de la rentrée, dont la réforme du code du travail, le terrorisme, la diplomatie, l’éducation, et le logement.

Macron répond sur les APL

Sur ce dernier point, il a justifié la baisse de 5 euros annoncée pendant l’été, et laissé entendre que le gouvernement pourrait aller plus loin, «dans le cadre d'une transformation profonde qui doit faire baisser les loyers et dans le cadre d'une politique plus globale».

Pour répondre aux critiques qui mettent en avant le coût que cela représente pour certaines catégories comme les étudiants, Emmanuel Macron indique vouloir aider ces derniers. « Nous aiderons (…) dès cette rentrée les étudiants par un gel des coûts des inscriptions, des logements et de la restauration universitaires, une réforme profonde des mutuelles étudiantes et du logement étudiant pour en réduire les prix», a indiqué le président.

« Un choc d’offre »

Sur le front de la construction, le président de la République veut créer un «choc d'offre» afin de «réduire les coûts», ce qui fera l’objet d’un projet de loi présenté à l'automne. Le président estime en effet que trop d'acteurs de l'immobilier vivent sur une rente, du fait de la faiblesse de la production.

« Il faut libérer le droit de l'urbanisme, les procédures, réduire les coûts, les normes, libérer le foncier public et parapublic plus fortement en permettant de vendre à bas prix, simplifier ces règles en ciblant en particulier les zones tendues, c'est-à-dire le Grand Paris, Lyon et la frontière suisse, ainsi qu'Aix-Marseille », a affirmé Emmanuel Macron, qui indique que dans ces zones, l’exécutif mettrait en place « un système d'exception pour réduire les coûts ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Bellecour-Alaï ou Hôtel de Ville-Alaï : 2 trajets en finale pour le métro E de Lyon

null
Deux tracés restent en lice pour rejoindre Alaï depuis le Presqu’ile. Le tracé Alaï Bellecour est plus court, et donc, a priori, moins onéreux. Il offre en outre de nombreux atouts en termes de correspondance et d’attractivité.


La ligne E du métro à Lyon, pour densifier l’offre de transports collectifs à l’ouest

La desserte par un mode de transport lourd permettra aux secteurs des plateaux de l’ouest de Lyon, d’opérer un véritable transfert modal de la voiture vers le réseau du SYTRAL.


Cailloux‐sur‐Fontaines : création de la ZAC du Favret

Le Conseil de la Métropole de ce lundi a approuvé le dossier de création de la Zone d’Aménagement Concertée. La consultation d’aménageurs est lancée.


Lancement du projet de renouvellement urbain de Rillieux‐la‐Pape

Des subventions d’équipement ont été votées ce lundi en Conseil de la Métropole au profit de Dynacité et la Semcoda.


« Nous sommes la Métropole du centre de la France »

null
Olivier Bianchi est maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole. Il évoque la récente transformation de la communauté urbaine en Métropole et le rôle que cette dernière souhaite désormais jouer.
» Quatre priorités pour Clermont Auvergne Métropole en 2018


Quatre priorités pour Clermont Auvergne Métropole en 2018

Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole, présentait mardi ses vœux à la presse. Il a évoqué les enjeux de 2018 pour la nouvelle Métropole.


Loi logement : les géomètres experts font leurs propositions

Deux semaines avant ses rencontres nationales, l’union nationale des géomètres experts (UNGE) a rédigé trois propositions phares, qui vont être transmises aux conseillers du Premier ministre.


«emlyon Makers Hub», un nouveau campus à Gerland pour « l’EM »

null
L’emlyon, la CCI et la Métropole de Lyon ont annoncé mardi le déménagement de l’école de management vers Gerland à l’horizon 2022.


Lyon : des travaux à la sortie du tunnel Brotteaux Servient

Dans le cadre du réaménagement des abords de la gare de la Part‐Dieu et du centre commercial, le tunnel sera fermé durant 3 mois.


« Nous avons plusieurs niveaux d’intervention »

null
En amont de la présentation de l’observatoire de l’habitat et de la création officielle de la Métropole de Saint-Etienne, Lyon Pôle Immo avait rencontré, il y a quelques semaines, Jack Arthaud, le directeur général de l’EPA de Saint-Étienne, avec Jean-Pierre Berger, président de l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise, Epures. Nous évoquons avec Jack Arthaud la rénovation de logements anciens à Saint-Etienne.


« Les investisseurs ont considéré que le marché était mûr »

Jack Arthaud est le directeur général de l’EPA de Saint-Étienne, et Jean-Pierre Berger est président de l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise, Epures.
»
Jean Pierre Berger, adjoint au maire de Saint-Etienne : « Nous construisons autrement »
» Jack Arthaud, DG de l’EPA de Saint-Etienne : « Nous avons plusieurs niveaux d’intervention »


« Nous construisons autrement »

null
En amont de la présentation de l’observatoire de l’habitat et de la création officielle de la Métropole de Saint-Etienne, Lyon Pôle Immo avait rencontré, il y a quelques semaines, Jack Arthaud, le directeur général de l’EPA de Saint-Étienne, et Jean-Pierre Berger, président de l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise, Epures. Nous évoquons avec eux le développement des grands projets stéphanois, et des principaux quartiers tertiaires de l’agglomération.


Icade lance « Karré », au cœur du Carré de Soie


La première pierre de l’opération « Ilot Karré » a été posée à Vaulx-en-Velin à la mi-décembre. Développé au sein d’un PUP, il comptera à terme 26.000 m² de bureaux et de logements.


Rue Garibaldi : la 2ème tranche de l’aménagement s’achève

null
C’est ce jeudi que s’achève la deuxième tranche du projet d’aménagement de la rue Garibaldi, phase située entre la rue Bouchut et la rue d’Arménie.


Démarrage des travaux pour le centre commercial de la Part‐Dieu

La transformation du centre détenu par Unibail‐Rodamco commence fin décembre.