Soutien renouvelé de la ville de Lyon au musée urbain Tony Garnier

La Ville a confirmé son soutien financier au Musée. Son engagement financier au fonctionnement du musée s’élève à 90.000 €.

La Ville de Lyon a confirmé vendredi son soutien et son implication financière au musée urbain Tony Garnier, en s’engageant à aider ce musée privé associatif à poursuivre ses missions. « L’établissement situé dans le 8ème arrondissement pourra ainsi continuer son travail de développement culturel et social de proximité et de valorisation de l’œuvre de Tony Garnier, élément majeur du patrimoine lyonnais », indique la Ville de Lyon dans un communiqué.

Celle-ci a travaillé aux cotés de l’association pour trouver des solutions au déficit de fonctionnement constaté. Deux réunions de travail ont eu lieu à l’initiative de la Ville de Lyon avec les administrateurs du musée au cours du 1e trimestre de cette année. Une rencontre avec les partenaires financiers a également eu lieu. Ce travail sur le fonctionnement économique et sur une nouvelle convention d’objectifs et de moyens en cours de finalisation a « permis de poser les bases d’une gestion stabilisée autour d’activités prioritaires », indique la Ville. Ces activités prioritaires sont ainsi la gestion du lieu et médiation culturelle autour des murs peints et de l’appartement témoin, l’animation territoriale de proximité, et la recherche scientifique sur la vie et l’œuvre de Tony Garnier en vue d’une restitution aux publics, à travers différents partenariats.

D’autres projets secondaires peuvent être portés par l’association, au-delà des objectifs fixés par la Ville de Lyon. Elle pourra ainsi solliciter des soutiens ou des partenariats spécifiques auprès d’autres acteurs publics ou privés.

Engagement financier de la ville

L’engagement financier de la ville au fonctionnement s’élève à 90.000 €, soit 15.000€ supplémentaires à sa participation 2018 de 75.000 € déjà votée en conseil municipal. Sur des projets spécifiques, la Ville pourra apporter un financement complémentaire à l’image de celui réalisé en 2017 pour la scénographie de l’exposition temporaire.

D’autre partenaires, sollicités par la Ville, ont également renouvelé leur implication, à l’image de l’office public de l’habitat Grand Lyon Habitat. Celui-ci verse déjà au musée une subvention de 20.000 euros, et va augmenter sa contribution pour des prestations spécifiques liées à la rénovation des murs peints du musée urbain. La DRAC maintient pour sa part sa participation sur le fonctionnement du musée à hauteur de 7 000 € et permet au Musée de se positionner sur l’appel à projets Patrimoine 20ème siècle afin d’obtenir un financement supplémentaire.

A la Région, qui a récemment participé au sauvetage du musée des tissus, ce soutien fait aussi réagir. « Vous savez, à la  Région Auvergne-Rhône-Alpes, et parfois contrairement à la Ville, on se sent très concernés par le patrimoine. Le travail formidable réalisé par les équipes du Musée  Urbain Tony-Garnier nous a naturellement conduits à répondre présent et à augmenter  notre  subvention, en la portant à 35 000 €, pour sécuriser son avenir. L’ensemble des partenaires, dont l’Etat et Grand-Lyon Habitat, se sont mobilisés. Nous félicitons à  ce  titre la Ville de  Lyon qui  s’est enfin engagée pour la sauvegarde de son patrimoine. Nous ne pouvons que l’encourager dans cette  voie », indique la Région.

En 2019, commémoration des 150 ans de la naissance de Tony Garnier

La Ville associe le musée urbain aux différents temps forts sur le territoire visant à commémorer les 150 ans de la naissance de Tony Garnier en 2019. Auront lieu à cette occasion des expositions, des colloques, ou encore des visites thématiques. Une exposition temporaire spécifique sur Tony Garnier devrait avoir lieu au sein du musée urbain à l’automne 2019. « La Ville de Lyon accompagnera le musée pour trouver des financements privés via du mécénat en plus des moyens de fonctionnement d’ores et déjà mobilisés », ajoute la Ville.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Cardinal va construire le nouveau bureau européen de Bandai Namco

Le projet Cardinal / Hubert Godet Architecte avait été sélectionné sur l’ilot 7b de la ZAC de l’Industrie, dans le 9ème arrondissement de Lyon.


