Le chantier propre, un des points forts de la construction bois

L’amoindrissement du temps passé sur site et le chantier réalisé en filière sèche font partie des avantages de la construction bois.

Le CAUE organise jusqu’au 22 décembre une exposition au 6bis quai Saint-Vincent sur la construction bois, avec la présentation de réalisations primées au Prix régional de la construction bois en Auvergne-Rhône-Alpes de 2016 à 2018. L’occasion de présenter des constructions réalisées au travers de chantiers propres, l’un des éléments caractéristiques de l’architecture bois.

Car le gain environnemental n’est pas concentré sur la ressource, mais aussi sur le chantier, qui offre des conditions plus satisfaisantes pour les travailleurs, mais aussi pour l’immédiate proximité dudit chantier. Car une partie des éléments en bois utilisés pour la construction peuvent être construits en dehors du site, pour être rapidement montés et assemblés in situ. La construction bois « génère un bénéfice environnemental au niveau du chantier. Vous allez plutôt sur un chantier en filière sèche. Sur site, on utilise assez peu d’eau. C’est un premier point. Vous avez également une partie qui se fait hors site. Une partie du projet se fait en atelier. Du côté des compagnons, notamment en hiver, on a des compagnons qui travaillent dans des conditions de travail plutôt sécurisées », explique David Fayolle, architecte conseil au CAUE.

« Un chantier en ossature bois, vous pouvez avoir de la préfabrication en atelier, et puis de l’assemblage sur place. On va beaucoup plus vite. En 15 jours, toute l’enveloppe du projet a été montée », ajoute l’architecte.

Ce dernier cite ainsi le chantier d’une micro-crèche à Curis-au-Mont-d’Or, qui a été réalisée dans les ateliers de l’entreprise. « On était sur un sujet un peu sensible, car nous étions proches d’une école. Un chantier proche d’une école, ça génère des risques…». Pour limiter ces derniers, le chantier bois est une réponse adaptée. Sur les trois mois que va durer un chantier, seulement une partie très minoritaire est réalisée sur place, en montage. « Deux mois et demi sont réalisés ailleurs. C’est bien pour les compagnons, et on limite le risque ».

Un temps plus limité de chantier sur site

« Car dans le cas d’un chantier en béton, des semi-remorques seraient passés toute la journée devant le chantier. Le choix de l’ossature bois dans ce cadre d’opération a notamment été justifié dans ce cadre d’opération par ce que cela induisait en termes de chantier, c’est à dire un chantier assez sécurisé. C’est un choix que l’on a fait parce que cela permet d’aller plus vite. L’ossature bois, l’un de ses intérêts, c’est qu’il n’y a pas de temps de séchage. Vous avez de l’assemblage, du montage, mais vous n’avez pas de temps de séchage. Vous avez des chantiers moins impactant écologiquement, plus sécurisés vis à vis de l’entourage, et qui vont plus vite ». De plus, David Fayolle note qu’avec cette fabrication en atelier, on arrive in fine à des niveaux très performants en termes d’étanchéité à l’air, et de bonne configuration de l’isolation du bâtiment.

En termes de gestion de chantier, Jean Bocabeille, architecte du projet « Eastwood » à Villeurbanne, note que la dimension particulièrement intéressante d’un chantier en ossature bois est celle de la construction en filière sèche. «L’ensemble des corps d’État travaille dans des conditions optimum. C’est un chantier vraiment propre », atteste l’architecte. « Le béton, c’est aussi un matériau qu’on peut fabriquer. Quand on arrive à coupler de la filière sèche béton et de la filière sèche bois, on réalise des bâtiments plus rapidement… Ce sont moins de nuisances sonores, moins de poussière, c’est vraiment plus satisfaisant », note l’architecte.

