Le SYTRAL deviendra un EPL au premier janvier 2022

Le syndicat mixte des transports de l'agglomération lyonnaise a annoncé amorcer son évolution en établissement public local, du fait de l’application prochaine de la loi d’orientation des mobilités.

Le SYTRAL a annoncé amorcer son évolution en établissement public local, du fait de l’application prochaine de la loi d’orientation des mobilités. Le syndicat des transports de l’agglomération lyonnaise est l’autorité organisatrice des transports (AOT) pour l’ensemble du département du Rhône, et constitue aujourd’hui l’unique structure de France, en dehors de Paris à développer et piloter tous les réseaux urbains et interurbains à cette échelle.

Transformation en EPL

Or avec l’application prochaine de la loi d’orientation des mobilités (LOM), le SYTRAL deviendra le 1er janvier 2022, un établissement public local en lieu et place de l’actuel syndicat mixte. Cette nouvelle entité « associera la Métropole de Lyon, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, les Agglomérations de Villefranche, de l'Ouest Rhodanien et de l’Est lyonnais, ainsi que l’ensemble des communautés de communes du Rhône. Elle conservera sa mission initiale d’autorité organisatrice des transports publics réguliers, des transports publics à la demande, des services de transports scolaires et de la liaison express entre Lyon et l’aéroport Lyon Saint Exupéry, à l’échelle d’un bassin de mobilité élargi comprenant 13 collectivités du Rhône, desservant 263 communes sur un territoire de plus 1.8 million d’habitants », précise le SYTRAL dans un communiqué.

«L’enjeu est majeur. Nous allons bâtir un réseau de transport unifié et créer une tarification et un système d’information uniques afin de faciliter la mobilité, proposer une réelle alternative à la voiture individuelle et lutter efficacement contre la pollution. Nous allons œuvrer activement à la réduction des inégalités territoriales en proposant une offre de transport performante pour tous les habitants du territoire», a indiqué Bruno Bernard, le président du SYTRAL, dans un communiqué. L’objectif de cette évolution est bien d’apporter un meilleur service aux usagers.

Un périmètre proche de celui du département du Rhône

Ce lundi, s’est tenue en Préfecture une réunion de lancement de la concertation portant sur la création de ce nouvel établissement, en présence de l’ensemble des futurs acteurs de la mobilité du territoire. Bruno Bernard a rappelé, à cette occasion, sa volonté de mettre en place une gouvernance partagée et représentative de tous les territoires. « Véritable innovation institutionnelle, la future structure demeurera par son périmètre d’action, une exception en France, lui conférant une vocation de premier plan », conclut le Sytral.

D'un point de vue géographique, la loi LOM définit à titre obligatoire les futurs membres de l’établissement public et, de ce fait, son périmètre géographique. Il est ainsi assez proche de celui du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon. Il intègre néanmoins une commune de l’Ain (Jassans-Riottier), sept communes de la Loire (Monts du Lyonnais), mais ne comprend pas la région de Condrieu qui fait partie de Vienne Condrieu Agglomération.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Question:
Que deviennent en 2022 les réseaux SNCF dont le Tram Train Ouest Lyonnais « TTOL » gérés par la région.
Seront ils gérés par le nouveau SYTRAL???

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.


Liaison Lyon / Saint-Étienne : poursuite des projets d’amélioration des mobilités

Le préfet de région a récemment organisé une réunion visant à la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les deux métropoles.


Capacité doublée pour les vélos pour le parc relais de Saint-Genis-Laval

La capacité d’accueil du futur parc relais sera de 550 places pour les vélos.