En temps de crise, la FNAIM entend accompagner ses adhérents

La fédération de l’immobilier s’engage à les accompagner dans leurs interrogations et à les tenir informés des nouveautés liées à leurs activités.

La FNAIM indique se tenir à la disposition de ses adhérents et les accompagner en temps de crise, en assurant ses services à distance. Du fait de la fermeture des agences immobilières et l’interdiction de l‘accueil du public dans leurs structures, les professionnels du secteur ont été amené à revoir leurs façons de travailler.

La FNAIM a rappelé son soutien indéfectible aux adhérents durant cette période difficile et s’engage donc à les accompagner ses adhérents dans leurs interrogations et à les tenir informés en temps et en heure des nouveautés liées à leurs activités.

Informations juridiques

10 000 points de vente ont fermé. A ce sujet, des informations juridiques ont été mises à disposition de nos adhérents dans l’extranet dédié sur Fnaim.org. Les plages horaires de notre service juridique ont également été allongées pour répondre à toutes les questions sociales, fiscales et métiers.

Le président de l’organisation, Jean-Marc Torrollion, a tenu à réitérer personnellement son soutien. « Il est logique que dans ces circonstances exceptionnelles, les professionnels de l’immobilier aient de nombreuses questions. Nous œuvrons à leur apporter les réponses dans les délais les plus brefs : nous sommes mobilisés et déterminés. »

Télétravail pour maintenir l’activité

La FNAIM indique que la priorité reste la continuité de l’activité professionnelle grâce à la mise en place du télétravail et du chômage partiel. Le ministre du logement, Julien Denormandie, a assuré à ce sujet à la FNAIM que tous les salariés impactés par la fermeture des agences sont admissibles au plan de chômage partiel prévu par le gouvernement.

« L’objectif de ces dispositions est de permettre de maintenir l’activité pour que nous soyons en capacité de répondre, dans la mesure du possible, aux besoins et interrogations de notre clientèle, dans ce contexte», déclare Jean-Marc Torrollion. « Il faut maintenant garantir la plus grande sécurité possible à nos collaborateurs dans la poursuite de leurs activités, c’est notre priorité. » Toutes les règles du droit du travail continuent de s’appliquer, en particulier l’exercice du droit de retrait : c’est un dispositif cadré et ses conditions doivent être respectées.

Dématérialisation

La fédération évoque également la dématérialisation, qui peut aider les acteurs du secteur en cette période de confinement. « La dématérialisation de nos actes de gestion, la signature électronique et les visites virtuelles sont autant d’outils nous permettant d’assurer nos services», souligne Jean-Marc Torrollion.

L’ensemble des salariés de la FNAIM est actuellement en télétravail pour permettre la continuité totale de service, et la permanence téléphonique du service juridique a été étendue pour assurer une plus grande disponibilité et pour faire face à l’afflux de demandes. « Afin de permettre une continuité de la formation des professionnels pendant cette période, l’Ecole Supérieure de l’Immobilier (ESI) a mis en place une offre proposant ses formations à distance à un coût réduit », note en outre la fédération.

La FNAIM souligne enfin qu’elle reste en étroite collaboration avec le ministère du Logement. La Fédération nationale de l’immobilier rédige également des guides pratiques pour informer en temps réel ses adhérents des changements liés à leur activité professionnelle, et leur indiquer les marches à suivre pour toute opération au fur et à mesure que le Gouvernement fait de nouvelles annonces. La fédération maintient un contact permanent avec le ministère, le ministre Julien Denormandie et son cabinet. La fédération affirme qu’elle continuera à se mobiliser aux côtés des professionnels tout au long de la crise pour leur permettre de poursuivre leur activité dans les meilleures conditions possibles.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Encadrement des loyers : la FNAIM dénonce «une absence de vue globale»

La fédération nationale de l’immobilier a fustigé l’absence de vision globale sur le problème du logement.


Loi climat et résilience : l’impact sur l’immobilier et les transports

Après plusieurs mois d’examen et une commission mixte paritaire conclusive, les députés et les sénateurs ont adopté cette semaine ce projet de loi qui aura un impact important en matière de végétalisation, d’isolation des bâtiments ou sur la qualité de l’air via de nouvelles ZFE.


Lyon 6 : Foncière Valaura Investissements acquiert un immeuble

Cet immeuble mixte situé dans le 6e arrondissement de Lyon développe une superficie de 2.000 m².


La FNAIM a pris position sur le projet de loi «Climat et résilience»

La fédération de l’immobilier a évoqué vendredi le projet de loi, en appelant à engager les moyens nécessaires à la mise en œuvre des objectifs.


Reconfinement : les visites restent autorisées pour les résidences principales

null
Si les agences restent fermées dans les 16 départements concernés par le reconfinement, les pouvoirs publics ont décidé d’autoriser plus largement les visites que lors des premiers confinements.


L’État investit pour des habitations plus adaptées aux risques naturels

Dans le cadre du projet de loi Climat et Résilience, le ministère de la Transition écologique augmente les financements pour aider les territoires à s’adapter aux conséquences du dérèglement climatique.


La FNAIM juge le nouveau DPE « plus fiable et plus lisible »

La fédération de l’immobilier s’est félicitée du nouveau diagnostic de performance énergétique annoncé par les ministres de l’Ecologie et du Logement.


Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon présentent le nouveau DPE

Ce nouveau diagnostic de performance énergétique des logements a pour but de lutter contre les passoires énergétiques.


La FNAIM alerte sur les agences immobilières de montagne

La fédération a sensibilisé le gouvernement sur la situation des agences immobilières de montagne.


Accord Century 21 / Action Logement pour le logement des jeunes

Les deux acteurs ont renouvelé leur partenariat visant à accompagner les jeunes actifs.


Square Habitat rejoint la FNAIM

null
Le réseau compte 510 agences et 3.200 collaborateurs.


Immobilier : vers une nouvelle baisse des ventes en 2021

C’est ce que prévoit la FNAIM, qui organisait ce mardi à Paris sa traditionnelle conférence de presse de début d’année.


2020, un tournant dans l’immobilier selon PAP

L’année a été marquée par la survenue de la crise sanitaire, impliquant de nouvelles pratiques comme le télétravail, qui ont eu des implications structurantes sur les recherches immobilières des français.


Le retour en force de la maison

Selon Orpi, ce type de logement n’a jamais autant fait rêver les Français.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.