Lyon, place forte de l’assurance

La Métropole compte plus de 11.500 emplois recensés sur le territoire, selon l’étude OPALE.

Avec Apicil, April, Groupama Rhône-Alpes-Auvergne ou encore Sham, le secteur de l’assurance lyonnais dispose de solides fleurons, et est un employeur important, avec plus de 11.500 emplois recensés sur le territoire.

La Métropole de Lyon est ainsi devenue la 2e place de l’Assurance en France après Paris. Et au regard de l’étude OPALE (Observatoire Partenarial Lyonnais en Économie), « Lyon fait partie des agglomérations les plus dynamiques pour la création d’emploi avec près de 1.840 emplois créés entre 2008 et 2016 soit une croissance de 16%. Ces bons résultats sont le reflet de la dynamique portée par les acteurs de la filière qui ont privilégié la Métropole de Lyon à d’autres territoires pour s’implanter », indique la collectivité dans un communiqué.

On remarque par ailleurs qu’avec l’immeuble Aprilium à la Part-Dieu, le site lyonnais d’Apicil ou encore le siège de Groupama Rhône-Alpes-Auvergne à Vaise, le secteur a régulièrement animé le marché immobilier tertiaire.

La Part-Dieu, secteur majeur pour l’assurance

La Métropole est particulièrement renommée dans le marché du courtage, avec plus de 30% d’emplois de ce secteur sur le territoire. Pour aller dans le détail, on remarque que la Ville de Lyon compte 8.900 emplois recensés, soit 77% de la totalité. Et au sein de la ville, le quartier de la Part-Dieu se taille une part importante, avec plus d’un emploi sur cinq. Le quartier accueille les sociétés Alptis, April, ou encore Covéa. Le 6ème arrondissement est également richement doté, avec 1 680 emplois comptabilisés, devant le 9ème arrondissement avec 1.120 emplois. On trouve notamment dans ce dernier quartier la présence d’Apicil, avec l’un des sites majeurs après son siège social de Caluire.

David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, s’est félicité dans un communiqué de ces bons chiffres du secteur. Selon lui, « m’assurance lyonnaise a su se réinventer, évoluer avec son territoire et mettre l’innovation au cœur de la filière. Cette belle performance est rendue possible grâce à la culture collaborative, mutualiste lyonnaise, mais aussi par les innovations produits et servicielles. Qu’il s’agisse de la digitalisation du secteur ou encore du développement de nouvelles garanties assurancielles sur des secteurs clés, tels que la cybersécurité, la e-santé ou le transport, Lyon dispose de tous les atouts pour devenir la future place forte de l’assurance en France ! ».

L’atout de la formation

La Métropole de Lyon a souligné d’un atout majeur pour développement de la filière, avec son offre de formation, qu’elle décrit comme étant « complète et reconnue par les professionnels à l’échelle nationale ». Le territoire dispose « d’un pôle international de référence de formation et de recherche qui fait rayonner le territoire et forme de nombreux étudiants aux différents métiers de l’assurance : actuariat, commercial juriste… »

On trouve des écoles de références avec l’Institut de Science Financière et d’Assurance installée sur le site de l’Université Claude Bernard Lyon 1. Celui-ci est classé 1ère école d’actuariat française et est la seule à disposer d’un laboratoire de recherche. Elle accueille plus de 600 étudiants et plus de 30 enseignants-chercheurs et doctorants dans son laboratoire de recherche. « Lyon bénéficie également de l’implantation de la Maison de l’Assurance et de l’Actuariat qui regroupe l’ISFA, l’Institut des Assurances de Lyon 1, et l’IFPASS, l’Institut de Formation de la Profession de l'Assurance », conclut la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une année 2018 très satisfaisante pour l’hôtellerie lyonnaise

La Métropole de Lyon et la CCI ont présenté il y a quelques jours le bilan annuel de l’hôtellerie dans l’agglomération.


Performances en hausse pour l’hôtellerie lyonnaise en février

Le RevPar et la fréquentation ont augmenté sur le mois, selon l’étude de conjoncture publiée ce mardi par la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne et la Métropole de Lyon.
» Une année 2018 très satisfaisante pour l’hôtellerie lyonnaise


Limonest: prise à bail de 362 m² dans l’immeuble Avalon

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué certaines transactions réalisées en mars.


Les entreprises prêtes à payer plus pour des espaces de travail attractifs

A l’occasion de la workspace Expo 2019, CBRE a livré les principaux enseignements de son enquête « Occupier Survey 2019 ».


Le cabinet Hermes étend son activité sur Clermont-Ferrand

null
Le groupe a annoncé avoir pris une participation avec une société implantée dans la capitale auvergnate.


Lyon 9 : Enchères Rhône-Alpes prend à bail 2.100 m² de locaux industriels

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


Ydeal Confluence, pyramide d’argent 2019 en région lyonnaise


La fédération des promoteurs immobiliers a décerné jeudi huit prix, dont deux ont été emportés par Ogic pour son programme situé au coeur du quartier de la Confluence : le grand prix régional et le prix bas carbone.


Un important pôle d’enseignement se dessine à Lyon Confluence

La ZAC 2 de Lyon Confluence est très loin d’être achevée. Néanmoins, la collectivité a d’ores et déjà prévu la construction d’un groupe scolaire pour 2022 tandis qu’elle s’apprête à répondre également à une forte demande d’opérateurs de l’enseignement supérieur.


H7, nouveau pôle numérique de la Métropole


L’incubateur a ouvert ses portes depuis début avril. L’objectif dès 2019 est de rassembler 70 start-ups par an.
» Un important pôle d’enseignement se dessine à Lyon Confluence
» Strate Ecole de Design débarque à Lyon Confluence


« Le Stella » acquis par AEW Ciloger

L’opération de plus de 4.100 m² est une opération majeure réalisée en coeur de la Presqu’ile en ce début d’année.


Après Silex1 et Silex2, un Silex3 en perspective

Après la construction d’un bâtiment de 10.000 m² et d’un immeuble de grande hauteur de plus de 31.000 m² sur l’emprise foncière située entre les rues du Lac et des Cuirassiers, un troisième immeuble pourrait à terme voir le jour sur celle-ci.


L’InterContinental Lyon Hôtel-Dieu ouvrira début juin

L’une des composantes importantes du Grand Hôtel-Dieu rénové offrira 144 chambres et un centre de conférences en bord de Rhône.


Lyon et Saint-Etienne candidatent ensemble pour devenir Capitale French Tech

Les deux métropoles vont présenter une candidature commune au label.


« C’est assez rare d’ajouter une tour à une tour »

Christophe Kullmann est le directeur général de Covivio. Nous évoquons avec lui le projet Silex2.


Pose de la première pierre de Silex2

null
La tour, déjà commercialisée à 50%, sera livrée en 2021. Gérard Collomb et Christophe Kullmann ont réalisé le geste symbolique via des plantations.