Loyers: hausse à Saint-Etienne, tensions à Lyon

Locservice.fr a publié hier son observatoire de la location.

Locservice.fr a publié hier son observatoire de la location, qui porte sur plus de 200.000 offres et demandes de location. Il étudie au niveau national près de 80.000 logements ayant changé de locataires en 2018, en excluant les reconductions de baux. Il étudie également plus de 122.000 recherches de locataires pour dresser le profil des candidats.

L’observatoire révèle que la surface moyenne des logements loués en France était, l’année dernière, de 46 m². Il fallait dépenser en moyenne 633€ par mois charges comprises pour se loger, soit 2€ de plus qu’en 2017. Ramené au m², le loyer moyen est de 13,91 € et il augmente modestement de 0,36% par rapport à l’année dernière. L’Ile-de-France est quasiment deux fois plus chère que la province en termes de loyer au mètre carré, et Paris est trois fois plus chère.

L’augmentation des loyers est sensible à Paris par rapport à l’année 2017 (+3,13 %) avec un montant de 35,13 €/m², une hausse que Locservice attribue « sans doute » au retrait de l’encadrement des loyers intervenu en novembre 2017. Il note également que le phénomène est amplifié par l’impact négatif des locations Airbnb qui « vident » le parc de locations classiques disponible. « On peut également noter que les prix ont augmenté moins vite en grande couronne parisienne qu’en petite couronne, dont l’attrait augmente avec le projet du Grand Paris », a indiqué Locservice.

Tensions à Lyon

Reste que Paris n’est pas l’endroit où les prix ont le plus flambé. Parmi les grandes villes françaises, Bordeaux enregistre une hausse spectaculaire de 6,77 % sur le loyer moyen, du fait de la pénurie de logements qui s’aggrave, comme nous allons le voir plus bas. D’autres villes connaissent des hausses de 3 % à 5%, comme Brest, Metz, Poitiers et Saint-Etienne. Pour celles-ci, il s’agit toutefois « plutôt d’un phénomène de rattrapage, ces villes étant peu chères à la base ». Certaines villes enregistrent des baisses comme Tours et Avignon, où les reculs se montent respectivement à 1,36% et à 1,75%.

Locservice note que les loyers constatés charges comprises selon le logement s’établissent en moyenne pour les chambres à 411 € pour une surface de 14 m². Il faut compter pour les studios/T1 un loyer de 501€ pour 25 m² et un loyer moyen à 647 € pour les appartements T2 de 43 m². Un T3 de 64 m² se loue 770€ et les 4 pièces se louent 880€ charges comprises en moyenne. Les maisons se louent 826 €, allant en moyenne de 647 € pour les plus petites jusqu’à 939 € pour les plus grandes.

Dans le classement des 10 villes françaises les plus souvent recherchées en 2018 sur Locservice, . Bordeaux, Toulouse et Nantes sont derrière Lyon et Paris. 33 % des recherches se focalisent sur l’Ile- de-France.

Lyon fait partie des villes où la tension locative est la plus élevée avec Bordeaux et Paris. Bordeaux est à la première place avec en moyenne 6,4 demandes pour 1 offre, et est suivie par Lyon (3,9) et Paris (3,1).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vénissieux : suspension des arrêtés contre les expulsions locatives

Le Tribunal Administratif a décidé de suspendre les arrêtés pris par Michèle Picard, maire de Vénissieux, qui interdisaient les expulsions locatives.


Après l’élection d’Emmanuel Macron, la CNL réclame des mesures

La Confédération nationale du logement a appelé des mesures rapides et concrètes, dont une revalorisation immédiate des APL et l’extension du bouclier tarifaire des énergies.


Tassin la Demi-Lune ouvre «Beau Séjour» au logement intergénérationnel

La Ville teste un nouveau dispositif de logements intergénérationnels, en ouvrant sa résidence senior à l’accueil d’étudiants.


Ouverture de l’APL aux déplacés d’Ukraine

Le gouvernement a fait part de l’ouverture de l’aide personnalisée au logement avec complément familial et des prestations familiales d’entretien aux déplacés d’Ukraine.


Les loyers pourront augmenter de 2,48% au deuxième trimestre

La hausse de l’IRL est la plus forte depuis le quatrième trimestre 2008. L’indice suit en cela l’évolution des prix à la consommation.


Lyon durcit sa réglementation sur les meublés de tourisme

nullCe renforcement de la réglementation des changements d’usage de logements en meublés de tourisme se traduit par l’obligation de création d’un second logement en location.


Michèle Picard prend des arrêtés contre les expulsions locatives

Comme chaque année, des arrêtés municipaux ont été pris à Vénissieux contre la reprise des expulsions sans solution de relogement, les coupures d’énergie et les saisies mobilières.


« Le Cèdre », projet lauréat d’un AMI sur la qualité du logement de demain

La SACVL a développé ce « projet partenarial au service de l’humain et de la mixité ».


Encadrement des loyers : un arrêté renforce l’information du locataire

Un arrêté complète l’information du consommateur dans les annonces publiées par les professionnels, pour les locations en cas d’encadrement des loyers.


« Tout cela est assez vertueux »

nullChristophe Perrin, président d’Habitat et Humanisme Rhône, et Guillaume Hamelin, directeur d’in’li Aura, commentent l’opération de cession de 182 logements réalisée ce mois-ci entre les deux structures.


Encadrement des loyers : à Paris, 35% des annonces sont hors-plafonds

La Ville de Paris et la Fondation Abbé Pierre ont publié ce lundi le premier baromètre sur l’application de l’encadrement des loyers.


A Lyon, l’encadrement des loyers fait l’objet de recours

nullAprès l’échec d’un référé suspension par la FNAIM, l’UNPI, et l’UNIS contre l’arrêté local devant le Tribunal administratif, une requête de la Chambre locale de l’Union nationale des propriétaires sera examinée mercredi en Conseil d’État.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


L’encadrement des loyers entre en vigueur ce 1er novembre

L’expérimentation du dispositif d’encadrement des loyers démarre ce lundi à Lyon et Villeurbanne.


La Métropole de Lyon présente le dispositif d’encadrement des loyers

Bruno Bernard, accompagné de Renaud Payre, vice-président au logement et des adjoints aux maires de Lyon et Villeurbanne, a présenté le dispositif qui entrera en vigueur dès le 1er novembre sur les deux villes.