Succès pour le déploiement des nouveaux Vélo’v

JCDecaux, a déployé cette nuit les 4 000 nouveaux Vélo’v sur le territoire de la Métropole de Lyon.

L’opération était planifiée depuis des mois et s’est déroulée sans accroc. JCDecaux, a déployé cette nuit 4 000 nouveaux Vélo’v sur le territoire de la Métropole de Lyon. Cette opération était importante pour l’entreprise, qui a collecté les anciens Vélo’v et les a, simultanément, remplacé par les nouveaux. L’opération s’est ainsi déroulée sans interruption de service et en une seule nuit, en à peine 7 heures, de 20h30 à 3h30.

La Métropole de Lyon avait, en novembre 2017, signé un nouveau marché avec JCDecaux, qui impliquait la mise en place d’un service Vélo’v renouvelé et étendu et notamment le déploiement de 4 000 nouveaux vélos en libre-service pour les habitants de la Métropole.

Avant cette opération, les 348 bornes des stations existantes avaient, à partir du 28 mai, été transformées afin de répondre aux exigences de la nouvelle génération de vélos en libre service. Parallèlement, cette nouvelle génération de Vélo’v, avait été assemblée près de Saint-Etienne par les Cycles Lapierre, testée puis stockée depuis la mi-juin pour être déployée cette nuit, sans rupture de service.

Remplacer 4.000 vélos

JCDecaux et la Métropole avaient, ce mardi, invité la presse pour suivre les équipes de JCDecaux chargées de l’opération de substitution, qui visait à assurer une transition efficace et fluide, sans rupture de service. Etaient également présents plusieurs élus de la Métropole, dont son président, David Kimelfeld, mais aussi Gérard Claisse, vice-président en charge de la politique d’achat public, Georges Képénékian, maire de Lyon, et Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne. « C’est un moment important pour la Métropole, pour les villes qui sont représentées ici par Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, et Georges Képénékian, maire de Lyon », a souligné David Kimelfeld.

David Kimelfeld s'adressant aux collaborateurs de JCDecaux (SDH/LPI)

Ce sont en tout plus de 120 collaborateurs de JCDecaux, dont des équipes venues de toute la France en soutien des équipes lyonnaises, qui se sont relayés du mardi 20h30 au mercredi 3h30 pour récupérer les 4.000 anciens vélos sur toutes les stations du territoire de la Métropole et les remplacer par des vélos nouvelle génération, ceci avec l’appui de 32 semi-remorques et 40 camions. L’opération a ainsi permis, depuis ce matin, de mettre à disposition des 73.000 abonnés Vélo’v et plus largement, de tous les habitants de la Métropole de Lyon, 4.000 nouveaux Vélo’v. Et la curiosité était en tout cas de mise, puisqu’entre 7 heures et 9 heures, les équipes ont pu constater une augmentation de 12% du nombre de trajets réalisés par rapport à la même période la veille.

Les fonctionnalités de ces derniers vont continuer de s’enrichir dans les semaines à venir. Le Vélo’v de nouvelle génération a changé de ligne, de composants, et de fonctionnalités. « Gris et rouge, il affiche un design renouvelé, imaginé par les équipes de JCDecaux avec le designer franco-argentin Marcelo Joulia et répond à une volonté de légèreté, de mobilité et de facilité d’utilisation. Conçu en aluminium, le vélo a été allégé de 2,3 kg et sa courbe a été retravaillée pour plus de légèreté, également sur le plan visuel, sans altérer sa robustesse qui a été renforcée grâce à une roue arrière increvable et un dispositif anti-déraillement », indique la Métropole. Il est de plus équipé d’un feu arrière qui permet de matérialiser visuellement au sol une distance de sécurité.

Une nouvelle application

Ce déploiement s’est accompagné d’une nouvelle application smartphone « Vélo’v officiel » et d’un site web repensé, tous deux étant disponibles depuis le 29 mai. Le contrat avec JCDecaux prévoit par ailleurs le déploiement progressif de 80 stations supplémentaires avec 1.850 points d’accroche, à Lyon, Villeurbanne et sur le territoire de 23 communes de la Métropole ainsi que 1 000 vélos supplémentaires. Ce programme complémentaire commencera dès 2019 et se terminera en 2020. A cette échéance, le parc de vélos en libre-service de la Métropole de Lyon, avec 5.000 vélos, sera le plus important de France après Paris.

Les premiers vélo'v de nouvelle génération, juste après leur installation (SDH/LPI)

Quant au devenir des anciens vélo'v, JCDecaux leur donnera une seconde vie. « Le matériel récupéré sera démantelé et reconditionné par les entreprises d’insertion ENVIE et Emerjean et sera ainsi à 100% réutilisé, sur d’autres marchés VLS ou en pièces détachées ou valorisé à travers des filières spécialisées. Par ailleurs, un partenariat avec le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri a été noué : 10 personnes en insertion ont été recrutées par Cyclocity, filiale de JCDecaux en charge de l’activité vélo en libre-service, pour renforcer les équipes de maintenance des nouveaux Vélo’v », précise la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Castex et Wauquiez signent le plan de relance Etat-Région

3 milliards d’euros d’investissements sont prévus au total dans ce plan dans les deux ans à venir.


Fin de la pédagogie pour les voies de covoiturage M6/M7

null
Les automobilistes seuls à bord de leur véhicule et empruntant ces voies pourront, dès ce lundi, être verbalisés.


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.


Auvergne-Rhône-Alpes approche des 8 millions d’habitants

null L’INSEE a fait part ce jour des populations légales des territoires, dont ceux des régions et des départements.


Saint-Étienne poursuit son rebond démographique

La préfecture de la Loire compte aujourd’hui plus de 175.000 habitants, et conforte un peu plus sa position de deuxième ville d’Auvergne Rhône-Alpes.


Nouvelle réunion sur la liaison Lyon – Saint-Étienne

La préfecture a fait un point sur la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les métropoles de Lyon et Saint-Étienne.


L’aide aux loyers et prêts immobiliers prolongée et élargie

Cette aide exceptionnelle avait été mise en place par Action Logement pour les salariés fragilisés par la crise.


Une concertation engagée entre le gouvernement et Action Logement

Le ministère du logement, le ministère des comptes publics et Action Logement engagent une concertation au service de la relance économique et sociale, et de la transformation du groupe.


Marceau Immo crée sa première filiale à Lyon

Le spécialiste de l’acquisition et de la valorisation d’immeubles résidentiels anciens a pour objectif d’investir dès 2021 entre 10 et 20 millions d’euros en cœur de ville.


Clap de fin pour le feuilleton Rhônexpress


Le SYTRAL va verser 29,87 millions d’euros à la société Rhônexpress SAS et 1,9 millions d’euros à Transdev Rail Rhône du fait de la la résiliation de la concession.