Le chantier propre, un des points forts de la construction bois

L’amoindrissement du temps passé sur site et le chantier réalisé en filière sèche font partie des avantages de la construction bois.

Le CAUE organise jusqu’au 22 décembre une exposition au 6bis quai Saint-Vincent sur la construction bois, avec la présentation de réalisations primées au Prix régional de la construction bois en Auvergne-Rhône-Alpes de 2016 à 2018. L’occasion de présenter des constructions réalisées au travers de chantiers propres, l’un des éléments caractéristiques de l’architecture bois.

Car le gain environnemental n’est pas concentré sur la ressource, mais aussi sur le chantier, qui offre des conditions plus satisfaisantes pour les travailleurs, mais aussi pour l’immédiate proximité dudit chantier. Car une partie des éléments en bois utilisés pour la construction peuvent être construits en dehors du site, pour être rapidement montés et assemblés in situ. La construction bois « génère un bénéfice environnemental au niveau du chantier. Vous allez plutôt sur un chantier en filière sèche. Sur site, on utilise assez peu d’eau. C’est un premier point. Vous avez également une partie qui se fait hors site. Une partie du projet se fait en atelier. Du côté des compagnons, notamment en hiver, on a des compagnons qui travaillent dans des conditions de travail plutôt sécurisées », explique David Fayolle, architecte conseil au CAUE.

« Un chantier en ossature bois, vous pouvez avoir de la préfabrication en atelier, et puis de l’assemblage sur place. On va beaucoup plus vite. En 15 jours, toute l’enveloppe du projet a été montée », ajoute l’architecte.

Ce dernier cite ainsi le chantier d’une micro-crèche à Curis-au-Mont-d’Or, qui a été réalisée dans les ateliers de l’entreprise. « On était sur un sujet un peu sensible, car nous étions proches d’une école. Un chantier proche d’une école, ça génère des risques…». Pour limiter ces derniers, le chantier bois est une réponse adaptée. Sur les trois mois que va durer un chantier, seulement une partie très minoritaire est réalisée sur place, en montage. « Deux mois et demi sont réalisés ailleurs. C’est bien pour les compagnons, et on limite le risque ».

Un temps plus limité de chantier sur site

« Car dans le cas d’un chantier en béton, des semi-remorques seraient passés toute la journée devant le chantier. Le choix de l’ossature bois dans ce cadre d’opération a notamment été justifié dans ce cadre d’opération par ce que cela induisait en termes de chantier, c’est à dire un chantier assez sécurisé. C’est un choix que l’on a fait parce que cela permet d’aller plus vite. L’ossature bois, l’un de ses intérêts, c’est qu’il n’y a pas de temps de séchage. Vous avez de l’assemblage, du montage, mais vous n’avez pas de temps de séchage. Vous avez des chantiers moins impactant écologiquement, plus sécurisés vis à vis de l’entourage, et qui vont plus vite ». De plus, David Fayolle note qu’avec cette fabrication en atelier, on arrive in fine à des niveaux très performants en termes d’étanchéité à l’air, et de bonne configuration de l’isolation du bâtiment.

En termes de gestion de chantier, Jean Bocabeille, architecte du projet « Eastwood » à Villeurbanne, note que la dimension particulièrement intéressante d’un chantier en ossature bois est celle de la construction en filière sèche. «L’ensemble des corps d’État travaille dans des conditions optimum. C’est un chantier vraiment propre », atteste l’architecte. « Le béton, c’est aussi un matériau qu’on peut fabriquer. Quand on arrive à coupler de la filière sèche béton et de la filière sèche bois, on réalise des bâtiments plus rapidement… Ce sont moins de nuisances sonores, moins de poussière, c’est vraiment plus satisfaisant », note l’architecte.

» EVENEMENT PARTENAIRE: le CAUE organise "le bois dans la ville"






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Ogic remporte une pyramide d’or pour son programme Ydeal Confluence

Le programme situé dans le green district du deuxième arrondissement de Lyon avait été désigné Pyramide d’argent en région lyonnaise. Il a obtenu le prix national du bâtiment bas-carbone.


Z Architecture conçoit le siège régional de Demathieu Bard

Le cabinet d’architecture a été désigné à l’issue d’un concours d’architecture organisé pour la construction de ce nouvel immeuble sur le site du terrain des sœurs à Villeurbanne.


Soho Atlas et In-Fine fusionnent


Les deux agences vont se rapprocher au 1er juillet prochain. Elles disposeront de 100 collaborateurs répartis entre Lyon et Paris.


La salle Rameau, futur « Olympia à la lyonnaise »


Il y a un peu plus d’une semaine, la Ville de Lyon a présenté le projet de réhabilitation du bâtiment situé dans le premier arrondissement de Lyon.


Strate Ecole de Design débarque à Lyon Confluence

L’école d’architecture d’Odile Decq, installée dans une halle de Lyon Confluence, propriété des promoteurs lyonnais Cardinal et 6ème Sens immobilier, déménage à Paris. Elle est immédiatement remplacée par Strate Ecole de Design.


Bron : les architectes de « La Clairière » désignés

Lyon Métropole Habitat a annoncé les architectes sélectionnés pour les premiers programmes de l’ancienne caserne Raby. Nexity, la Sier et Icade opèrent sur ce site.


La Métropole de Lyon dévoile « Lyon Parilly Factories »

null
Cette nouvelle marque de territoire intègrera le site dédié à l’industrie du futur développé sur le site de Bosch, USIN.


Le bois en lumière au Mondial des métiers en février à Eurexpo

Les métiers de la forêt et du bois seront mis en lumière du 7 au 10 février à Lyon Eurexpo.


«Forêts verticales et métropoles biodiverses», prochaine exposition du CAUE

Stefano Boeri Architetti présentera du 29 janvier au 13 avril sa vision prospective d’une architecture et d’un urbanisme durable.


Le bois, matériau durable

La construction bois permet d’améliorer le bilan carbone des opérations, et d’offrir un meilleur réemploi des ressources.


Le chantier propre, un des points forts de la construction bois

L’amoindrissement du temps passé sur site et le chantier réalisé en filière sèche font partie des avantages de la construction bois.
» EVENEMENT PARTENAIRE: le CAUE organise « le bois dans la ville »


Déjà 3,3 millions de visiteurs pour le Grand Hôtel-Dieu

Depuis le 27 avril, près de 100.000 visiteurs qui se sont rendus chaque semaine au sein de cet ancien enceinte hospitalière renouvelée.


Le bois au coeur du cycle « matière et matériaux » du CAUE Rhône Métropole

Le CAUE approfondit en cette fin d’année 2018 l’usage du matériau bois dans la ville, au travers d’une exposition.


Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon remporte le prix spécial du jury au SIMI

Le salon de l’immobilier d’entreprise a récompensé, comme chaque année, des immeubles de bureaux, logistiques et de services particulièrement remarquables.


Cardinal va construire le nouveau bureau européen de Bandai Namco

Le projet Cardinal / Hubert Godet Architecte avait été sélectionné sur l’ilot 7b de la ZAC de l’Industrie, dans le 9ème arrondissement de Lyon.