Un vœu pour un désinvestissement dans les énergies fossiles

La Métropole de Lyon, a, lors du Conseil métropolitain, adopté un vœu proposé par les organisateurs locaux de la marche pour le climat.

Le Conseil de la Métropole a adopté, lors de se séance de lundi, un vœu pour un désinvestissement dans les énergies fossiles. Celui-ci avait initialement proposé par les organisateurs locaux de la marche pour le climat qui s’est tenue à Lyon il y a dix jours, le 8 septembre. Il a été présenté en séance par le groupe Europe Écologie Les Verts, La Métropole Autrement, Lyon Métropole Gauche Solidaire, le Parti Radical de Gauche et le conseiller métropolitain André Gachet.

Cinq représentants des organisateurs de la marche pour le climat avaient été reçus vendredi dernier par David Kimelfeld, en présence de Michel Le Faou et de Bruno Charles. «Nous prenons très au sérieux cette mobilisation citoyenne et les propositions portées dans le cadre de cette démarche. C’est pourquoi la Métropole de Lyon prend deux engagements majeurs, a indiqué David Kimelfeld, le président de la Métropole de Lyon.

« Maintenant que nous avons adopté ce vœu, nous allons définir, avec les associations citoyennes qui soutiennent ce vœu, ainsi qu’avec l’ensemble des partenaires financiers concernés, une trajectoire concrète, tenable et mesurable de désinvestissement dans les énergies fossiles mais également établir avec eux un calendrier précis pour faire un bilan régulier de nos avancées. Nous allons par ailleurs renforcer le volet citoyen du Plan Climat Air Énergie de la métropole en nous appuyant notamment sur les associations qui travaillent quotidiennement à la sensibilisation et à la mobilisation de tous en faveur du climat. Pour cela, nous allons lancer prochainement une vaste initiative à destination des citoyens», a indiqué David Kimelfeld.

"Le climat est un enjeu majeur"

La Métropole a notamment rappelé ses actions en matière de lutte contre le dérèglement climatique et l’amélioration de la qualité de l’air, via notamment son Plan Climat, son Schéma directeur des énergies (SDE) et son Plan Oxygène. La mise en place du Plan climat en 2012 a permis de réduire de 16% ses émissions de gaz à effet de serre entre 2000 et 2015, sur une période où la population progressait de 13 %. L’objectif de - 20 % d’émissions de GES en 2020 est, selon elle, en bonne voie.

Le Plan Oxygène a lui été lancé en 2016 pour répondre aux enjeux de santé et de qualité de l’air. Une Prime air bois a, l’an passé, été adoptée pour aider les habitants du territoire à remplacer leurs chauffages individuels au bois non performants, responsables de 25 % des émissions de particules polluantes sur le territoire.

Enfin, la Zone à Faibles Émissions (ZFE) sera mise en place l’an prochain, ce qui permettra de diminuer par deux dès 2021 le nombre de personnes exposées à des niveaux de pollution supérieurs aux seuils européens et d’atteindre les seuils définis par l’OMS à l’horizon 2030 en matière de qualité de l’air.

Le Schéma Directeur des Énergies, initié dès 2015, sera voté d’ici la fin de l’année, et déterminera ainsi un nouveau scénario de transition énergétique pour le territoire métropolitain à horizon 2030. Il servira de base à l’élaboration du nouveau PCAET en préparation.

Selon David Kimelfeld, «le climat est un enjeu majeur qui nous concerne tous et qui mérite la plus grande mobilisation. Le bilan de nos actions est positif mais nous devons aller plus loin en nous appuyant sur l’accélération des prises de conscience. La Métropole est elle-même à un carrefour majeur de l’élaboration de ses stratégies en matière d’énergie, de climat et de qualité de l’air. Je propose donc que nous profitions de la convergence de cette mobilisation citoyenne et de nos réflexions en cours sur la refonte de notre plan climat, pour renforcer nos stratégies, en nous appuyant sur l’ensemble des acteurs concernés. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Télécabines : le non l’emporte aux referendums locaux

Les votes consultatifs de Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière organisés ce week-end se sont soldés par une très large majorité de votes défavorables au projet.


Cubiik, un immeuble de 2.800 m² près de la ZAC des Girondins

GERLAND, LA MUTATION – L’immeuble promu par Vinci Immobilier a été inauguré en octobre. Une grande partie l’immeuble a été pris à bail par Eduservices pour y implanter l’école MBWay.


« Grande Porte des Alpes » : une consultation internationale d’urbanisme lancée

La Métropole de Lyon veut retenir 3 équipes pluridisciplinaires qui devront concevoir chacune, pour ce territoire, un projet intégrant les enjeux urbains, environnementaux, économiques, d’habitat, et de mobilités.


Stabilité à la gouvernance de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne

Philippe Valentin reste le président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne. Myriam Bencharaa a, elle, été réélue présidente de la délégation CCI à Lyon.


Vers une résiliation à tout moment de son assurance de prêt

La proposition de loi a été adoptée par l’Assemblée nationale.


Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes a tenu sa convention annuelle

A l’occasion de cet évènement organisé au Palais de la Bourse de Lyon, l’organisme paritaire a signé une convention de partenariat avec la foncière solidaire du Grand Lyon.


Un deuxième comité de pilotage national de l’habitat inclusif

L’ambition du gouvernement est de faire de l’habitat inclusif « un pilier des politiques du logement pour les personnes ayant besoin d’être accompagnées dans leur autonomie ».


Un atelier de concertation grand public sur la ZFE ce mercredi

La concertation citoyenne sur la zone à faibles émissions de la Métropole de Lyon se poursuit jusqu’au 5 février. Le prochain atelier se déroule ce 24 novembre.


Saint-Bonnet-de-Mure : Alliade Habitat construit 40 logements

Ces logement ont été pensés avec le BIM.


Un protocole pour accélérer la production de logements intermédiaires

Le groupe Action Logement, le ministère du Logement et six partenaires ont signé un document pour mettre en place de nouveaux dispositifs favorisant la production dans ce segment.


Le PNR du Pilat, territoire rural en croissance soutenue

nullCe parc naturel régional, territoire rural en croissance démographique soutenue, dépend fortement des villes qui l’entourent, avec une double influence de Lyon et de Saint-Étienne.


La consultation sur le métro cumule déjà plus de 5.000 avis

nullLe SYTRAL a communiqué sur les résultats de la première phase de la grande consultation publique portant sur le développement du réseau métro.


Réaménagement de la rive droite du Rhône : la concertation est lancée


La Métropole et la Ville de Lyon ont annoncé avoir lancé la concertation préalable au réaménagement de la rive droite du Rhône du 8 novembre au 30 décembre.


La perspective de la note du SYTRAL rehaussée par Moody’s

L’agence de notation a annoncé rehausser à stable la perspective de la note Aa2 du SYTRAL.


La ligne C16 va accueillir les premiers bus électriques sur batterie

Le président du Sytral, Bruno Bernard, a présenté ce lundi à Lyon les premiers bus électriques dont la mise en service est prévue le 22 novembre sur cette ligne forte de transport en commun reliant Vénissieux à Villeurbanne. Ceux-ci fonctionnent exclusivement sur batterie.