Un vœu pour un désinvestissement dans les énergies fossiles

La Métropole de Lyon, a, lors du Conseil métropolitain, adopté un vœu proposé par les organisateurs locaux de la marche pour le climat.

Le Conseil de la Métropole a adopté, lors de se séance de lundi, un vœu pour un désinvestissement dans les énergies fossiles. Celui-ci avait initialement proposé par les organisateurs locaux de la marche pour le climat qui s’est tenue à Lyon il y a dix jours, le 8 septembre. Il a été présenté en séance par le groupe Europe Écologie Les Verts, La Métropole Autrement, Lyon Métropole Gauche Solidaire, le Parti Radical de Gauche et le conseiller métropolitain André Gachet.

Cinq représentants des organisateurs de la marche pour le climat avaient été reçus vendredi dernier par David Kimelfeld, en présence de Michel Le Faou et de Bruno Charles. «Nous prenons très au sérieux cette mobilisation citoyenne et les propositions portées dans le cadre de cette démarche. C’est pourquoi la Métropole de Lyon prend deux engagements majeurs, a indiqué David Kimelfeld, le président de la Métropole de Lyon.

« Maintenant que nous avons adopté ce vœu, nous allons définir, avec les associations citoyennes qui soutiennent ce vœu, ainsi qu’avec l’ensemble des partenaires financiers concernés, une trajectoire concrète, tenable et mesurable de désinvestissement dans les énergies fossiles mais également établir avec eux un calendrier précis pour faire un bilan régulier de nos avancées. Nous allons par ailleurs renforcer le volet citoyen du Plan Climat Air Énergie de la métropole en nous appuyant notamment sur les associations qui travaillent quotidiennement à la sensibilisation et à la mobilisation de tous en faveur du climat. Pour cela, nous allons lancer prochainement une vaste initiative à destination des citoyens», a indiqué David Kimelfeld.

"Le climat est un enjeu majeur"

La Métropole a notamment rappelé ses actions en matière de lutte contre le dérèglement climatique et l’amélioration de la qualité de l’air, via notamment son Plan Climat, son Schéma directeur des énergies (SDE) et son Plan Oxygène. La mise en place du Plan climat en 2012 a permis de réduire de 16% ses émissions de gaz à effet de serre entre 2000 et 2015, sur une période où la population progressait de 13 %. L’objectif de - 20 % d’émissions de GES en 2020 est, selon elle, en bonne voie.

Le Plan Oxygène a lui été lancé en 2016 pour répondre aux enjeux de santé et de qualité de l’air. Une Prime air bois a, l’an passé, été adoptée pour aider les habitants du territoire à remplacer leurs chauffages individuels au bois non performants, responsables de 25 % des émissions de particules polluantes sur le territoire.

Enfin, la Zone à Faibles Émissions (ZFE) sera mise en place l’an prochain, ce qui permettra de diminuer par deux dès 2021 le nombre de personnes exposées à des niveaux de pollution supérieurs aux seuils européens et d’atteindre les seuils définis par l’OMS à l’horizon 2030 en matière de qualité de l’air.

Le Schéma Directeur des Énergies, initié dès 2015, sera voté d’ici la fin de l’année, et déterminera ainsi un nouveau scénario de transition énergétique pour le territoire métropolitain à horizon 2030. Il servira de base à l’élaboration du nouveau PCAET en préparation.

Selon David Kimelfeld, «le climat est un enjeu majeur qui nous concerne tous et qui mérite la plus grande mobilisation. Le bilan de nos actions est positif mais nous devons aller plus loin en nous appuyant sur l’accélération des prises de conscience. La Métropole est elle-même à un carrefour majeur de l’élaboration de ses stratégies en matière d’énergie, de climat et de qualité de l’air. Je propose donc que nous profitions de la convergence de cette mobilisation citoyenne et de nos réflexions en cours sur la refonte de notre plan climat, pour renforcer nos stratégies, en nous appuyant sur l’ensemble des acteurs concernés. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La demande d’un débat public sur les projets du Sytral jugée irrecevable

null
La CNDP a déclare irrecevable la demande de saisine de 12 parlementaires du Rhône sur l’organisation d’une concertation sur un unique projet d’ensemble.


L’offre TCL accompagne le déconfinement progressif

Le SYTRAL adapte l’offre de ses réseaux à Lyon et dans le département du Rhône dès le 3 mai.


Lyon Rhône H2V candidat à « Ecosystèmes territoriaux hydrogène »

Le nouveau consortium public-privé, constitué d’une dizaine d’industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie et de la Métropole de Lyon, est candidat à cet appel à projet de l’ADEME.


Mise en service des trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL a mis en service ce lundi ses premiers trolleybus nouvelle génération 100% électrique sur cette ligne reliant le 8ème arrondissement de Lyon à Caluire.


L’adaptation des logements au grand âge, objet de la visite de deux ministres

La ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, et la ministre déléguée en charge du logement, Emmanuelle Wargon, étaient mercredi et jeudi en déplacement à Genas, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune et Lyon.


Deux nouvelles stations Vélo’v à Vaulx-en-Velin et Lyon 7e

Ces stations sont situées place Boissier à Vaulx-en-Velin et dans le secteur de Guillotière-Veyron à Lyon. Trois nouvelles stations sont prévues dans le 2e arrondissement de Lyon et à Villeurbanne.


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.