Lyon Parc Auto : un bilan satisfaisant en 2017

De nombreux chantiers sont en cours pour la SEM. Parmi les points de satisfaction, l’activité d’autopartage est arrivée au point d’équilibre.

Lyon Parc Auto (LPA) faisait mardi le bilan de son exercice 2017, et a fait le point sur les divers pans de son activité. La société d’économie mixte (SEM) a fait état d’un chiffre d’affaires en baisse à 54,7 millions d’euros, tout en dégageant un résultat d’activité stable sur la période, à 21,1 millions d’euros et un résultat net de 4,7 millions d’euros.

La baisse des ventes s’explique par la fermeture d’un des parcs importants en termes de fréquentation à Lyon, à savoir celui du centre commercial de la Part-Dieu, également appelé « parking 3000 ». La fréquentation de ce parc était en effet très importante avec 1.523.000 passages en 2016. Sa fermeture a donc impacté le nombre total de passages sur l’ensemble des parcs, avec 5.205.0000 unités en 2017 contre 6.676.000 en 2016.

Une dette saine

Didier Copy, directeur financier de LPA, a développé les chiffres financiers, en indiquant que la capacité d’autofinancement restait inchangée à 14 millions d’euros. Il a souligné que la dette résiduelle, de l’ordre de 50 millions d’euros, provenait d’anciens programmes d’investissement de la fin des années 2000. « De mémoire, en 2008, le bilan comprenait 152 millions de dette. On a un désendettement assez rapide », a mis en avant le dirigeant, qui a souligné que cette dette résiduelle, majoritairement à taux fixe et bien notée, était saine. Sur les 4,7 millions de résultat net, 4,3 millions d’euros ont été portés en réserve, et 400.000 euros ont été distribués sous forme de dividendes aux actionnaires.Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


USIN Lyon Parilly : la 1e pierre des bâtiments 2 et 3 a été posée

nullLa première pierre des bâtiments 2 et 3 d’USIN Lyon Parilly a été posée vendredi 18 novembre.


Arthur Loyd Logistique : Eric Guilloux va gérer la logistique urbaine

Le conseil vient de confier à Eric Guilloux la gestion et le développement de son département spécialisé en logistique urbaine.


AMDG achète 14 immeubles pour 56 millions d’euros

Ces biens industriels, tertiaires et résidentiels sont situés pour une part en région parisienne et pour une autre dans des communes de la Métropole de Lyon.


Lyon 2 : le campus d’Eureka Education inauguré

nullLe nouveau campus lyonnais a été inauguré au sein du King Charles, dans le quartier de la Confluence. Celui-ci comprend plusieurs écoles, dont une spécialisée ans l’immobilier, Suptertiaire.


Limonest : Domuneo prend 926 m² de locaux d’activités mixtes

nullValoris Real Estate était conseil dans cette transaction.


Technip intègrera « Eastwood » au Carré de Soie

nullDéjà installée au Carré de Soie dans les surface de l’immeuble TASE réhabilité, la société spécialisée dans le management de projets, l’ingénierie et la construction pour l’industrie de l’énergie, a signé un BEFA avec DCB International.


Fox Ten prend à bail près de 1.500 m² à Saint-Priest

Rudigoz & Associés – Knight Frank était conseil lors de cette transaction.


« Les entreprises veulent donner aux salariés l’envie de revenir au travail »


Benoît de Fougeroux est directeur régional Rhône Alpes de BNP Paribas Real Estate Transaction. Nous évoquons avec lui les grandes dynamiques du marché des bureaux et des locaux industriels en région lyonnaise.


Chalet du parc de la Tête d’Or : le groupement lauréat désigné


Le groupement Youse, Fondation Good Planet, la Fabuleuse cantine et Maison Gutenberg a été désigné pour faire revivre le chalet du parc de la Tête d’Or.


Chaponost : EPC Solaire prend à bail des surfaces

Evolis a communiqué l’une des transactions pour lequel il était conseil.


723 m² pris dans « Le Fontenay »

Valoris Real Estate était conseil de cette transaction réalisée dans le quartier de Gerland


Nouveau bureau à Annecy pour Advenis Conseil et Transaction

Le conseil a annoncé l’ouverture cette nouvelle implantation en Haute-Savoie, avec à sa tête, Loïc Daly.


Lyon 4 : Camden Publicité acquiert 384 m² de bureaux

Rudigoz & Associés – Knight Frank était conseil de la transaction.


Valoris Real Estate a acquis 600 m² de bureaux à Vaise

Le conseil en immobilier d’entreprise a récemment inauguré son siège social, situé dans le 9e arrondissement de Lyon.


Sarcey : Valoris accompagne la vente d’un parc d’activités de 1.355 m²

Valoris Real Estate a accompagné un propriétaire privé dans la commercialisation d’un parc d’activités de 1.355 m² à Sarcey.