Lyon, place forte de l’assurance

La Métropole compte plus de 11.500 emplois recensés sur le territoire, selon l’étude OPALE.

Avec Apicil, April, Groupama Rhône-Alpes-Auvergne ou encore Sham, le secteur de l’assurance lyonnais dispose de solides fleurons, et est un employeur important, avec plus de 11.500 emplois recensés sur le territoire.

La Métropole de Lyon est ainsi devenue la 2e place de l’Assurance en France après Paris. Et au regard de l’étude OPALE (Observatoire Partenarial Lyonnais en Économie), « Lyon fait partie des agglomérations les plus dynamiques pour la création d’emploi avec près de 1.840 emplois créés entre 2008 et 2016 soit une croissance de 16%. Ces bons résultats sont le reflet de la dynamique portée par les acteurs de la filière qui ont privilégié la Métropole de Lyon à d’autres territoires pour s’implanter », indique la collectivité dans un communiqué.

On remarque par ailleurs qu’avec l’immeuble Aprilium à la Part-Dieu, le site lyonnais d’Apicil ou encore le siège de Groupama Rhône-Alpes-Auvergne à Vaise, le secteur a régulièrement animé le marché immobilier tertiaire.

La Part-Dieu, secteur majeur pour l’assurance

La Métropole est particulièrement renommée dans le marché du courtage, avec plus de 30% d’emplois de ce secteur sur le territoire. Pour aller dans le détail, on remarque que la Ville de Lyon compte 8.900 emplois recensés, soit 77% de la totalité. Et au sein de la ville, le quartier de la Part-Dieu se taille une part importante, avec plus d’un emploi sur cinq. Le quartier accueille les sociétés Alptis, April, ou encore Covéa. Le 6ème arrondissement est également richement doté, avec 1 680 emplois comptabilisés, devant le 9ème arrondissement avec 1.120 emplois. On trouve notamment dans ce dernier quartier la présence d’Apicil, avec l’un des sites majeurs après son siège social de Caluire.

David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, s’est félicité dans un communiqué de ces bons chiffres du secteur. Selon lui, « m’assurance lyonnaise a su se réinventer, évoluer avec son territoire et mettre l’innovation au cœur de la filière. Cette belle performance est rendue possible grâce à la culture collaborative, mutualiste lyonnaise, mais aussi par les innovations produits et servicielles. Qu’il s’agisse de la digitalisation du secteur ou encore du développement de nouvelles garanties assurancielles sur des secteurs clés, tels que la cybersécurité, la e-santé ou le transport, Lyon dispose de tous les atouts pour devenir la future place forte de l’assurance en France ! ».

L’atout de la formation

La Métropole de Lyon a souligné d’un atout majeur pour développement de la filière, avec son offre de formation, qu’elle décrit comme étant « complète et reconnue par les professionnels à l’échelle nationale ». Le territoire dispose « d’un pôle international de référence de formation et de recherche qui fait rayonner le territoire et forme de nombreux étudiants aux différents métiers de l’assurance : actuariat, commercial juriste… »

On trouve des écoles de références avec l’Institut de Science Financière et d’Assurance installée sur le site de l’Université Claude Bernard Lyon 1. Celui-ci est classé 1ère école d’actuariat française et est la seule à disposer d’un laboratoire de recherche. Elle accueille plus de 600 étudiants et plus de 30 enseignants-chercheurs et doctorants dans son laboratoire de recherche. « Lyon bénéficie également de l’implantation de la Maison de l’Assurance et de l’Actuariat qui regroupe l’ISFA, l’Institut des Assurances de Lyon 1, et l’IFPASS, l’Institut de Formation de la Profession de l'Assurance », conclut la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Corbas : DCB Logistics développe une messagerie sur deux étages

nullValoris Real Estate est en charge de la commercialisation de ce nouveau projet.


Les centres commerciaux supérieurs à 10.000 m² devraient rouvrir le 19 mai

Certaines mesures déjà en place resteront en vigueur jusqu’à la mi-mai.


La Ville et l’UMIH anticipent la réouverture des terrasses

La Ville de Lyon a fait un point jeudi sur les réouvertures des terrasses. La collectivité travaille depuis plusieurs semaines avec l’UMIH.


Foncière Magellan acquiert le K-Ouest

Cette acquisition a été réalisée pour le compte de l’un de ses véhicules d’investissement, a indiqué Brice Robert Arthur Loyd, qui était conseil de l’opération.


Un département logistique urbaine créé chez Arthur Loyd Logistique

Erick Schiller va prendre la direction de cette nouvelle équipe.


2.5 M€ dédiés à des acteurs économiques et des réseaux d’accompagnement

La Métropole de Lyon poursuit la transformation de son territoire aux côtés des acteurs économiques pour accélérer la transition écologique et sociale sur son territoire.


Saint-Priest: prise à bail d’un local d’activité

NAI Kyrios a communiqué l’une de ses dernières transactions.


Lyon 9 : Poste Immo loue des surfaces de bureaux et d’activités

Cette location a été réalisée sur le parc Gorge de Loup.


Corbas : Transports Breger & Cie prend à bail 2.809 m²

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions.


Estrablin : em2c réalise 3.000 m² de locaux mixtes pour Marchal

Le promoteur en immobilier d’entreprise a communiqué sur la construction d’un site de fabrication dans cette commune du Nord Isère.


Lyon 3 : transaction dans le Millenium

NAI Kyrios était conseil dans cette transaction.


Villeurbanne : cession de bureaux place Grandclément

nullRudigoz & Associés accompagnait Lyon Immeubles Vendôme dans cette transaction.


Saint-Martin-d’Hères : Lyon Immeubles Vendôme cède des bureaux

Rudigoz & Associés a accompagné la structure dans le cadre de la cession d’un actif.


« Une certaine résilience de l’immobilier tertiaire à Lyon »

Benoît de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du premier trimestre en matière d’immobilier d’entreprise. Si le marché des bureaux est stable par rapport au premier trimestre 2020, l’industriel affiche pour sa part une certaine dynamique.


6e Sens Immobilier va éco-rénover la «Halle Caoutchouc»

Le groupe immobilier et Lyon Confluence ont signé l’acte de vente relatif à cette halle de 4.100 m² situé au sud de l’ancien marché-gare de Lyon.