Vers une structuration accrue de la filière de construction bois


La conférence annuelle de CBRE avait cette année pour thématique le développement de la construction bois, notamment au sein des immeubles tertiaires.
» EVENEMENT PARTENAIRE: le CAUE organise « le bois dans la ville »


L’AOC Bois de Chartreuse soutenue par la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Ce label, fruit de la concrétisation de dix ans de travail mené par le Comité Interprofessionnel Bois de Chartreuse, valorise une ressource qui a parfois du mal à faire face au poids du bois importé.


Coup d’envoi de l’évènement « Le Bois dans la vi(ll)e »

null
Le CAUE Rhône Métropole, Fibois Auvergne-Rhône-Alpes et Fibois 69 proposent du 6 novembre au 22 décembre, à Lyon, cet événement intégrant conférences, tables rondes, voyage d’étude, et visite d’opérations. Une conférence inaugurale a lieu ce lundi.


Les travaux de transformation du parc LPA des Halles sont en cours

Lyon Parc Auto réalise actuellement d’importants travaux au sein ce parc du troisième arrondissement de Lyon afin de donner une nouvelle vie à cet édifice construit au début des années 70 par Jean Zumbrunnen.


Lyon 2 : une exposition sur la cité Mignot aux archives municipales

Cet ensemble, construit sur un îlot situé entre la rue Smith et la rue Quivogne, fait l’objet d’un rappel historique sur sa construction et son évolution jusqu’en octobre.


Grève et “école morte” organisée ce jeudi à l’ENSAL

Cette journée de mobilisation est organisée à l’initiative des personnels enseignants et administratifs de l’école nationale supérieure d’architecture de Lyon.


Le Grand Hôtel-Dieu rendu aux lyonnais ce vendredi


C’est ce vendredi à 10 heures que le Grand-Hôtel-Dieu ouvre ses portes. Les propriétaires du site et élus ont fait un point ce jeudi avant l’ouverture et l’inauguration.


Michael Jones : « Je me suis placé en tant que client »

null
Le président du jury des pyramides d’argent 2018 en région lyonnaise, le musicien Michaël Jones, a évoqué ce rôle qu’il endossait pour la première fois.


Le projet Mermoz.net lauréat du concours «comment régénérer la ville ?»

null
Ce concours d’idées était organisé par le groupe cimentier français Vicat, avec la Métropole de Lyon et GrandLyon Habitat.


Soutien renouvelé de la ville de Lyon au musée urbain Tony Garnier

La Ville a confirmé son soutien financier au Musée. Son engagement financier au fonctionnement du musée s’élève à 90.000 €.


Limonest : Archigroup remporte la consultation pour l’aménagement

Cet aménagement du centre-bourg de Limonest comprendra la réalisation d’un programme immobilier de logements, de commerces et services.


Loi logement : les géomètres experts font leurs propositions

Deux semaines avant ses rencontres nationales, l’union nationale des géomètres experts (UNGE) a rédigé trois propositions phares, qui vont être transmises aux conseillers du Premier ministre.


L’exposition «Hans-Walter Müller, la vie à l’œuvre» au CAUE dès mardi

Le CAUE Rhône Métropole accueillera, du 9 janvier au 31 mars, cette exposition à Lyon.


« Sur la nouvelle région, nous sommes près de 280 géomètres-experts »

null
Augustin Levin est le président de l’Union nationale des géomètres-experts (UNGE) en Rhône-Alpes, et Hervé Gastaud est le délégué général de ce syndicat national. Nous évoquons avec eux la fusion de l’UNGE Rhône-Alpes et Auvergne, ainsi que les grandes thématiques du moment pour la profession.