Lyon : la hausse des prix de l’immobilier ralentit, selon LPI-Seloger

Si nombre d’arrondissements enregistrent toujours des hausses à deux chiffres sur un an à Lyon, une baisse des prix est observée sur trois mois.

LPI Seloger a publié cette semaine son baromètre national sur les prix à fin août. Sur trois mois, le prix du m² signé a progressé de 0,3 % à 3.653€ le m², ce qui dénote un certain ralentissement. D’ailleurs, le volume de transactions tend à se replier en août, de 7,8%. La marge de négociation dans l’ancien s’élève, elle, à 3,9 %. On observe toutefois des différence sur le type de biens, avec une baisse marquée des maisons (-1.2% sur trois mois à 3.219€ du m²), contre une hausse assez marquée du prix des appartements (+1,2% à 4.008€ du m²).

Selon ce dernier, les prix des appartements anciens ont reculé dans 70 % des villes de plus de 200.000 habitants au cours des 3 derniers mois. Certaines villes confirmeraient ainsi, selon lui, le ralentissement de la hausse des prix sur un an, comme Lille (+5,7 %) ou Paris (+7%) et celles où la tranquilité des prix prévaut toujours, comme à Toulon (+2%) ou Toulouse (+2,6%).

Hausse à deux chiffres dans 5 arrondissements

Dans certaines villes, on relèvera que l’hésitation reste de mise, mais avec une inclinaison à la baisse sur un an, comme à Le Havre (-0,3 % à 1.955€ le m²), Marseille (+1,4 % à 2.936€ le m²), Nice (-0,9% à 4.142€ le m²), ou Strasbourg (+0,6% à 3.363€ le m²). On notera toutefois que la situation des prix reste tendue dans certaines villes où la hausse des prix reste soutenue et à deux chiffres, comme à Bordeaux (+12,8 % à 4.676 le m²), Rennes (+12,2% à 3.138€ le m²), et Lyon (+10,4% à 4.591€ le m²). Dans cette dernière ville, on remarquera toutefois une baisse des prix moyens sur une durée de trois mois de l’ordre de 1% (à 4.633€ le m²).

Sur un an, par arrondissement, on note toutefois une poursuite de la hausse à deux chiffres des prix signés dans 5 arrondissements : le 1er (+15,3 % à 5.472 le m²), le 2ème (+14,1 % à 6.236€ le m²), le 4ème (+10,3% à 4.750 le m²), le 7ème (+11,8% à 4.233 le m²), et le 9ème (+11,7% à 3.388 le m²). La hausse est inférieure, mais également assez marquée sur 12 mois dans le 3ème (+7,6% à 4.562€ le m²), le 5ème (+7,7% à 4.217€ le m²), le 6ème (+7,1% à 5.752€ le m²), et le 8ème (+4,1% à 3.575€ le m²).

Hausse sur un an dans toutes les villes d’Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera les hausses des prix observées à Grenoble (+2,8 % à 2.615 le m²), Valence (+13,4% à 1.966 le m²), Villeurbanne (+4,6% à 3.111€ le m2), Clermont-Ferrand (+2,4 % à 2.179€ le m²), Vénissieux (+0,1 % à 2.065€ le m²) ou encore Saint-Etienne (+5,2 % à 1.378€ le m²).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Malheur à ceux qui achètent à ce prix, quand les taux vont remonter ça va faire très mal !
Les primo accédants qui cherchent à se loger ne peuvent acheter que grâce à des prêts sur 25-30 ans, une hérésie.Les biens immobiliers sur Lyon sont surévalues a minima de 30%

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Ouverture ce jeudi de Viving, salon des projets de la maison

null
Ce salon se tient du 18 au 21 octobre à Eurexpo Lyon, et vise à préparer et concrétiser tous les projets de la maison.


Vers l’apparition de péages urbains

Un avant-projet de loi d’orientation des mobilités a été publié par Contexte. La possibilité d’un péage urbain fait son apparition dans le texte, qui pourrait, de fait, être utilisé pour l’agglomération de Lyon.


Le projet d’A45 abandonné, les élus réagissent

Laurent Wauquiez, Georges Ziegler, et Gaël Perdriau ont dénoncé une «méthode indigne et le double discours du gouvernement».


Gérard Collomb de retour à la mairie de Lyon

null
Georges Képénékian, maire de Lyon, David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, et Gérard Collomb organisaient, avant l’élection du nouveau maire de Lyon le 5 novembre, une conférence de presse.


Jacqueline Gourault, nouvelle ministre de la Cohésion des territoires

null
L’ex-ministre auprès du ministre de l’Intérieur remplace Jacques Mézard, qui quitte le gouvernement. Elle sera secondée par Julien Denormandie, qui devient ministre délégué, mais aussi Sébastien Lecornu.


L’extension de la ligne B entre dans sa phase opérationnelle

null
Le prolongement de la ligne de métro qui relie pour l’heure Charpennes à la gare d’Oullins a été initié vendredi, avec le lancement des travaux à proximité des hôpitaux sud de Lyon, futur terminus.


Petite baisse de la demande de crédits à l’habitat

Selon la Banque de France, qui publiait vendredi son enquête au titre du mois de septembre auprès des banques sur la distribution du crédit, celle-ci ne marque pas d’inflexions particulières.


Davantage de bornes pour voitures électriques dans la Métropole

La Métropole de Lyon soutient le développement de l’électromobilité sur le territoire en facilitant l’accès des opérateurs privés au domaine public.


Clôture des rendez-vous 2018 de « Habiter et Se Loger »

Ces rencontres, qui ont permis des échanges entre la collectivité et les différents acteurs de l’habitat sur le territoire métropolitain, se sont achevées ce lundi.


David Kimelfeld a signé le pacte ZFE-État-Métropoles

Le président de la Métropole de Lyon a signé ce lundi ce pacte au ministère de la Transition écologique et solidaire.


La FFB s’inquiète pour le CITE et le RGE

La fédération a déploré, sur le CITE, le revirement du gouvernement sur ses engagements pris fin 2017.


Une tarification combinée LPA-TCL depuis ce lundi

Depuis lundi, Lyon Parc Auto et le SYTRAL ont lancé une tarification combinée entre TCL et LPA.


La CAPEB pousse à l’élargissement du périmètre du CITE

La confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment veut, en ce sens, voir un élargissement du projet de loi de finances 2019.


Vers des métropoles à deux vitesses ?

Une réunion a eu lieu lundi entre 5 présidents de Métropoles et Emmanuel Macron, avec pour objectif de répliquer le modèle lyonnais de fusion entre départements et Métropoles sur le territoire de ces dernières. Une initiative qui irrite Gaël Perdriau, président de Saint-Etienne Métropole.


Lyon : la hausse des prix de l’immobilier ralentit, selon LPI-Seloger

Si nombre d’arrondissements enregistrent toujours des hausses à deux chiffres sur un an à Lyon, une baisse des prix est observée sur trois mois.