Champagne-au-Mont-d’or : « Le Quatuor » a été inauguré

Cette résidence de 69 logements adaptés au séniors, construite par Icade pour le compte de Lyon Métropole Habitat, avait été livrée en début d’année.

Lyon Métropole Habitat avait organisé mercredi à Champagne-au-Mont-d’or l’inauguration de la résidence « Le Quatuor », première résidence Vill’age de l’office public de l’habitat. Cette résidence, livrée en début d’année, se trouve en plein coeur de la commune de l’ouest lyonnais, place Ludovic Monnier. Initié par la ville de Champagne-au-Mont-d’Or et Lyon Métropole Habitat, elle compte au total 69 logements, et est intégralement dédiée aux seniors.

Le projet est le fruit d’un partenariat qui a également réuni l’Etat, la Métropole de Lyon et la Carsat Rhône-Alpes. L’idée est de proposer un nouveau concept d’habitat à loyer abordable « qui s’apparente à une 3ème voie entre le logement familial classique et l’établissement médico-social », explique l’office public de l’habitat dépendant de la Métropole de Lyon.

« Les logements sont adaptés, ou très adaptés, au vieillissement et au handicap, des services et des équipements collectifs sont proposés aux locataires pour faciliter le maintien à domicile et favoriser le lien social entre résidents », précise-t-il.

69 logements

C’est le promoteur Icade qui a construit, pour le compte de Lyon Métropole Habitat, cette résidence sécurisée mais aussi ouverte sur la commune. Elle comprend 4 bâtiments de 2 étages, lesquels sont équipés d’ascenseurs et de visiophones. Elle compte au final 69 logements, dont 10 T1, 38 T2, 21 T3, mais aussi une salle commune et un bureau à l’usage de la coordinatrice de vie sociale.

Le coût de réalisation de cette résidence s’est élevé à 8,7 millions d’euros TTC, financés par l’ANRU à hauteur de 980.000€, par des prêts de la Caisse des dépôts à hauteur de 5,26 millions d’euros, des prêts collecteurs pour 650.000€ et des subventions de la Métropole de Lyon pour 200.000€. La résidence a en outre bénéficié de subventions de la Ville pour 55.000 euros, et de la CARSAT pour 250.000€. Cette dernière a en outre prêté 1,3 million d’euros pour le projet.

Logements adaptés

67 % des locataires de la résidence sont des personnes seules, et 84 % sont retraités. 51 % sont âgés de plus de 70 ans, 7 % ont plus de 90 ans. On notera que 36 % habitaient déjà à Champagne au Mont d’Or, et que 46% logeaient dans le parc social, contre 33 % dans le parc privé, 10% étant propriétaires.

Cette résidence est bien sûr conforme aux normes d’accessibilité, et répond également à la charte « Bien vivre chez soi » de la Métropole de Lyon. Les logements sont équipés pour répondre aux besoins des locataires vieillissants ou en perte d’autonomie, avec barre de maintien, bac douche extra plat, portes larges, carrelage antidérapant, volets roulants motorisés, éclairage à détecteur de présence, et interrupteur avec témoins lumineux.

Des logements – 6 au total - bénéficient en outre d’adaptations supplémentaires spécialement conçues pour les personnes handicapées, réalisées avec l’aide de professionnels ergothérapeutes. Ils comprennent ainsi une porte palière motorisée, des portes intérieures coulissantes, un meuble cuisine avec évier rabaissé, mais aussi lavabo et WC suspendus, une commande centralisée des volets roulants, ou encore des prises électriques positionnées à 90 cm de hauteur. « A l’extérieur, des chemins piétonniers ouvrent la résidence sur les trois rues adjacentes. Et le cœur d’ilot fait la part belle aux espaces verts, privatifs ou collectifs », précise l’office..

