Une reprise de la production de crédit, selon Cafpi

Le courtier en prêts immobiliers Cafpi a indiqué percevoir une inversion de la courbe de l’activité de crédit.

Un signe de reprise ? Depuis le début de l’année, la production de crédits immobiliers se montre inférieure à ce qu’elle était en 2017 durant les mêmes mois, selon les chiffres de la Banque de France. Mais le courtier en crédit immobilier Cafpi a indiqué lundi que cette tendance pourrait s’inverser. Selon lui, « des signes de reprise semblent vouloir poindre ». « Alors qu’en janvier, notre production était inférieure de 30% à celle de janvier 2017, nous sommes aujourd’hui à -10% par rapport à il y a 1 ans », précise Laurent Desmas, président du directoire de Cafpi. « Nous envisageons de faire mieux que 2017 à partir du mois de mai ».

Le courtier note que la courbe est inversée par rapport à une année 2017 au profil atypique, avec un début d’année marqué un prolongement de l’euphorie de la fin 2016. Mais de premiers signes de baisse étaient apparus en mai, au moment de l’élection présidentielle. « Cette année, l’évolution de la demande est très différente. Moribonde en début d’année après les annonces du gouvernement, la reprise est doucement de retour », ajoute le dirigeant.

Selon l’intermédiaire, les différentes annonces du gouvernement lors de la Loi de Finances 2018 ont certes malmené le marché, mais l’appétence des particuliers reste très forte. « Les salons immobiliers font le plein de public, et les courtiers sont très sollicités par les candidats à l’accession à la propriété », remarque Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi.

La structure note notamment un allongement de la durée des prêts à l’acquisition. Selon l’intermédiraire, Les primo-accédants, pour compenser une partie de leur pouvoir d’emprunter, ont compris qu’ils allaient devoir s’endetter plus, avec des prêts plus longs qui peuventé désormais aller jusqu’à 35 ans. « Malgré le coût élevé d’un tel prêt, il permet d’emprunter aujourd’hui 50 000 € de plus que sur 25 ans » indique Philippe Taboret.

L’amoindrissement des aides gouvernementales incite les établissements bancaires à adapter leurs offres en proposant des durées plus longues, afin de répondre à la demande et de remplir leurs objectifs de production. Car si les taux demeurent globalement stables, «l’ensemble des indicateurs laissent présager qu’ils finiront par repartir à la hausse », affirme Philippe Taboret. Il faudra donc, selon lui, « trouver de nouvelles solutions pour répondre à la demande ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Emploi salarié en augmentation régulière dans la construction

L’INSEE a publié ce vendredi son estimation flash de l’emploi salarié au deuxième trimestre 2018. Celui-ci continue de progresser dans le secteur de la construction.


Harmonisation de l’utilisation des caméras individuelles : Perdriau satisfait

Le texte sur cette harmonisation a été adopté à l’Assemblée nationale. Le maire de Saint-Etienne exprime toutefois des regrets sur l’absence d’anticipation par l’État de la fin de l’expérimentation préalable à cette mesure.


De nouveaux travaux de voirie dans la Métropole de Lyon

La collectivité a communiqué sur de nouveaux travaux à Lyon, Francheville, Sainte-Foy- les-Lyon, Tassin et Villeurbanne.


Pont de la Guillotière : MGB a réalisé des travaux de rénovation

Des travaux de rénovation ont été menés par la société pour remettre à neuf des 5 500 m² de couche de roulement, en deux phases.


Vinci Immobilier : les travaux du pôle de loisirs d’«OL City» lancés

Le groupe a lancé les travaux de ce pôle situé au cœur du parc d’activité situé à Décines-Charpieu.


Mercialys confiant sur ses résultats 2018

Le groupe a confirmé ses perspectives et annoncé une cession définitive de 15% de son capital par le Groupe Casino Guichard-Perrachon.


La Métropole de Lyon et le Rhône en vigilance canicule et en alerte à l’ozone

L’activation du niveau 3 « Alerte canicule » et celle du niveau d’alerte N1 dans le cadre de l’épisode de pollution de l’air dans la zone du bassin « Lyonnais-Nord Isère » ont été annoncées par le préfet.


LPI Seloger fait état de baisses de prix dans de nombreuses villes

Selon cet observatoire, les prix restent toutefois toujours en hausse à Lyon, tant sur 3 mois que sur un an.


Le parking LPA «marché gare» sera encore gratuit en août

Ce nouveau parking de 840 places sur 5 niveaux, situé à Lyon Confluence, sera gratuit jusqu’au 2 septembre.


Des travaux dès ce lundi dans la Métropole

Divers travaux commencent cette semaine à Lyon, Villeurbanne et Tassin-la-Demi-Lune.


Vénissieux : les «Patios du Moulin à Vent » entièrement loués

Poudreed a loué en totalité les «Patios du Moulin à Vent », avec une prise à bail de la MACIF. La durée d’engagement minimum est de 6 ans.


Appel à projet pour la création d’un établissement d’accueil médicalisé

La Métropole de Lyon et l’agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes ont lancé ce jour un appel à projets pour créer un établissement d’accueil médicalisé de 60 places.


Villeurbanne: Texa Services prend 673 m² dans Park Avenue

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions en bureaux et locaux d’activité.


DCB Logistics acquiert un site à Corbas

null
La transaction, réalisée par Cushman & Wakefield, portait sur un site logistique où la filiale du groupe lyonnais DCB va détruire le bâtiment actuel, en vue d’une reconversion globale.


Succès pour le déploiement des nouveaux Vélo’v


JCDecaux, a déployé cette nuit les 4 000 nouveaux Vélo’v sur le territoire de la Métropole de Lyon.