Taux: tendances éparses dans les régions françaises

Selon Empruntis, les banques ont, au sein des différentes grandes régions, adopté des postures diverses en matière de crédit immobilier.

Empruntis a, ce jour, publié son baromètre, qui compile les taux régionaux au sein de 7 grandes régions. Et l’intermédiaire ne fait pas état d’une tendance affirmée, avec parmi la quarantaine de barèmes reçus des banques, des tendances diverses. “Une part importante ne bouge pas (44%), d’autres présentent de légères hausses (33% des barèmes reçus). Seuls 22% des barèmes sont en baisse.La tendance est très mitigée en ce milieu de mois”, constate Cécile Roquelaure, Directrice des études et de la communication d’Empruntis dans un communiqué.

Elle s’étonne toutefois de la présence de relèvements. “Certes, habituellement les politiques ne sont pas uniformes entre les établissements. Cependant il est étonnant de noter des hausses alors que nous sommes en début d’année, avec une demande nettement moins soutenue et des facteurs moins favorables à la stimulation du marché (PTZ, APL, prix...)”, indique-t-elle.

“Pour les banques choisissant la baisse, le message est clair : elles se repositionnent et souhaitent attirer un maximum de clients. Celles augmentant leurs grilles de taux, prennent cette option soit sur fond de mouvements sur les marchés financiers américain et européen, soit poussées par la recherche de rentabilité qui reste une préoccupation forte pour les banques. Cela dans un contexte de retour ‘à la normale’ en 2018 du marché immobilier. Dans ce contexte, les emprunteurs doivent plus que jamais étudier l’ensemble des offres du marché pour obtenir l’offre la plus adaptée à leur projet et leur profil», explique-t-elle.

Sur 42 taux mini en France (7 régions, 6 durées), 26 taux sont stables. Sur 42 taux moyens, 16 taux sont en stagnation, dont 4 dans le Sud-Ouest. 25 taux moyens augmentent entre 5 et 20 centimes, dont 5 dans le Nord et 5 en région Auvergne-Rhône-Alpes.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Petite hausse des crédits nouveaux à l’habitat

La Banque de France a publié ce jour son point mensuel sur les crédits aux particuliers au titre du mois de juillet.


Nouvelle baisse des taux en juillet, selon Crédit Logement / CSA

L’observatoire a publié ce jour sa note pour le mois de juillet 2018.


La production de crédits nouveaux à l’habitat a chuté au 1er semestre

La Banque de France a fait état de ses chiffres des crédits aux particuliers. Le montant des crédits nouveaux à l’habitat reste bien inférieur à celui du premier semestre 2017, et redevient plus conforme à celui observé les années précédentes.


Crédit immobilier : les taux restent bas, les banques maintiennent l’activité

Différents courtiers en crédit immobilier ont fait état de taux plutôt stables, voire en légère baisse au titre des mois de juillet et d’août. Les banques souhaitent maintenir leur activité en cette saison estivale, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.


Crédit immobilier : les taux se stabilisent après une baisse en mai

CSA Crédit Logement et les intermédiaires en crédit ont fait état de leurs points et baromètres mensuels.


Petit rebond de la production de crédits aux particuliers

Le taux de croissance annuel des crédits à l’habitat est resté élevé en mars, selon la dernière note mensuelle de la Banque de France des crédits aux particuliers.


Les taux ont légèrement baissé en avril, selon Crédit Logement

L’Observatoire Crédit Logement/CSA a fait état ce jour des évolutions des conditions de crédit en avril.


Un marché du crédit immobilier anémique

null
Plusieurs études ont fait état d’une baisse de la demande en crédit à l’habitat au cours de ces dernières semaines, à l’image de l’observatoire Crédit Logement / CSA au titre du mois de mars et du 1er trimestre, publié mardi.
» EDITO : Retour à la normale
» Une reprise de la production de crédit, selon Cafpi


Crédit immobilier : les taux en légère baisse

Selon les baromètres des principaux intermédiaires en crédit immobilier, les taux ont légèrement reculé en avril.
» Ralentissement de la production de crédits à l’habitat
» Les taux de crédit immobilier à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes


Ralentissement de la production de crédits à l’habitat

null
La Banque de France a fait état jeudi de son enquête mensuelle sur les crédits aux particuliers. Les flux nouveaux de crédit à l’habitat reculent au plus bas depuis octobre.


La demande de crédit à l’habitat toujours au point mort

null
La Banque de France a publié ce jeudi son enquête sur la demande de crédit.


Taux de crédit immobilier stables, durées de prêt en hausse


Face à la hausse des prix et la baisse du pouvoir d’achat immobilier, certains acteurs font état d’une hausse des durées d’emprunt.
» Les taux ont légèrement baissé en février, selon Crédit Logement


Les taux en légère baisse en février, selon Crédit Logement

Les taux de crédit immobilier ont encore reculé le mois dernier selon le spécialiste du cautionnement. Celui-ci précise que le ralentissement de la demande s’est confirmé depuis le début de l’année 2018, entrainant un recul de la production.


Taux: tendances éparses dans les régions françaises

Selon Empruntis, les banques ont, au sein des différentes grandes régions, adopté des postures diverses en matière de crédit immobilier.


Crédit immobilier: les taux à un tournant ?

Les taux de crédit immobilier restent pour l’heure stables en ce début d’année. Mais les tensions sur les marchés de taux et les récentes réformes gouvernementales pourraient avoir un impact négatif sur la demande.