» EVENEMENT PARTENAIRE: le CAUE organise "le bois dans la ville"






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une maison du patrimoine et des lettres à Saint-Etienne

Cette nouvelle institution située dans la demeure Chamoncel, au coeur du Vieux Saint-Etienne, a été inaugurée samedi 11 septembre, une semaine avant les journées européennes du patrimoine.


Des besoins de main-d’œuvre chez les géomètres-experts

L ’Ordre des géomètres-experts a communiqué ce jour sur l’enquête annuelle « besoins en main-d’œuvre » de Pôle Emploi, qui pointe les besoins de recrutement de la filière.


Christine Leconte, présidente du Conseil national de l’Ordre des architectes

Le renouvellement par moitié du Conseil national de l’Ordre des architectes a permis l’élection à la présidence de cette architecte DPLG, précédemment présidente du Conseil régional d’Ile-de-France


Lyon 9 : le siège EMEA de Bandai Namco Entertainment Europe livré

Cardinal a livré cet immeuble de 4.550 m² situé au sein de la ZAC de l’Industrie Nord à Vaise. Celui-ci se veut à l’image de l’entreprise, innovant.


Équipement «ville-campus» de Vaulx-en-Velin : Tectoniques Architectes retenu

L’agence a été retenu désignée lauréate pour la création de cet équipement mutualisé qui répond au besoin d’évolution du campus, qui comprend notamment l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon.


Meyzieu : le projet du futur lycée Colonel Arnaud Beltrame dévoilé

null
La Région a dévoilé, à l’occasion d’une visite de Laurent Wauquiez lundi sur le site du futur lycée Colonel Arnaud Beltrame à Meyzieu, le projet architectural.


Suivi de mise en œuvre du plan guide du projet Gerland: le lauréat désigné

Le lauréat du nouveau marché d’études, d’expertise et de conseil pour le suivi de la mise en œuvre du plan guide du projet urbain de Gerland comprend les agences Insolites Architectures, Corinne Vezzoni et Associés, Ilex Paysage et Urbanisme, Tribu, Transitec, Fonceo Citeliance, et 8/18.


« Nous espérons une signature de cette charte avant l’été »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Lors de notre entretien, nous avons également évoqué avec lui l’éco-rénovation des logements, mais aussi la place de la végétalisation dans les copropriétés, ainsi que la mise à jour de la charte de la qualité architecturale et urbaine de la Ville de Lyon signée en 2006.


Rudy Ricciotti choisi pour la rénovation du Musée des Tissus

null
L’architecte du pavillon 52 de la Confluence a été sélectionné pour ce projet emblématique situé dans le coeur du 2ème arrondissement de Lyon.


« Patrimoine et éducation », thème des journées européennes du patrimoine

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à la culture a présenté il y a quelques jours le programme des prochaines journées européennes du patrimoine sur le territoire.


Reconversion du centre d’échanges de Perrache : 4 équipes retenues


Celles-ci ont été sélectionnées pour concourir au deuxième tour de l’appel à projets portant sur cette transformation et modernisation du bâtiment situé au nord de la gare de Lyon Perrache.


La famille AA Group s’agrandit de deux membres simultanément !


L’agence d’architecture lyonnaise AA Group boucle deux opérations de croissance externe à Paris et Clermont-Ferrand avec, à la clé, de nouvelles compétences et de nouveaux leviers de développement.


Musée des tissus : 4 cabinets d’architecture sélectionnés pour la rénovation


C’est ce qu’a annoncé ce lundi Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, lors de la cérémonie des vœux à la presse.


Lyon Confluence : le Factory lauréat de l’Équerre d’argent 2019

L’immeuble situé le long de l’avenue Charlemagne, à l’ immédiate proximité de la darse et de l’esplanade François Mitterrand, a été primé dans la catégorie « Activités : immeuble de bureaux ».


VIlleurbanne: le groupe scolaire Berthelot rénové a été inauguré

La rénovation du groupe scolaire réalisée depuis 2014 a été inaugurée vendredi dernier par les élus de la Ville et l’inspecteur d’académie.