Champagne-au-Mont-d’or : « Le Quatuor » a été inauguré

Cette résidence de 69 logements adaptés au séniors, construite par Icade pour le compte de Lyon Métropole Habitat, avait été livrée en début d’année.

Lyon Métropole Habitat avait organisé mercredi à Champagne-au-Mont-d’or l’inauguration de la résidence « Le Quatuor », première résidence Vill’age de l’office public de l’habitat. Cette résidence, livrée en début d’année, se trouve en plein coeur de la commune de l’ouest lyonnais, place Ludovic Monnier. Initié par la ville de Champagne-au-Mont-d’Or et Lyon Métropole Habitat, elle compte au total 69 logements, et est intégralement dédiée aux seniors.

Le projet est le fruit d’un partenariat qui a également réuni l’Etat, la Métropole de Lyon et la Carsat Rhône-Alpes. L’idée est de proposer un nouveau concept d’habitat à loyer abordable « qui s’apparente à une 3ème voie entre le logement familial classique et l’établissement médico-social », explique l’office public de l’habitat dépendant de la Métropole de Lyon.

« Les logements sont adaptés, ou très adaptés, au vieillissement et au handicap, des services et des équipements collectifs sont proposés aux locataires pour faciliter le maintien à domicile et favoriser le lien social entre résidents », précise-t-il.

69 logements

C’est le promoteur Icade qui a construit, pour le compte de Lyon Métropole Habitat, cette résidence sécurisée mais aussi ouverte sur la commune. Elle comprend 4 bâtiments de 2 étages, lesquels sont équipés d’ascenseurs et de visiophones. Elle compte au final 69 logements, dont 10 T1, 38 T2, 21 T3, mais aussi une salle commune et un bureau à l’usage de la coordinatrice de vie sociale.

Le coût de réalisation de cette résidence s’est élevé à 8,7 millions d’euros TTC, financés par l’ANRU à hauteur de 980.000€, par des prêts de la Caisse des dépôts à hauteur de 5,26 millions d’euros, des prêts collecteurs pour 650.000€ et des subventions de la Métropole de Lyon pour 200.000€. La résidence a en outre bénéficié de subventions de la Ville pour 55.000 euros, et de la CARSAT pour 250.000€. Cette dernière a en outre prêté 1,3 million d’euros pour le projet.

Logements adaptés

67 % des locataires de la résidence sont des personnes seules, et 84 % sont retraités. 51 % sont âgés de plus de 70 ans, 7 % ont plus de 90 ans. On notera que 36 % habitaient déjà à Champagne au Mont d’Or, et que 46% logeaient dans le parc social, contre 33 % dans le parc privé, 10% étant propriétaires.

Cette résidence est bien sûr conforme aux normes d’accessibilité, et répond également à la charte « Bien vivre chez soi » de la Métropole de Lyon. Les logements sont équipés pour répondre aux besoins des locataires vieillissants ou en perte d’autonomie, avec barre de maintien, bac douche extra plat, portes larges, carrelage antidérapant, volets roulants motorisés, éclairage à détecteur de présence, et interrupteur avec témoins lumineux.

Des logements – 6 au total - bénéficient en outre d’adaptations supplémentaires spécialement conçues pour les personnes handicapées, réalisées avec l’aide de professionnels ergothérapeutes. Ils comprennent ainsi une porte palière motorisée, des portes intérieures coulissantes, un meuble cuisine avec évier rabaissé, mais aussi lavabo et WC suspendus, une commande centralisée des volets roulants, ou encore des prises électriques positionnées à 90 cm de hauteur. « A l’extérieur, des chemins piétonniers ouvrent la résidence sur les trois rues adjacentes. Et le cœur d’ilot fait la part belle aux espaces verts, privatifs ou collectifs », précise l’office..

Lyon Métropole Habitat souhaite, dans cette résidence, favoriser les relations entre locataires, ainsi que leur participation à la vie collective une ouverture sur la commune. Une coordinatrice de vie sociale, salariée de Lyon Métropole Habitat, est ainsi présente du lundi au vendredi, afin d’animer la vie de la résidence pour prévenir l’isolement des locataires, leur proposer des services et faciliter l’interface avec le réseau de professionnels du secteur médico-social ainsi que les associations locales. Cette animatrice dispose notamment de la salle commune de 80 m2, qui permettra d’accueillir différentes animations et activités mises en œuvre pour et par les résidents.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un pacte national pour la relance de la construction durable


Ce pacte matérialise l’engagement pour la relance de la construction de logements avec les principales fédérations et organisations.


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Une aide de l’Opac du Rhône pour les commerces

L’office ne demandera pas de loyer aux commerces « non essentiels » de son patrimoine en novembre.


Allex, un projet pour rénover le siège d’Alliade Habitat

JLL et Tétris interviennent dans le cadre d’une mission de rénovation et d’extension du siège de la filiale d’Action Logement.


Carré de Soie : Cogedim vend un immeuble de bureaux à EMH


Cogedim Grand Lyon annonce avoir vendu en VEFA à Est Métropole Habitat un immeuble de bureau de 6.000 m² au sein de « Ilot G » sur le secteur du Carré de Soie. Le bailleur en fera, à terme, son siège social.


Des remous suite à l’augmentation de l’offre d’hébergement d’urgence

La Ville de Lyon a mis à disposition deux lieux permettant d’augmenter de 250 lits l’offre d’hébergement d’urgence. Pour sa part, l’hôpital Charial des HCL, situé sur Francheville et Craponne, va être confié à l’Etat pour transformer les locaux en centre d’hébergement d’urgence. Un choix discuté par les élus.


Aide au logement prolongée pour les saisonniers agricoles


C’est ce qu’ont indiqué dans un communiqué commun le ministère de l’Agriculture et Action Logement.


Accord entre LCL et Action Logement Services


La banque et l’une des six entités d’Action Logement ont signé une convention sur l’accès au logement et l’amélioration de l’habitat.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


Opac du Rhône : Xavier Inglebert succède à Michel Micoulaz


Suite au départ à la retraite de Michel Micoulaz, celui qui avait été préfet délégué à l’égalité des chances dans le département du Rhône devient le nouveau directeur général de l’office public de l’habitat.


Villeurbanne adopte la Déclaration des droits des personnes sans-abri

La ville est la première de France à adopter cette déclaration proposée en 2016 par la Fondation Abbé Pierre et la Feantsa.


Thierry Repentin, nommé président de l’ANAH

Le maire de Chambéry a été nommé président du conseil d’administration de l’Anah, et succède ainsi à Nathalie Apperé, maire de Rennes et présidente de Rennes Métropole.


Liergues : lancement d’une résidence en accession sociale par l’OPAC du Rhône

L’office public de l’habitat du département du Rhône organise le lancement commercial, ce week-end, d’une résidence en accession sociale à la propriété.


L’encadrement des loyers au centre d’intenses débats à la Métropole

Le conseil de la métropole de ce lundi a mis en lumière d’importantes divisions en matière de vision sur le logement entre les différents groupes politiques.


Cédric Van Styvendael devient président d’Est Métropole Habitat

Le maire de Villeurbanne a été désigné président de l’Office public de l’habitat métropolitain par le nouveau conseil d’administration. Il avait été directeur général de cet office pendant plus de 10 ans.