Centres commerciaux : seul celui de la Confluence est largement rouvert

La réouverture des grands centres commerciaux ne pouvait se faire qu’à la discrétion des préfets. Un arrêté a précisé où une réouverture assez large était possible dans la Métropole de Lyon.

Le centre commercial de la Part-Dieu n'est pas fermé, mais ne propose toujours pas une offre aussi large qu'avant le confinement. « Suite aux annonces du Gouvernement le 7 mai et conformément à l’arrêté préfectoral du 15 mars 2020, seules les enseignes de produits de première nécessité restent ouvertes et votre centre accessible », a indiqué le centre commercial de la Part-Dieu. Seules 26 enseignes étaient ouvertes au 12 mai. Rappelons que la réouverture des centres commerciaux de plus de 40.000 m² ne pouvait se faire qu’à la discrétion des préfets, avait indiqué dans son discours le Premier ministre, Edouard Philippe. Ceci concernait notamment les grands centres commerciaux de la Part-Dieu, de Carré de Soie, et de la Confluence.

Confluence ouvert

Un arrêté a précisé mardi où une réouverture assez large était possible dans la Métropole de Lyon. Et bien que disposant d’une surface totale supérieure à 50.000 m², seul le centre commercial de la Confluence a obtenu le droit de rouvrir assez largement, si l’on excepte les restaurants qui n’ont pour l’heure que la possibilité d’opérer en vente à emporter. Il faut dire que le centre n’est pas proche, comme à la Part-Dieu ou au Carré de Soie, d’un pôle multimodal de nature à attirer des flux importants. Les différentes boutiques ouvrent ainsi très progressivement, et ce « dans le respect strict des mesures sanitaires recommandées par les autorités », indique le centre. Le port du masque est ainsi recommandé.

Le centre commercial de la Confluence indique ainsi « limiter l’accès au centre si cela est nécessaire », avec une « mise à disposition de gel hydroalcoolique aux endroits stratégiques du centre », une « adaptation du parcours de visite par le marquage au sol et la mise en place de sens de circulation », et un accroissement de la fréquence de nettoyage des zones de contact.

Seuls les commerces indispensables à Carré de Soie et Part-Dieu

Côté Carré de Soie, alors que le centre préparait à rouvrir, les commerces y restent finalement fermés, à l’exception de ceux présentant un caractère indispensable, comme l'alimentaire, les pharmacies, les banques ou la distribution de la presse.

Pour leur part, les commerces qui étaient déjà ouverts dans l’enceinte du centre de la Part-Dieu continueront à accueillir du public. Il s'agit ainsi des hypermarchés, des commerces alimentaires, des pharmacies, des banques, opticiens, des boutiques de téléphonie, informatique, et électroménager, des blanchisseries-teintureries, des kiosques à journaux, tabacs, restaurants pour la vente à emporter ou des livraisons, ainsi que les enseignes hors commerces essentiels pouvant aussi ouvrir pour la partie retrait de commande (« click & collect »).

« Par dérogation à l’alinéa précédent, les commerces installés dans ce centre commercial qui étaient ouverts à la date du 11 mai 2020 conformément au II de l’article 8 du décret du 23 mars 2020 modifié, peuvent continuer à recevoir du public en veillant au strict respect des mesures d'hygiène et de distanciation sociale, dites "barrières" telles que décrites à l’article 1er du décret n°2020-548 du 11 mai 2020 », indique en effet l’arrêté préfectoral.

Pour l'heure, une date de réouverture plus complète n'est pas encore établie. «La préfecture nous a informé via un nouvel arrêté, du maintien des dispositions actuelles du centre jusqu'au 10 juillet. Cette date est celle de la fin de l'état d'urgence. Il s'agit d'une disposition standard qui ne préjuge pas d'une réouverture plus tôt, le Premier Ministre ayant évoqué le 2 juin comme date de réexamen à ce stade», précise le centre commercial de la Part-Dieu.

Article mis à jour le 14/05/2020, suite à la précision du centre commercial de la Part-Dieu.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Signature d’un BEFA pour 2.350 m² dans le Cubiik

Vinci Immobilier a signé un bail en état futur d’achèvement portant sur cet immeuble en construction dans le quartier de Gerland avec un grand acteur français de l’enseignement privé


Une certification pour de nombreux bâtiments du groupe La Poste

Le groupe obtenu la certification ISO 50001 pour 26 bâtiments situés en région Auvergne Rhône-Alpes.


Centres commerciaux : seul celui de la Confluence est largement rouvert

La réouverture des grands centres commerciaux ne pouvait se faire qu’à la discrétion des préfets. Un arrêté a précisé où une réouverture assez large était possible dans la Métropole de Lyon.


Les commerces de Lyon Presqu’ile accueillent de nouveau des clients

Depuis lundi, les commerçants du centre-ville de Lyon ont rouvert leurs portes. Ils ont tout mis en œuvre afin d’accueillir leurs clients dans des conditions sanitaires optimales.


Déconfinement : Carré de Soie rouvre ses portes

Le centre commercial rouvrira ce lundi, en mettant en œuvre les prescriptions du guide spécifique élaboré par le CDCF.


Une aide de la Métropole pour un soutien de la trésorerie des entreprises

Le plan d’aides économiques d’urgence de la Métropole prévoit une aide de 1.000€ mensuelle versée pour mars et avril, aux entreprises éligibles au fonds de solidarité national du gouvernement. Le second volet du fonds de solidarité en faveur des très petites entreprises, lui, démarre.


Le net impact du Covid-19 sur le marché immobilier tertiaire lyonnais

Certains conseils en immobilier d’entreprise ont délivré ces derniers jours leur analyse sur le marché lyonnais, dont JLL et CBRE.


Loïc Hervé devient directeur général adjoint de Perial AM

Le groupe Perial a également annoncé renforcer son comité de direction via l’intégration de deux nouveaux membres, Yann Videcoq et Stéphane Collange.


Brice Robert Arthur Loyd avec « l’entreprise des possibles » contre le Covid-19

La société lyonnaise se mobilise contre le Covid-19 avec le collectif d’entreprises agissant pour la cause des sans-abris. Un local de 500 m2 a été mis à disposition à Vaulx-en-Velin.


La question des loyers évoquée lors du conseil de la Métropole


David Kimelfeld a évoqué la question des loyers des entreprises, mais aussi celle des loyers d’habitation.


« Hors Covid, nous savions que nous ne reproduirions pas le score de 2019 »

Benoit de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises à Lyon. Nous évoquons avec lui les chiffres de l’immobilier d’entreprise dans la Métropole au premier trimestre. Le segment de l’immobilier de bureaux marque le pas après une année 2019 d’exception.


Saint-Étienne Métropole en soutien à l’économie locale

null
Un plan de soutien a été formalisé en conférence des maires. La Métropole va abonder à hauteur de 1,6 millions d’euros le fonds d’avance remboursable de la Région. Ceci sera complété par une majoration des avances sur les marchés, notamment en direction des entreprises du BTP.


Le confinement réinterroge les schémas urbains

La période de confinement est bien vécue pour une part importante des français. Mais elle a toutefois fait évoluer les critères du logement idéal, selon une étude de BNP Paribas Real Estate.


Un appel aux bailleurs pour annuler 3 mois de loyers pour les TPE

Sous pression de Bruno Le Maire, les principales fédérations de bailleurs et la Caisse des dépôts ont appelé leurs adhérents à annuler trois mois de loyers pour les très petites entreprises.


Mata Capital met en place une équipe de gestion à Lyon

L’équipe est placée sous la responsabilité d’Antoine Fossati.