L’UNPI appelle à «la responsabilité de tous les acteurs immobiliers»

Le président de l'union nationale des propriétaires immobiliers soutient le report de la trêve hivernale, mais invite à la responsabilité les acteurs du logement pour ne pas appeler à la cessation du paiement des loyers

Dans le contexte de l'épidémie de Covid-19 et des mesures prises par l'exécutif pour traverser au mieux cette crise sanitaire, l’UNPI a appelé ce mardi à « la responsabilité de tous les acteurs immobiliers ». Son président, Christophe Demerson, a en effet appelé l'ensemble des propriétaires et Chambres de propriétaires de France à respecter les règles de confinement. « Mieux nous les respecterons, plus tôt nous retrouverons nos libertés individuelles et plus tôt l'activité économique repartira », a-t-il indiqué.

Il a ensuite rappelé qu’il avait « immédiatement soutenu le report de la trêve hivernale de 2 mois pour toutes les personnes en situation d'expulsion sans solution de relogement. Il est bien évident qu'en cette période difficile pour les Français, il n'est pas question d'ajouter de la fragilité à la fragilité. J'appelle, dans la mesure de leurs possibilités, à la solidarité des bailleurs privés durant cette période de confinement ». Mais il a toutefois appellé l'Etat « à mobiliser le parc social pour que chaque français puisse être relogé et que les bailleurs privés ne soient pas l'unique amortisseur de la politique du logement ».

Par ailleurs, le responsable appelle le gouvernement « à mobiliser les Caisses d'allocations familiales afin de suspendre temporairement l'arrêt du versement des APL en cas d'incident de paiement des loyers ».

Ne pas appeler à la cessation du paiement des loyers 

Il a en outre appelé, pour ceux qui le peuvent, à suspendre temporairement les loyers des locaux commerciaux et professionnels des TPE et PME dont l'activité est totalement suspendue pendant la crise, et à étaler les paiements dans le temps, après celle-ci. « Je m'y suis engagé avec les principales organisations représentatrices des bailleurs auprès de Bruno Le Maire », souligne le président de l’UNPI dans sa lettre.

Christophe Demerson a ensuite fait un appel aux partenaires financiers. S’il appelle à la solidarité des bailleurs pour cette suspension, qui ne peut toutefois pas selon lui être systématique et devenir une annulation, « il est indispensable dans le même temps que les échéances de prêt soient suspendues et reportées sans frais ni pénalités pour que les bailleurs puissent renégocier leurs crédits auprès de leurs partenaires financiers. Les propriétaires ne peuvent pas être les banquiers de notre économie ».

Il a enfin appelé « à la responsabilité des acteurs du logement pour ne pas appeler à la cessation du paiement des loyers ». « Le Gouvernement a pris un certain nombre d'engagements sur les salaires et en faveur des entreprises afin de stabiliser au mieux la situation. Les assurances de l'Etat et de la BCE sont massives et, pour l' instant à la hauteur des enjeux. Appeler à un moratoire des loyers dans le parc privé d'habitation est donc démagogique et irresponsable. Ne jetons pas 2,7 millions de petits bailleurs dans une situation catastrophique. N'ajoutons pas de la fragilité à la fragilité », a souligné le représentant des propriétaires. Les bailleurs ont selon lui besoin de leurs loyers, soit pour rembourser un crédit et payer de nombreuses charges, soit, le plus souvent pour avoir un complément de revenus pour leur faible retraite. « C'est, à n'en point douter, toute une chaine économique qui perdrait pied face à un incident massif de paiement des loyers », redoute-t-il.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’UNPI appelle à «la responsabilité de tous les acteurs immobiliers»


Le président de l’union nationale des propriétaires immobiliers soutient le report de la trêve hivernale, mais invite à la responsabilité les acteurs du logement pour ne pas appeler à la cessation du paiement des loyers


La réforme des « APL en temps réel » prévue le 1er avril reportée

Du fait de l’épidémie de coronavirus – COVID-19, le Gouvernement va décaler la mise en œuvre de cette réforme.


Covid-19: l’inquiétude des professionnels de l’immobilier et de la construction

Depuis ce lundi, les agences immobilières sont, comme tous les ERP, fermées, du fait du coronavirus. Les professionnels de la construction se préparent quant à eux au confinement, et à l’arrêt des chantiers.


Les enseignements du 1er tour dans la Métropole de Lyon et la Région


Fin des tours à la Part-Dieu, encadrement des loyers dans plusieurs villes de l’agglomération, fin du projet de bouclage du périphérique : l’arrivée d’un maire écologiste à Lyon, voire d’un président de la Métropole pourrait bousculer les politiques urbaines. Inversement, en Auvergne-Rhône-Alpes, la stabilité semble de mise dans plusieurs métropoles.


L’État veut mobiliser les logements et locaux vacants


La ministre la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et le ministre chargé de la Ville et du Logement ont, pour ce faire, lancé un plan national.


« La demande est bien trop importante par rapport à l’offre »

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Nous évoquons avec lui les chiffres de l’année 2019 en matière d’immobilier résidentiel à Lyon.


Réévaluation à la hausse de la note d’in’li

Elle devient, par cette note, la foncière européenne la mieux notée par S&P Global Ratings.


L’UNPI a présenté vendredi ses vœux pour 2020


L’Union des propriétaires immobiliers du Rhône organisait en fin de semaine dernière sa traditionnelle cérémonie de vœux.


La proposition de loi Nogal fait déjà débat

Le député a présenté sa proposition de loi visant à apaiser les relations entre locataires et propriétaires. Si la FNAIM semble plutôt favorable au texte, l’UNPI s’y montre très hostile.


Immobilier : la sensibilité aux prix va s’accroitre en 2020

EDITO – Les récentes évolutions en matière de politique monétaire auront un impact sur le marché immobilier. En France, et notamment à Lyon.


Délai technique pour les « APL en temps réel »

La CNAF a informé le ministre du Logement d’un besoin d’un délai technique pour appliquer la réforme. Initialement prévue au 1er janvier, le Gouvernement a décidé de décaler sa mise en œuvre d’un trimestre.


Nicolas Bouscasse, nouveau président de la FNAIM du Rhône

null
Le Conseil d’administration a élu ce lundi son nouveau président, qui dirigera la Chambre pendant trois ans.


La FNAIM du Rhône met en garde contre l’encadrement des loyers

Cédric Van Styvendael, candidat à l’élection municipale avec le mouvement « Villeurbanne à voix haute », a proposé l’instauration de l’encadrement des loyers, ce qui a fait réagir les professionnels.


Bron : une résidence dédiée aux seniors mise en location

null
Lyon Métropole Habitat a mis en location mardi cette nouvelle résidence, dénommée « les Confidences ».


Déjà 2.000 appels pour la plateforme «Info Logement Indigne»

Le ministère du logement a fait un point sur la plateforme lancée le mois dernier.