Foncière Inea lève 100 millions d’euros dans le cadre d’un Euro PP Green

Le groupe a annoncé avoir finalisé un placement privé sous forme d’un Euro PP arrangé par LCL. Les fonds serviront à l’acquisition d’immeubles de bureaux neufs en régions, à l'instar du "Silk" au Carré de Soie. 

Foncière Inea a annoncé mercredi la finalisation d’un placement privé sous forme d’un Euro PP « Green » de 100 millions d’euros arrangé par LCL. Ce placement est le plus important jamais réalisé par une entreprise de taille moyenne, et il permet ainsi à la société d’investissement immobilier coté ( SIIC ) spécialisée dans l’immobilier de bureaux neufs en régions de diversifier ses sources de financement.

Ceci s’inscrit dans le cadre de son objectif de croissance d’un milliard d’euros en patrimoine d’ici fin 2021. Les fonds serviront à l’acquisition d’immeubles de bureaux neufs en régions ayant un impact positif en termes de développement durable, avec une labellisation « Green ».

Dans la Métropole de Lyon, l'immeuble Silk sera financé par ce «Green bond». Fonciere Inea avait annoncé en juillet avoir acquis auprès du promoteur lyonnais GR Groupe la totalité de cet ensemble. Cet immeuble de 3.294 m² en cours de construction dans le quartier du Carré de soie, à Vaulx-en-Velin, sera livré en décembre 2018. Il sera labellisé RT2012 et Breeam, préloué au tiers via un bail de 12 ans fermes à la direction régionale des Finances publiques Rhône-Alpes.

Ressource compétitive et sécurisée

Le placement « a fait l’objet d’une revue externe par Vigeo Eiris, qui a délivré une opinion indépendante sur le caractère vert et responsable de l’opération et sur son alignement avec les Green Bonds Principles. L’opération a reçu une opinion favorable assortie du meilleur niveau d'assurance de l'agence ("assurance raisonnable") sur la pertinence des objectifs et dispositifs mis en place dans le cadre de cette opération en termes de contribution au développement durable », précise la foncière dans un communiqué. Sur le plan juridique, la foncière précise que l’opération a été conseillée par le cabinet White & Case.

Pour sa part, le président de la Foncière Inea, Philippe Rosio, a indiqué que cette opération d’un montant significatif va « permettre de financer un pipeline d’acquisitions de bureaux neufs déjà identifié s situés en régions et assorti d’engagements précis en matière de RSE. Cette nouvelle ressource est compétitive (taux fixe annuel de 3,00% à 6 ans et de 3,25% à 7 ans), sécurisée et de maturité longue. Nous sommes sensibles à la confiance ainsi manifesté e par des investisseurs de premier plan dans la stratégie et le développement de Foncière INEA. »

Laurent Peyrot, responsable placements privés de LCL, a ajouté que « cet Euro PP, le plus important en montant pour une opération ‘Green’, permet à Foncière Inea de renforcer ses ressources financières dans le cadre d’un développement marqué de son activité. Elle illustre l’ouverture des financements ‘Green’ à des entreprises de taille moyenne. Si le caractère ‘Green’ n’a pas d’impact sur le prix, il permet de démontrer l’engagement de Foncière INEA en faveur de la transition énergétique. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une proposition de loi pour renforcer les dispositifs « anti-squat »

La commission des lois du Sénat qui se réunissait ce mercredi a adopté cette proposition de loi tendant à garantir le respect de la propriété immobilière contre le squat.


Thomas Vantorre et Emmanuel Mazille reprennent Malsch

Les deux dirigeants s’associent pour reprendre le cabinet de conseil en immobilier d’entreprise dans la région Auvergne Rhône-Alpes.


Bientôt 10 tiers-lieux pour Etic Foncièrement Responsable

null
La société lyonnaise qui crée, finance et gère des centres d’affaires et de commerce dédiés aux entreprises de l’économie sociale et solidaire, lance une nouvelle levée de fonds sur Lita.co pour trois nouvelles opérations.


Nette hausse du budget de l’Anah

Le dernier conseil d’administration de l’année a acté un budget de 2,7 milliards d’euros pour 2021.


Un marché locatif tendu à Lyon, anticipations sur l’encadrement

En deux ans, les loyers des nouveaux baux ont nettement augmenté sur Lyon et la Métropole. L’anticipation de l’encadrement des loyers par les propriétaires pousserait notamment ceux-ci à la hausse.


48% des propriétaires veulent se couvrir contre les impayés de loyer

C’est le résultat d’une étude de Seloger, qui montre que cette proportion est encore plus importante en région parisienne.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


Reconfinement général à partir de vendredi


Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé un reconfinement général à partir de ce vendredi pour lutter contre la reprise de l’épidémie de coronavirus.


Orpi s’insurge contre la perspective d’un encadrement des loyers


Mercialys : baisse limitée de la fréquentation

À l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, le groupe a fait état d’une amélioration tendancielle du taux de recouvrement des loyers.


Les loyers pourront augmenter de 0,46%


L’indice de référence des loyers, qui régit la révision des loyers en cours de bail, progresse légèrement, mais dans des proportions bien moindres qu’en 2019.


Thierry Repentin, nommé président de l’ANAH

Le maire de Chambéry a été nommé président du conseil d’administration de l’Anah, et succède ainsi à Nathalie Apperé, maire de Rennes et présidente de Rennes Métropole.


L’UNIS souhaite un observatoire des charges de copropriété

Relations partenariales avec les professionnels et les élus, encadrement des loyers, éco-rénovation : les sujets sont nombreux dans les prochains mois pour l’UNIS Lyon-Rhône.


«L’encadrement des loyers ne réglera pas le problème du manque de logements»


Patrick Lozano est le président de l’UNIS-Lyon-Rhône. Nous évoquons, avec celui qui a récemment été réélu pour trois ans à la tête de l’Union locale, la question de l’encadrement des loyers à Lyon et Villeurbanne.


Patrick Lozano réélu président de l’UNIS

Celui qui était déjà président de l’Union des syndicats de l’immobilier Lyon-Rhône a été renouvelé pour un mandat de 3 ans.