Lyon Métropole Habitat souhaite, dans cette résidence, favoriser les relations entre locataires, ainsi que leur participation à la vie collective une ouverture sur la commune. Une coordinatrice de vie sociale, salariée de Lyon Métropole Habitat, est ainsi présente du lundi au vendredi, afin d’animer la vie de la résidence pour prévenir l’isolement des locataires, leur proposer des services et faciliter l’interface avec le réseau de professionnels du secteur médico-social ainsi que les associations locales. Cette animatrice dispose notamment de la salle commune de 80 m2, qui permettra d’accueillir différentes animations et activités mises en œuvre pour et par les résidents.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Des objectifs connus pour les OPH métropolitains et du Rhône

Les cibles de production ont récemment été chiffrées pour les offices publics de l’habitat de la Métropole et du Rhône au sein des conventions d’utilité sociale.


Le parc social a progressé de 1,1% dans la région sur un an

nullLa DREAL a fait part il y a quelques jours de ses statistiques sur le parc social en Auvergne-Rhône-Alpes.


Pont-de-Claix : inauguration de la résidence D’Clic

La résidence, qui compte 43 logements, a été inaugurée en présence du préfet de l’Isère et du président de Grenoble-Alpes Métropole.


GrandLyon Habitat a été agréé en tant qu’OFS

L’office public de l’habitat métropolitain a obtenu en février les agréments préfectoraux en tant qu’organisme foncier solidaire.


La Fondation Abbé Pierre soutient des collectifs citoyens

nullA l’occasion de son éclairage régional 2021, l’agence Auvergne Rhône-Alpes de la Fondation Abbé Pierre a souhaité rendre visible l’action locale de collectifs citoyens qui apportent des solutions concrètes en matière de logement.


Est Métropole Habitat distribue des paniers repas aux étudiants

Cette opération a lieu ce samedi auprès des étudiants de 16 résidences étudiantes de Villeurbanne, Vaulx-en-Velin et Vénissieux.


La démolition de la barre Monmousseau, acte majeur du NPNRU à Vénissieux

Ce vendredi 2 avril était un jour majeur pour le plateau des Minguettes, à Vénissieux. La barre Monmousseau a en effet été détruite par implosion à Vénissieux. Une opération qui s’inscrit dans le NPNRU 2020/2030.


Action Logement a lancé le 3ème AMI de l’opérateur national de vente

Les deux premiers appels à manifestation d’intérêt, lancés en juillet 2018 et septembre 2019 avaient permis l’acquisition de 3.433 logements répartis en 94 biens.


Pour la relance de la production, CDC Habitat lance un appel à projet

CDC Habitat a indiqué mercredi lancer un appel à projets pour la relance de la production de logements sur la période 2021-2022.


Les conventions d’utilité sociale des 3 OPH métropolitains ont été signées

La signature a eu lieu mercredi au Grand Lyon entre la secrétaire générale de la préfecture du Rhône et le vice-président de la Métropole de Lyon.


La Ville de Lyon a présenté sa PPI 2021-2026

nullLe projet de programmation pluriannuelle des investissements 2021-2026 a été présenté ce jeudi devant le conseil municipal. Il comprend notamment des élements en matière de logement.


Un accord de relance de 216 M€ signé entre l’État et la Métropole

L’État et la Métropole de Lyon ont identifié des mesures qu’ils se donnent pour objectif de cofinancer ensemble en 2021 et 2022.


Action Logement lance un appel à projets pour le financement d’OFS

Pour financer des organismes de foncier solidaire, le groupe paritaire a décidé de lancer un appel à projet.


Protocole pour atteindre l’objectif de production de logements sociaux

Pour relever le défi de produire 250.000 logements sociaux en deux ans, Emmanuelle Wargon, le mouvement HLM, la Banque des territoires et Action Logement ont signé un protocole d’engagements.


La programmation d’Alliade Habitat a été impactée par la Covid en 2020

La direction de la filiale d’Action Logement a, en début de mois, dressé un bilan de son activité l’année dernière.