Solvay abandonne son projet de centre d’innovation et de technologie à Saint-Fons

Le groupe a annoncé mercredi adapter ses projets dévoilés en juin et septembre, notamment en raison d’un nombre jugé trop faible de collaborateurs souhaitant s'inscrire dans une mobilité géographique.

Solvay a annoncé mercredi vouloir « adapter les projets dévoilés en juin et septembre, lesquels portaient sur l'évolution de ses sites de recherche & innovation à Lyon et Aubervilliers, l’avenir de son site parisien ainsi que la transformation de son siège social à Bruxelles ».

Le groupe indique que les objectifs initiaux de ces projets demeurent inchangés, à savoir accélérer la croissance par l’innovation pour ses clients, mais aussi renforcer la collaboration entre ses collaborateurs, ses clients et ses partenaires, et simplifier l’implantation des activités administratives et de recherche & innovation.

Une aspiration à la mobilité géographique jugée trop faible

Solvay souligne toutefois qu’une adaptation était nécessaire en raison « de la forte augmentation des coûts de ces projets et de l’évolution du contexte économique ». « En outre, le nombre de collaborateurs souhaitant s'inscrire dans une mobilité géographique a été jugé trop faible, avec pour conséquence potentielle de porter atteinte à la continuité des activités au service de nos clients », souligne Solvay.

L’annonce majeure concerne centre de recherche du groupe, son plus grand centre gardant sa localisation actuelle sur le site de Saint-Fons. Le groupe indique que « les infrastructures seront progressivement modernisées », mais que « le projet de construction d’un nouveau centre d'innovation & technologie est quant à lui arrêté, malgré l'engagement et l'accompagnement de la ville et la Métropole de Lyon ».

Adaptation en Île-de-France et en Belgique

Pour sa part, en Île-de-France, « Solvay projette de regrouper, au printemps 2020, ses activités tertiaires et de recherche et innovation, sur le site d'Aubervilliers », qui « ferait également l’objet d’une modernisation ».

Le groupe a également adapté ses projets en Belgique : sa décision de construire un nouveau siège social est maintenue, mais le projet architectural actuel est arrêté du fait d’un coût de construction devenu trop élevé. « Un nouveau projet est à l’étude et se focalisera notamment sur la croissance des activités Recherche et Innovation de Solvay dans le domaine des matériaux avancés. Il vise toujours à faire du siège bruxellois de Solvay un écosystème accueillant startups et activités de recherche notamment dans les matériaux avancés et les batteries », souligne le groupe.

“L’une des grandes forces du groupe Solvay est sa capacité à constamment se transformer pour s’adapter au mieux à son environnement. Les décisions prises pour nos sites tertiaires en France et en Belgique nous permettraient de nous concentrer sur nos priorités : nos clients, la maîtrise des coûts et l'allocation optimale de nos ressources pour pérenniser le développement du groupe à long terme,“ a indiqué dans un communiqué Michel Defourny, le secrétaire général du groupe Solvay et sponsor de ces projets.

La Métropole de Lyon regrette la décision de Solvay

La Métropole de Lyon a regretté cette décision de Solvay. Son président a annoncé « prendre acte » et regretter la décision d’arrêter le projet de centre d’innovation et de technologie qui devait s’établir à Saint-Fons.

« Le Président de la Métropole s’est entretenu avec Madame Ilham Kadri, PDG du groupe Solvay, qui a tenu à remercier la collectivité pour son engagement et sa mobilisation, notamment sur le plan technique et financier. Elle lui a également assuré sa volonté de rester un acteur économique majeur du territoire. À ce titre, le plus grand centre de R&D du Groupe garde sa position actuelle sur le site de Saint-Fons et les infrastructures seront progressivement modernisées », a indiqué la Métropole. Côté tertiaire, on notera toutefois que le projet d’implantation à la Part-Dieu au sein de l’immeuble Silex 2 – une des plus grandes transactions tertiaires de 2019 en région lyonnaise- est quant à lui maintenu.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


CB group a réalisé un exercice «excellent» en 2020, malgré la crise

nullLa holding est constituée par le groupe DCB International et par Real Blue Group, activité de services en immobilier.


La Côte-Saint-André : extension du laboratoire de Traiteur Guillaud

em2c réalise cette extension du laboratoire agroalimentaire de l’entreprise.


Loïc de Villard devient président de la FNAIM Entreprises


Le directeur du bureau de Lyon de CBRE succède à Benoit de Fougeroux, qui était aux commandes de la commission FNAIM Entreprises du Rhône depuis 2011.


Demeter va gérer le fonds d’amorçage industriel Lyon/Saint-Etienne

Les Métropoles de Lyon et de Saint-Étienne ont annoncé avoir sélectionné cette société pour la gestion de leur fonds d’amorçage industriel.


Villeurbanne : Warm Up Immobilier acquiert un bâtiment industriel

Valoris Real Estate était conseil de cette opération, qui consiste en une rénovation de l’ensemble immobilier.


2020, année record pour les externalisations de patrimoine immobilier

JLL a dévoilé ce mercredi une étude sur les externalisations de patrimoine immobilier par les entreprises en Europe.


Re-Fund offre une solution de refinancement d’actifs immobiliers

Une conférence de presse a récemment été organisée sur la création de cette société qui vise à offrir une solution « flexible et adaptée ».


Beaune : DCB International vend au groupe Brilhac un terrain de 3.600 m²

Ce terrain est aménagé et viabilisé à usage logistique, et destiné à Veolia Eau.


Chaponnay : Axiom s’installe dans un local d’activité

La transaction a été réalisée par Nai Kyrios et Malsch.


Les Métropoles de Lyon et Saint-Étienne créent un fonds d’amorçage industriel

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, et Gaël Perdriau, président de Saint-Etienne Métropole, ont présenté ce lundi ce projet lors d’une conférence de presse à Lyon, sur le site des voies navigables de France à Gerland.
» Les Métropoles de Saint-Étienne et Clermont s’associent dans le capital-risque


Fleurieu-sur-Saône : la «Distillerie du Rhône» prend à bail des locaux

nullRudigoz et Associés a accompagné l’entreprise dans sa recherche de locaux d’activité à la location.


Alliance stratégique pour OpenBox avec le spécialiste du parking aérien Astron

null
Depuis quelques semaines, le contactant général lyonnais OpenBox est partenaire du fabricant de parkings aériens Astron. Il peut désormais intégrer un nouveau lot à ses offres et proposer des solutions d’optimisation de l’espace qu’il estime stratégiques.


Lyon 9 : 6e Sens Entreprises acquiert un ensemble de 18.000 m²

La filiale du groupe 6e Sens Immobilier a fait l’acquisition de cet ensemble immobilier situé dans le 9e arrondissement de la ville.


«On est monté, en 2020, à 90.000 m² placés en locaux d’activité»

Cédric Serre est le président de l’observatoire évolutif de l’immobilier local (OEIL) Auvergne et responsable de la FNAIM Auvergne Entreprise. Nous évoquons avec lui le marché de l’immobilier d’entreprise de Clermont Auvergne Métropole.


Le CIEL 2021 programmé les 6 et 7 octobre

nullLa CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne a programmé à l’automne 2021 deux évènements : le CIEL et le Forum Franchise.