Lyon Parc Auto : un bilan satisfaisant en 2017

De nombreux chantiers sont en cours pour la SEM. Parmi les points de satisfaction, l’activité d’autopartage est arrivée au point d’équilibre.

Lyon Parc Auto (LPA) faisait mardi le bilan de son exercice 2017, et a fait le point sur les divers pans de son activité. La société d’économie mixte (SEM) a fait état d’un chiffre d’affaires en baisse à 54,7 millions d’euros, tout en dégageant un résultat d’activité stable sur la période, à 21,1 millions d’euros et un résultat net de 4,7 millions d’euros.

La baisse des ventes s’explique par la fermeture d’un des parcs importants en termes de fréquentation à Lyon, à savoir celui du centre commercial de la Part-Dieu, également appelé « parking 3000 ». La fréquentation de ce parc était en effet très importante avec 1.523.000 passages en 2016. Sa fermeture a donc impacté le nombre total de passages sur l’ensemble des parcs, avec 5.205.0000 unités en 2017 contre 6.676.000 en 2016.

Une dette saine

Didier Copy, directeur financier de LPA, a développé les chiffres financiers, en indiquant que la capacité d’autofinancement restait inchangée à 14 millions d’euros. Il a souligné que la dette résiduelle, de l’ordre de 50 millions d’euros, provenait d’anciens programmes d’investissement de la fin des années 2000. « De mémoire, en 2008, le bilan comprenait 152 millions de dette. On a un désendettement assez rapide », a mis en avant le dirigeant, qui a souligné que cette dette résiduelle, majoritairement à taux fixe et bien notée, était saine. Sur les 4,7 millions de résultat net, 4,3 millions d’euros ont été portés en réserve, et 400.000 euros ont été distribués sous forme de dividendes aux actionnaires.Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une transaction de 18.000 m² à Saint-Quentin Fallavier conseillée par EOL Sud

La société de conseil en immobilier d’entreprise a communiqué sur la signature de trois nouvelles transactions dans les régions Auvergne Rhône-Alpes et Bouches-du-Rhône.


6e Sens Retail poursuit ses achats en presqu’ile


La structure a réalisé l’acquisition d’un immeuble situé rue Emile Zola, dans le 2e arrondissement de Lyon.


Promoval et Mediprom acquièrent le 17 Place Bellecour

Les opérateurs ont remporté la consultation menée par les Hospices Civils de Lyon.


Presqu’île de Lyon : les commerçants veulent un arrêt des manifestations

L’association My Presqu’île demande l’arrêt immédiat, en particulier le samedi, et jusque fin janvier 2021, de toute manifestation.


Les salariés voient le télétravail comme un complément au bureau


Perial AM et Ipsos ont sondé les salariés français sur leurs attentes et leurs nouvelles habitudes de travail. L’étude montre l’importance pour eux du bureau.


Saint-Etienne : deux bonnes nouvelles pour Centre Deux

Primark a signé avec Klépierre l’ouverture prochaine d’un magasin de 3.500 m² dans Centre Deux. La foncière a également pris la décision de rénover son centre commercial régional stéphanois.


Enedis accompagné par NCT pour une mission globale de conseil

Le groupe a notamment été conseillé dans ce cadre pour la signature d’un BEFA pour l’immeuble Welink, à Lyon Gerland.


Lyon 2 : l’«espace de santé et prévention» vendu à Alliance Santé Confluence


Ce groupement de trois opérateurs de santé et de la Banque des territoires a acquis auprès de Linkcity ce programme situé au cœur du quartier du 2ème arrondissement de Lyon.


Villeurbanne : prise à bail de 2.100 m² dans « Impulse »

L’école de cinéma Factory a pris ces surfaces au sein du programme développé par 6e Sens Immobilier et Promoval.


M Plus M vend un immeuble mixte de 6.500 m² à Lyon-Vénissieux

Cette vente à MIDI 2i a été réalisée en VEFA.


La nouvelle RE2020 présentée


La ministre de la Transition écologique et la ministre chargée du Logement ont fait part ce mardi des principales orientations de la réglementation environnementale 2020. L’une des principales mesures est l’élimination, à terme, du chauffage au gaz.


L’agence Kuehne+Nagel de Villefranche-sur-Saône a rouvert


Celle-ci avait, en juillet 2019, victime d’un incendie. La nouvelle agence de 6.800 m² a ouvert ses portes.


Après Epure, Youse planche sur 3 nouveaux dossiers


Alors qu’elle a livré sa première opération cet été à Lyon Gerland, la jeune société de promotion lyonnaise Youse mène aujourd’hui trois dossiers de front : People Connect à Grenoble, la Villa Monoyer à Lyon 3e ainsi que la All In Academy à Décines.
» La « All In Academy », conseillée par JLL


La SERL maintient ses mesures exceptionnelles pour ses locataires

Le Conseil d’Administration du Groupe SERL a décidé de poursuivre ses dispositions exceptionnelles en faveur de ses locataires


Les dernières transactions industrielles et logistiques de JLL en AURA

Le conseil en immobilier d’entreprise a fait part de ses dernières transactions en région Auvergne-Rhône-Alpes.