Métropole de Lyon : les élus LR contre le passage du « périph » à 70 km/h

Dans un communiqué le groupe « LR et apparentés » s’est positionné contre la limitation de la vitesse maximale sur le périphérique de l’autoroute A7 jusqu’à la porte du Valvert.

« Stop à l’acharnement contre les automobilistes ». Le titre du communiqué du groupe « Les Républicains et apparentés» de la Métropole de Lyon annonce la couleur. L’opposition de droite à la Métropole de Lyon s’opposera à la limitation de la vitesse maximale sur le périphérique à 70km/h de l’autoroute A7 jusqu’à la porte du Valvert.

Sur la méthode d’abord, le groupe s’étonne de cette annonce officielle « alors même que le débat est prévu en conseil de la Métropole pour la fin de l’année 2018 ». Il en profite notamment pour glisser un petit tacle à l’actuel président de la Métropole. « Si David Kimelfeld s’oppose politiquement à Gérard Collomb pour lui ravir sa place, on ne peut que constater qu’il en a conservé les méthodes dictatoriales », indique le groupe.

Selon lui, la majorité macroniste de la Métropole « utilise encore une fois la contrainte, en ciblant des coupables à la pollution qui sont pour elle, les automobilistes. Pourtant, c’est bien la politique de cette majorité qui est à l’origine de la situation catastrophique de la pollution de l’air. En refusant d’engager un plan majeur de développement des transports en commun en faveur des communes périphériques ».

Le groupe fustige notamment le refus pendant plus de 15 ans d’investir sur les axes routiers. Il pointe aussi le fait que la Métropole n’a publié « aucune étude précise qui justifie cette mesure et son impact réel ».

La congestion en cause

David Kimelfeld avait en outre indiqué, lors de l’annonce du passage du « périph » à 70 km/h que ceci aurait un impact positif en matière de pollution. « Les constructeurs automobiles le disent : les moteurs sont calculés sur cette vitesse-là pour moins polluer », avait-il indiqué.

Mais « Les Républicains et apparentés » soulignent pourtant que la plus forte concentration de NO2 a souvent été atteinte à des heures de congestion du trafic pendant lesquelles la vitesse moyenne est inférieure à 70 km/h. « La Métropole impose l’abaissement de la vitesse sans proposer une alternative à l’utilisation de la voiture aux milliers d’automobilistes locaux qui n’ont pas d’autre choix que d’utiliser leur véhicule personnel pour se déplacer et aller travailler », remarquent-ils.

Les élus d’opposition dénoncent ainsi « une vision dogmatique excluant les habitants de la périphérie ». « Aujourd’hui est décidé l’abaissement de la vitesse, et demain ces élus déracinés de la vie réelle des citoyens imposeront le « péage urbain » pour que les Grands Lyonnais paient pour se rendre sur leur lieu de travail ! », craignent-ils.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


A Villeurbanne, 1ère opération de piétonisation hors de Lyon

L’opération, intitulée « la voie est libre », était également organisée ce week-end dans la ville.


Un week-end piéton élargi à Lyon, avec «La voie est libre»

Les 26 et 27 septembre, les villes de Lyon, de Villeurbanne et la Métropole ont fait le choix d’organiser un weekend piéton dans le coeur de la Presqu’île, mais aussi dans tous les arrondissements de Lyon et à Villeurbanne.


Caluire : des voies cyclables aménagées sous 6 semaines à Saint-Clair

La Métropole de Lyon a indiqué vouloir aménager les voies cyclables dans le secteur Saint-Clair à Caluire et entre le pont Poincaré et le boulevard Stalingrad.


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.