Restauration de l’horloge Charvet : les travaux débutent ce jour

L’«Horloge aux Guignols», acquise par la Ville de Lyon en 2012, est restaurée pour être installée sur la façade de l’Hôtel de Gadagne.

C'est aujourd'hui que débute le chantier de restauration de l’horloge Charvet, également appelée « Horloge aux Guignols ». Celle-ci avait acquise par la Ville il y a huit ans, en 2012. Après cette opération, celle-ci sera installée sur la façade de l’Hôtel de Gadagne, conformément aux engagements qu’avaient pris la Ville de Lyon.

L’horloge Charvet, avait été construite en 1864 et encastrée dans le mur d’une propriété privée rue de la Poulaillerie dans le 2ème arrondissement de Lyon. Cette horloge du nom de son concepteur a été acquise par la Ville de Lyon en 2012 pour un montant de 100.000 €. A l’occasion de l’achat de cet élément notable du patrimoine lyonnais, la Ville avait décidé de la remettre en fonctionnement et de la réinstaller en un lieu plus pertinent.

Une future installation sur la façade de l’Hôtel de Gadagne

« L’horloge Charvet témoigne de l’activité horlogère lyonnaise et présente des figures emblématiques de Lyon et de la place qu’occupe la ville dans les traditions marionnettiques. Des associations de sauvegarde du patrimoine y sont attachées, tout comme de nombreux Lyonnais, note la Ville de Lyon dans un communiqué.

Son installation sur la façade de l’Hôtel de Gadagne (place du Petit Collège) - qui abrite le Musée d’Histoire de Lyon (MHL) et le Musée des Arts de la Marionnette (MAM) - a été votée, après des recherches et des propositions, lors du conseil municipal du 27 janvier dernier, tout comme le lancement des études de l’opération. « Classé Monument Historique, ce bâtiment historique a été choisi pour sa pertinence thématique ainsi que pour la visibilité et la fonction d’animation de cet espace public », ajoute la Ville.

Une opération estimé à plus de 300.000€

Le montant global de l’opération est estimé à plus de 300.000€, y compris le coût de l’achat initial. Elle est inscrite dans le quatrième convention Patrimoine Ville/Etat, présentée au conseil municipal du 23 septembre 2019. Le coût seul des travaux a été estimé à 170.000€.

Les travaux se dérouleront en deux phases. Une première débutera le 15 juin par la dépose de l’horloge rue de la Poulaillerie, afin d’être transportée dans les ateliers de restauration de l’horloger et les restauratrices de décor et de métal. Suite à cela, l’entreprise de maçonnerie pourra déposer le cadre pour entreprendre la réfection de l’enduit en partie basse du mur pignon. La pose d’un échafaudage sera nécessaire.

A partir du mois de septembre, une seconde phase se déroulera, afin de permettre la mise en place de l’horloge restaurée sur la façade du mur sud de l’Hôtel de Gadagne. L’opération sera livrée en janvier 2021.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».