Lyon Parc Auto : un bilan satisfaisant en 2017

De nombreux chantiers sont en cours pour la SEM. Parmi les points de satisfaction, l’activité d’autopartage est arrivée au point d’équilibre.

Lyon Parc Auto (LPA) faisait mardi le bilan de son exercice 2017, et a fait le point sur les divers pans de son activité. La société d’économie mixte (SEM) a fait état d’un chiffre d’affaires en baisse à 54,7 millions d’euros, tout en dégageant un résultat d’activité stable sur la période, à 21,1 millions d’euros et un résultat net de 4,7 millions d’euros.

La baisse des ventes s’explique par la fermeture d’un des parcs importants en termes de fréquentation à Lyon, à savoir celui du centre commercial de la Part-Dieu, également appelé « parking 3000 ». La fréquentation de ce parc était en effet très importante avec 1.523.000 passages en 2016. Sa fermeture a donc impacté le nombre total de passages sur l’ensemble des parcs, avec 5.205.0000 unités en 2017 contre 6.676.000 en 2016.

Une dette saine

Didier Copy, directeur financier de LPA, a développé les chiffres financiers, en indiquant que la capacité d’autofinancement restait inchangée à 14 millions d’euros. Il a souligné que la dette résiduelle, de l’ordre de 50 millions d’euros, provenait d’anciens programmes d’investissement de la fin des années 2000. « De mémoire, en 2008, le bilan comprenait 152 millions de dette. On a un désendettement assez rapide », a mis en avant le dirigeant, qui a souligné que cette dette résiduelle, majoritairement à taux fixe et bien notée, était saine. Sur les 4,7 millions de résultat net, 4,3 millions d’euros ont été portés en réserve, et 400.000 euros ont été distribués sous forme de dividendes aux actionnaires.Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« CIEL », le salon de l’immobilier d’entreprise de Lyon, se tiendra les 19 et 20 juin


La CCI lance la première édition du CIEL, « Carrefour de l’Immobilier d’Entreprise à Lyon ».


Perial AM ambitieux pour 2019

Le groupe a fait un point sur sa collecte 2018 et dévoilé ses ambitions pour 2019.


«On atteint, en 2018, une demande placée de 37.600 m²»

null
Bertrand Serre est directeur associé de GIT Immobilier, l’un des principaux acteurs en immobilier d’entreprise de la métropole stéphanoise. Nous évoquons avec lui le marché de l’immobilier d’entreprise de Saint-Etienne Métropole.
» Châteaucreux: l’immeuble de la CPAM Loire a été livré
» Gaël Perdriau: « dessiner un nouvel urbanisme »
» Châteaucreux: Le « 70 » a été inauguré


« Avec 62.300 m², nous sommes au dessus de la moyenne décennale »

Sylvain Michalik est le nouveau président de la FNAIM Entreprises 38. Nous évoquons avec lui les chiffres de l’immobilier tertiaire dans la Métropole grenobloise, que la fédération a publié en cours de semaine dernière.
» Immobilier neuf à Grenoble : moins de réservations en 2018


Vaulx-en-Velin : l’école Boisard incendiée, la Région débloque 7M€

L’Ecole de production Boisard a été victime dans la nuit de dimanche à lundi d’un incendie. Laurent Wauquiez, président du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, s’est rendu ce lundi sur le site.


L’aire métropolitaine de Lyon attire toujours plus d’entreprises

null
L’Aderly, l’agence de développement de la région lyonnaise qui opère sur la Métropole de Lyon et Saint-Etienne Métropole, a accompagné davantage de projets qu’en 2017.


Un salon de l’immobilier d’entreprise à Lyon en 2019

Le président de la CCI, Emmanuel Imberton, a annoncé la tenue prochaine d’un salon de l’immobilier d’entreprise, afin de maintenir le dynamisme du marché immobilier observé en 2018.


Le marché lyonnais porté par le « retour des méga-deals », analyse BNP

BNP Paribas Real Estate Transaction a, dans une étude, commenté les chiffres du marché de l’immobilier d’entreprises à Lyon.


100 Montaditos va s’installer au Carré de Soie

L’enseigne a choisi, pour sa première implantation française avec CBRE, ce secteur en plein développement situé sur Villeurbanne.


Limonest : Opal acquiert des locaux industriels de 3.579 m²

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions en bureaux et locaux industriels.


Pour David Kimelfeld, la Métropole doit continuer ses acquisitions foncières

null
La conférence de la FNAIM Entreprises accueillait lundi le président de la Métropole, qui est intervenu sur le thème de l’industrie.


DCB International : toujours de nombreux projets à Lyon

null
Tandis que sa filiale dédiée à la logistique – DCB Logistics – , annonçait cet automne avoir engrangé en peu de temps 450.000 m² de projets, le promoteur lyonnais semblait plus discret sur le tertiaire. En apparence seulement puisque de nombreux projets sont en cours de maturation, à Villeurbanne, Lyon et Limonest.


Ramboll France prend à bail 737 m² dans Le Karré

Brice Robert a dévoilé il y a une dizaine de jours ses dernières transactions en locaux industriels et bureaux, avec des transactions à Lyon, Vaulx-en-Velin, Chassieu, Meyzieu, Décines, Sathonay-Camp et Caluire.


Point d’étape pour la Cité de la gastronomie

Concomitamment au Sirha, la Métropole et la Ville de Lyon ont présenté dans le détail, 9 mois avant son ouverture, ce futur espace culturel qui prendra place au cœur du Grand Hôtel-Dieu.


Solvay regroupe ses activités tertiaires dans Silex2

null
Le groupe chimique a officialisé le transfert d’activités actuellement basées en Ile-de-France et à Lyon vers l’immeuble de grande hauteur. L’actif est pré-commercialisé pour moitié.